CHAPITRE 18

1K 99 17

Il n'avait pas reçu un visiteur depuis très longtemps dans sa propre maison. Dans son propre royaume. Les réunions des Treizes se déroulaient dans le monde des mortels et c'était là que Thantos avait vu l'homme qui s'approchait de lui maintenant pour la dernière fois.

Ce n'était pas seulement la rareté de cette situation qui frappait Thanatos, mais bien la nature de l'homme qui s'approchait de lui. Des treizes personnages qui prenait place autour de cette table particulière, l'homme que Thanatos observait en ce moment était fort probablement le dernier personnage que le roi des fantômes aurait pu s'attendre à voir traverser sa porte.

Le visiteur était grand et doté de larges épaules, et ses traits remarquablement beaux étaient blanchis sous la lumière crue du désert. Le vent souffla, projetant de la poussière sèche dans les airs et virolta dans l'étendue vide. Des carillons suspendus au porche de Thanatos tintèrent les uns contre les autres, produisant un son solitaire et perdu.

Thanatos, connu sous le nom de Thane pour sa garde rapprochée, baissa de nouveau son regard vers sa moto, acheva de serrer un boulon à l'aide de sa clé à molette puis laissa tomber cette dernière dans la boîte outils qui se trouvait à côté de lui. Il essuya ses paumes sur le devan de ses jeans puis il se leva.

Son invité importun marcha en direction du petit garage délabré et Thane le regarda s'approcher. Il y avait une grâce mesurée à la démarche de l'homme et il était entouré d'une aura de pouvoir absolu, mais ses yeux habituellement verts comme une forêt rougeoieyaient et ses canines étainent allongées.

Thane attendit que le roi des vampires s'arrête dans l'embrasure du vieux garage puis jette un coup d'oeil à l'intérieur avec ses yeux brûlants.

—Une ville fantôme dans le désert, dit Harry. Subtil.

Thane esquissa presque un sourire.

—Qu'est-ce qui peut bien conduire l'homme qui défie la mort aux portes de la mort, Styles ?

Harry Styles avait manifestement connu des jours meilleurs. Thane savait que son costume noir était taillé avec soin dans le meilleur des tissus, mais il ne portait pas sa cravate, le veston était ouvert à la hauteur de la taille et l'ensemble était taché et picoté de sang. L'effet produit ressemblait à un James Bond qui venait de livrer bataille, sauf qu'il s'agissait là d'un vampire, bien évidemment.

—Je suis venu vous demander de l'aide, annonça Harry en franchissant la porte du garage pour passer dans l'ombre de ce dernier. Un des miens m'a trahi et a tué une innocente.

Le regard orageux de Thane se plissa.

—Vous oubliez à qui vous parlez. Je sais tout de la femme mortelle que votre vampire a tuée.

Il se détourna de l'autre roi et jeta un coup d'oeil à sa moto.

—J'ai eu affaire à elle pas plus tard qu'hier.

Harry se tut, l'air contemplatif. Son pouvoir se frottait contre celui de Thane, un peu plus instable qu'il ne l'était normalement.

Thne se redressa et lui jeta un coup d'oeil par-desus sa large épaule.

—La dernière fois que vous êtes venu chez moi, vous cherchiez une femme que vous pensiez aimer.

—Ophélia, aquiesça Harry, des ombres traversant son beau visage.

Deux cents ans auparavant, Harry Styles était entré dans le royaume de Thane à la reherche d'une femme qui était apparemment morte avant son heure. Puisque Thanatos régnait sur les esprits des gens qui étaient décédés de manière arbritaire, Harry avait présumé qu'elle se serait retrouver sous sa gourverne.

Le Roi Vampire [L.S]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !