Chapitre 15

26 4 0

[ PDV de Jessica ]

Par chance, j'ai réussi à dormir. La présence de Cameron m'a énormément rassuré hier soir. J'espère que ce genre de phénomème ne recommencera pas de si tôt. Je ne le supporterais pas... Alors que je me prépare, mon téléphone sonne. J'ai reçu un message de Cameron. C'est mieux de communiquer comme ça que par la fenêtre de ma chambre.

Cameron : Rdv 8h15, même endroit.

Je jette un coup d'œil à mon réveil, il est 7h50. Je me dépêche de m'attacher les cheveux, j'enfile une veste et pars en direction de la forêt. Sur la route, j'en profite pour répondre à Cameron.

Moi : Je serai là, mais préviens avant la prochaine fois.

Je glisse mon portable dans la poche de ma veste. Le vent souffle légèrement. Le soleil se lève doucement. Tout semble calme. À cette heure là, il n'y a personne dans la rue, comme si c'était abandonné. Je presse un peu le pas pour ne pas arriver en retard. J'aimerai éviter d'énerver Cameron de bon matin, sinon il risque d'être horrible avec moi durant l'entraînement.

Cameron : Pas trop tôt.

Moi : J'ai fait le plus vite possible après avoir reçu ton message. Je suis une fille, j'ai quand même besoin de temps pour me préparer.

Cameron : Tu crois que t'auras le temps de te " pomponner " si Weakness décide de t'attaquer au beau milieu de la nuit, ou dès le matin de bonne heure ? Alors tes excuses tu les gardes pour quelqu'un d'autre !

Ok...je l'ai clairement mis en colère. Je sens que la mâtiné va être rude et longue. C'est étrange mais il est vachement impression quand il est énervé. Je n'essaye même pas de répondre, de peur de prendre dix fois pire par la suite. Faut que j'arrête de me plaindre et être plus sérieuse. Je pense que j'ai encore du mal à réaliser ce qui m'arrive.

Cameron : Aujourd'hui, on va voir comment tu te débrouilles avec l'élément de la terre. Mais pour commencer, tu vas me faire le plaisir d'effectuer 30 pompes et de courir jusqu'à l'arbre tout là-bas.

Moi : Le gros ?

Cameron : Non, celui encore d'après.

Moi : Tu veux me tuer ?!

Cameron : Pas encore. Aller, mets toi au boulot.

Cameron s'installe confortablement sur le tronc d'un arbre coupé. Je souffle. Je n'aime pas du tout le sport et il n'y a aucun rapport avec la magie. C'est juste pour me fatigué et l'amusé.

Après une bonne vingtaine de minutes, je m'allonge enfin, épuisée et à bout de souffle.

Cameron : Tu te fatigue super vite on dirait.

Moi : Arrête de te moquer et apprends moi quelque chose de plus utile !

Cameron : Laisses gérer le maître. Contente toi d'écouter et d'obéir comme une bonne élève.

Sans me retenir, je lui fait un doigt. Il ricane. Il a l'air plus détendu que tout à l'heure. Tout ce cirque aura au moins servi à quelque chose.

Cameron : Prends de la terre dans tes mains. Et fais pas la princesse en me parlant de tes ongles.

Moi : Je suis pas comme ça !

J'empoigne de la terre dans ma main. Elle est extrêmement sèche. Ce n'est pas très agréable au touché.

Cameron : Bien. Maintenant, comme la dernière fois tu vas fermer tes yeux et faire le vide dans ta petite tête. Ensuite, essaye d'imaginer qu'une plante sorte de ta main.

Moi : C'est si facile que ça ?

Cameron : À toi de voir.

J'obéis. J'ai pas vraiment le choix. Mon esprit créé des images. Une belle plante verte sortant de mes mains. Au bout de quelques minutes, toujours rien.

Cameron : Concentre toi.

Moi : Je fais que ça...

Cameron : Pas assez visiblement.

J'essaye à nouveau, de toutes mes forces. Mais ça ne marche pas. Quelques choses me tracasse. Je n'arrive pas à faire le vide.

Cameron : Quand tu veux !

Je me relève, laissant tomber la terre à mes pieds.

Moi : J'y arrive pas okay ?! Je suis totalement perdue ! Alors pas la peine de me crier dessus, ça me fera pas avancer plus vite !

Pendant un instant, Cameron ne répond rien. Il a le regard dans le vide, et il c'est assombri.

Moi : Cameron ?

Soudain, il me plaque contre l'arbre derrière moi. Il m'empoigne la gorge sauvagement. Ses yeux sont devenues noirs.

Moi : Ca...Cameron, tu me fais...mal.

J'ai du mal à articuler quelques mots. Et l'oxygène commence à avoir du mal à rentrer dans mes poumons. J'attrape son avant bras et plante mes ongles dans sa chaire. J'en arrive jusqu'au sang. Il fini par me lâcher et reprend ses esprits.

[ PDV de Cameron ]

Je réalise ce que je suis entrain de faire. Décidément, sa puissance me fait perdre tout contrôle. Mais cela décuple également ma force.

Cameron : J'suis désolé.

Jessica reprend sa respiration doucement. Au moins, ses ongles lui ont servi à quelque chose. Je regarde mon bras, quelques perles de sang coule jusqu'à ma main. De toute façon, je vais cicatriser vite.

Jessica : C'est rien...

Cameron : Tu veux recommencer ?

Moi : Je n'abandonnerai pas.

[ PDV de Jessica ]

J'essaye de me concentrer. Je ne veux pas échouer, pas encore. Pendant un instant, j'ai l'impression de flotter. Je ne sens plus mon corps. Sans savoir comment, je parviens à entendre tout les bruits de la nature. Du vent qui souffle, aux gémissements des écureuils.

Cameron : Jessica, ouvre les yeux.

Je m'exécute. Autour de nous, des milliers de feuilles  sont suspendus dans les aires.

Moi : C'est moi qui fait ça ?

Cameron : Je pense oui.

Après quelques minutes, je lâche tout. Les feuilles retombent doucement sur le sol. Mais pour ce qui est de la plante dans mes mains, il n'y a toujours rien.

Cameron : Tu as fait plus que ce que je t'ai demandé. Bon boulot.

Moi : Mais il me reste pas mal de chose apprendre.

Cameron : On continuera demain, après les cours.

Je hoche la tête pour acquiescer.

Cameron : D'ailleurs, demain je vais passer la journée à sonder les esprits de tout le monde. Afin d'être sûr que aucun des élèves n'est en lien avec Weakness. Pour ta sécurité.

Moi : Tu penses qu'elle a des alliés.

Cameron : Comme tout être maléfique.

The Witch (EN PAUSE)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !