Chapitre 24 : 'Cause I need one dance

2.7K 205 60

"You can stop the future, you can't rewind the past. The only way to learn the secret is to press play"

- Qu'est- ce que tu fais là ? dis-je gênée.

- Antoine est vraiment triste que tu ne viennes pas à ce gala alors je vais t'y emmener, dis Hugo.

Ma mère sourit et nous laissa. Hugo avait sorti le grand jeu dans son petit costume. Il était très classe et il avait mis un peu plus de gel dans ses cheveux que la normale. J'étais forcée d'avouer qu'il était plutôt séduisant.

- Comment tu as trouvé mon adresse ? Soupirais-je en me massant les tempes.

J'avais une sale gueule j'étais en pyjama, j'étais fatiguée et déprimée et on venait me faire chier.

- Antoine l'a laissé traîné lorsqu'il nous as invités dans sa chambre d'hôtel hier soir et il nous racontés que tu ne pouvais pas venir. Je savais très bien que tu lui avais menti, dit Hugo d'un ton plein de reproche.

Je fis vite fait mon lit et mis mon ordinateur sur mon bureau.

- Mais à ce que je vois tu étais très occupée, ironisa Hugo.

Un rire neveux s'échappa de ma bouche.

- Ça sert à rien Hugo je n'irai pas, dis-je en croisant les bras.

- Mais qui a dit que tu avais le choix ?

- Moi je l'ai dit.

- Ce n'est pas toi qui commande.

- Je ne vais pas suivre quelqu'un qui ment à un de ses plus fidèles amis.

- Comment ça ?

Il semblait perturbé parce que je venais de dire.

- Tu es avec Erika, tu l'embrasses dans la même maison où se trouve Antoine tu appelles ça comment ? m'énervais-je en faisait les cent pas.

- Il n'est plus avec Erika Laura et il l'a bien trompé aussi. Ecoute elle comptait le quitter et lui aussi donc je suis arrivé et elle m'a assuré qu'elle allait le quitter alors j'y ai cru. Et je te jure qu'il n'y a pas eu plus qu'un baiser avec elle pendant qu'elle était avec Antoine et même après je te le promets.

Mon coeur fit un bond. Il avait quitté Erika. Je ne pouvais que me sentir satisfaite mais je ne le montra pas et resta aussi stoïque que je ne l'étais avant sa "révélation".

- Alors on s'est expliqué et il est encore fâché contre moi et j'essaye de me racheter. C'est mon ami et j'étais été con. De toute façon, Erika et moi c'est fini alors tu vois, finit Hugo.

- On en apprend tous les jours, dis-je en levant les yeux au ciel. Mais je regrette je n'y vais pas.

Je trouvais ça normal qu'Antoine en veuille à Hugo. Mais je retenais une chose : Antoine avait écouté mes conseils et l'avait quitté. Hugo se racla la gorge et me pris par les épaules.

- C'est juste un soir et tu veux savoir un truc ? C'est un bal masqué, il ne pourra pas savoir que c'est toi. Tu seras ma cavalière si tu veux. Franchement c'est mieux que regarder des séries dans son lit en mangeant du Nutella.

Love me [Antoine Griezmann]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !