Le show commençais à huit heures.

J'étais horriblement stresser de devoir provoquer Monsieur Leto.

Je ne suis pas à lui.

Ma meilleure amie Natacha, est persuadé qu'il m'aime.

Je n'en crois pas un seul mot.

La maquilleuse me fait les retouches.

-Harleen, c'est à toi dans 10 secondes. Me dit la technicienne.

Merde, mon coeur rate un battement.

La technicienne compte : 10, 9 , 8, 7,6,5,4,3,2,1,0.

J'arrive sur scène et commence à chanter les paroles de la chanson.

-You don't own me, im not just one of your many toys.

Je me déplace face à lui, je le regarde dans les yeux.

Je continue de chanter.

-You don't own me.

Je me place sur ses hanches. Il est surpris en même temps d'être amusé.

Je roula les miennes et il se mordit la lèvre pour retenir un gémissement.

-Don't tell me what to do and don't tell me what to say... Lui chantonnais-je à l'oreille.

C'est bizarre mais je ne sentais pas les regards sur nous. Juste lui et moi.

Je mis mes mains dans ses cheveux verts fluorescent. Je lui donnais des baisers sur les joues tout en continuant de chanter.

Il rougit. Le Joker. Rougir. Cerveau. Explose.

Il me pris par les hanches et roula les siennes.

Je mis ma tête dans son cou. Gêné d'être aussi attirer physiquement par cet homme si cruel.

Je termina ma danse sur lui et il me rapprocha encore plus pour seller nos lèvres mais je chantais:

-I am not just one of your many toys.

Je me retira de sur lui et alla sur scène.

Je lui fit un clin d'œil, il bouillonnais de colère.

Mission accomplie, j'espère que je ne vais pas le regretter.

PDV JOKER.

Je suis déstabiliser par cette femme.

C'est quoi ce show de merde fait pour me provoquer et d'humilier publiquement devant tout le monde?

Elle voulais me prouver qu'elle ne m'appartiens pas ok.

Elle se trompe.

Je vais lui réserver une surprise qui la fera hurler de peur...

PDV HARLEEN.

Après le show, toutes les filles qui dansait avec moi m'ont félicité pour avoir humilié le Joker.

-OH MON DIEU HARLEEN!! Criais Natacha.

-Quoi Natty? Dis-je souriante.

-Vous allez tellement former un beau couple. Sourit-elle.

Je repris un air blasé.

-Natty, je veux juste lui faire comprendre que je ne suis pas son jouet. Expliquais-je.

Elle s'en alla.

Des fois elle me fait chier.

C'est la vie.

Je regardais ma liste de clients privé,

-J.

Merde.

Je me retourne et vis un bouquet de roses rouges. Mes favorites.

Un mot était écrit à la main.

-Ma poupée, j'ai bien aimé ton spectacle et j'aimerais en avoir plus.

À tout à l'heure Harleen.

-J-

Je laissa tomber le bouquet.

Je ne pourrais jamais me débarrasser de cet homme.

Je le déteste.

Je me déteste.

La danseuse. [JOKER&HARLEY]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !