- Je crois bien Lou. Au moment où tu m'as appeler « bébé », mon cœur a loupé un battement et puis j'ai des papillons dans le ventre depuis qu'on à commencer l'appel vidéo.. " Dit-elle avec un sourire gêné

Triple salto arrière, double vrille avant, roulade, grand écart, Lauren Jauregui a des sentiments pour moi !! Alors qu'un énorme sourire se plaça sur mon visage, je pris la parole.

" - Et maintenant on fait quoi ? Je veux dire, j'avais peur de tomber amoureuse car ta vie est à Miami, la mienne en France, et les relations à distance m'effraient, et maintenant, je suis encore plus perdue..

- Je comprends tout à fait que ça t'effraie mi amor, mais je t'ai promis qu'on se verra, et le jour où ça sera le cas, je ne voudrais plus te quitter.

- Je ne voudrais pas te quitter non plus princesa.

- J'ai tellement hâte de te voir. Mais là il est temps que tu parles avec Camila.

- Non non je veux rester pendant des heures à parler avec toi Lau' !

- Lou, tu m'as dit que tu étais d'accord pour parler avec elle la dernière fois...

- Oui mais là j'ai peur Lauren. Tu veux que je lui dise quoi moi ?! Tu avais dit

quoi à Shawn ?!

- Je ne t'aiderais pas, les choses viendront d'elle-même, et n'ai pas peur, Camila ne mange pas. Et si vraiment ça se passe mal, tu m'envoies un message et je viens dans le salon du tour bus, d'accord ?!

- Oui merci Lauren. Te abrazo mi princesa. " Dis-je en mimant un cœur avec mes mains.

" - Te abrazo mi amor. " Dit-elle en faisant le même geste que moi avant de quitter la salle ou était posé l'ordinateur.

Quelques secondes plus tard, je pu apercevoir Camila sur mon écran. Je la vis se mettre en tailleur et lever l'écran de façon à ce que la caméra montre son visage.

" - Salut Camila. " Lançais-je faiblement.

" - Salut Lou. " Lança-t-elle à son tour.

" - Je ne sais pas vraiment quoi te dire, mais j'ai quand même une question. Tu l'aimes ? " Lança de nouveau Camila après un court silence.

" - Oui, enfin cela fait un mois qu'on parle chaque jour sans en louper aucun, lorsque que je parle avec elle, j'ai des papillons dans le ventre, et tout à l'heure, avant que l'appel commence, j'étais paniqué comme pas possible. Lorsque je l'ai vu, j'avais l'impression d'être dans notre petite bulle toutes les deux, sans aucun bruit autour de nous pour nous perturber. D'un côté je pense que tu comprends de quoi je parle.

- Je vois totalement de quoi tu parles en effet, j'éprouvais les mêmes choses que toi lorsque j'aimais Lauren. Et tu en tomberas chaque jour un petit peu plus amoureuse, jusqu'au jour où vous allez vous voir et enfin pouvoir vous touchez, et ça sera la délivrance. " lâcha la cubaine dans un rire nerveux.

" - Elle vous a dit qu'on se verrait ?

- Bien sûr, elle en parle depuis longtemps déjà, pourquoi ? Tu n'étais pas au courant, ne me dit pas que je viens de faire une boulette, je vais me faire tuer.

- Non non ne t'inquiète pas je le savais déjà, mais elle ne m'a jamais dit le jour..

- Elle met tout en place pour que ce jour soit parfait, et elle nous a dit que ça serait une date spéciale pour toi, elle n'a rien dit de plus.

Je te suivrais (OS Lauren Jauregui)Lisez cette histoire GRATUITEMENT!