CHAPITRE 17

1K 94 7

—Je suis désolé, mon Seigneur.

La voix grave de Liam fut la première chose qu'Harry entendit lorsque le monde le ramena à l'état de conscience.

—Je revenais au manoir pour vous parler de l'idée d'envoyer quelques de nos hommes aux trousses de Malik et à mon arrivé, vous étiez attaqué.

Harry se redressa en position assise. Ses sens et sa conscience foncèrent sur lui tous en même temps comme s'il était un aimant. Le refuge était en ruines. Les murs et les planchers étaient recouvert de verre et de débris, mais aussi de sang et d'autres matières corporelles. Harry vit sa réflexion dans un des tessons de verre à côté de lui sur le plancher ; il était entier et n'avait pas la moindre égratignure. Il savait toutefois très bien qu'il avait été frapper durement. Seul le pire type de blessure pouvait lui faire perdre la tête à ce point.

Louis !

—Lou, chuchota-t-il.

—Il a été emmené, mon Seigneur.

—Par des Chasseurs ? demanda-t-il en se retrouvant rapidement sur ses pieds, son regard sombre balayant les environs à la recherche de la moindre trace de son futur roi.

Il pouvait le sentir (le parfum des fleurs de cerisier et de son sang), mais en dépit de la clère déchaînée en lui, il n'était pas là.

—On dirait bien que oui, mais il y a quelque chose qui ne fonctionne pas, ajoute Liam en se joignant à Harry pour examiner les dégâts.

Harry n'avait pas le temps pour la subtilité ou les permissions. Il parcourut les pensées et les souvenirs de Liam pour visualiser l'attaque avec une nouelle paire de yeux.

Il n'obtint toutefois pas grand-chose. Il y avait eu une lueur suivant la matérialisation de Liam après son sort de téléportation, puis l'autre vampire avait vu Harry et Louis debout ensemble. Il avait tenté d'avertir Harry, puis le monde avait éclaté avec des tessons de verre et des balles. Liam était tombé au combat une fraction de seconde après Harry, fort probablement après avoir subi le même genre de blessure.

Harry secoua la tête.

—Ce fils de pute pense-t-il que je suis né de la dernière pluie ? demanda-t-il en ne s'adressant à personne ne particulier.

—Mon Seigneur ? demanda Liam d'un air dubitatif.

—C'était Malik, gronda Harry. Il a pris Lou.

Liam réfléchit à cette affirmation pendant un moment, tourna sur place et sembla renifler l'air.

—Il l'a empoisonné.

—Oui, acquiesça Harry, son sang bouillonnant dans ses veines.

—Et il l'a emmené dans le plan astral, déduisit Liam.

Harry était à court de mots. Il y avait tant de colère bouillonnant en lui qu'il avait l'impression que de la lave coulait dans ses veines. Comment un tel événement avait-il bien pu se produire, par le diable ? Comment Malik avait-il pu entrer et sortir du périmètre du refuge sans déclencher les alarmes ou les sorts de protection ?

Les malédictions s'écoulaient à travers l'âme d'Harry, le brûlant depuis l'intérieur. Liam, qui était à côté de lui, recula d'un pas, attirant ainsi le regard d'Harry. Le vampire brun semblait préoccupé, et impressionné, avec raison. L'air autour d'Harry crépitait d'une énergie colérique comme s'il était une tempête à peine contenue.

—Mon Seigneur, ne pouvez-vous pas voyager sur le plan astral ?

—Je le peux, répondit simplement Harry.

Le Roi Vampire [L.S]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !