/28\

432 50 15

Le lendemain, la routine fut la même. Crystal et ses trois élèves s'entrainèrent sur le bloc de béton vierge, pendant quelques heures. Cette fois pourtant, Slix fut à l'heure au rendez-vous et Crystal lui accorda un sourire qui semblait vouloir dire qu'elle était fière de lui. Une fois encore, l'homme renard fut bien heureux de ne pas pouvoir rougir comme les humains. Tekka n'était pas arrivée en avance. Elle expliqua qu'elle en avait eu l'envie, mais ses muscles la faisaient atrocement souffrir et elle n'avait pas eu le courage nécessaire.

Contrairement à ce que la blonde avait anticipé, Crystal lui prodigua de longues explications sur la nécessité d'une forte hydratation et de longues séances d'étirement et de retour au calme. C'était ce qui lui permettrait de réduire drastiquement les effets secondaires de ces séances de tortures. Tekka fut ravie des éclaircissements et constata que, malgré tout, Crystal faisait son possible pour ne pas se laisser dicter sa conduite par la jalousie. Parfois, en particulier lorsque Tekka et Slix étaient trop proches, la blonde captait une réaction chez la gardienne qui lui confirmait que son intuition était la bonne : Crystal n'était pas favorable à leur relation. Ce devait donc être particulièrement difficile pour elle de s'occuper de Tekka avec toute cette attention.

Malgré cela, la première partie de l'entraînement fut plus encore un enfer pour Tekka. Slix étant là, elle put constater, non sans une certaine satisfaction, qu'il avait lui aussi des difficultés à suivre le rythme de la gardienne. Certes, il était bien meilleur qu'elle et il distançait également Yuna sans grande peine, mais il ne parvenait pas à garder le rythme invraisemblable de Crystal.

Les exercices s'enchaînèrent ensuite de la même façon que la veille, puis la période de combat. Comme la veille, Crystal poursuivit son entraînement face à un xarq agressif et sans magie. Puis elle instruisit Tekka sur la conduite d'une séance post-entraînement. L'après-midi fut consacré à la lecture des copies de livres que Célina avait apportés le matin. Enfin, avant le repas du soir, Crystal et Yuna disparurent de nouveau avec le chedre. Personne n'eut droit de savoir pourquoi, mais Crystal avait le sourire. Lors du repas du soir, Gil et Shabetha partagèrent les informations qu'ils avaient pu obtenir de leur côté en restant à la bibliothèque du mage. Les deux sorciers passaient en effet assez peu de temps avec le reste du groupe et restaient plongés dans la lecture des ouvrages déjà traduits à leur disposition. Cela représentait une masse considérable d'information à ingurgiter. Tous les deux en étaient pourtant ravis. Ils apprenaient énormément sur l'histoire de la magie dans le monde Unigumi. Bien plus qu'ils ne l'auraient pensé en acceptant de suivre Célina. Cependant, si au départ ils avaient orienté leurs recherches sur la guerre et les Frenniqs, ils en dévièrent rapidement pour englober une bien plus large portion de la chronologie des magiciens de cet univers.

La seconde journée, commença de nouveau comme une simple copie de la précédente, mais lors du repas, Crystal apprit à Célina qu'elle n'aurait plus besoin de copier les livres de la bibliothèque. Du moins, pas au même rythme.

— Qu'entends-tu par-là ? demanda alors la prêtresse.

— J'ai enseigné un nouveau sort à Yuna.

Célina dirigea alors son regard vers la fillette et y lut une grande fierté. Que ce sentiment transparaisse aussi clairement la surprit, dans un premier temps. En effet, la Frenniq était devenue experte dans l'art de masquer ses sentiments, un peu comme Crystal à l'époque où elle était en deuil de sa sœur. Voir les yeux bleus de la petite briller de cette étincelle avait quelque chose d'étrange.

— Quel sort ? demanda Slix.

— Je l'ai appelé Visio, mais à la base ça s'appelle autrement dans une langue imprononçable en standard, bref. Ça permet à quelqu'un de voir ce qu'un autre voit.

L'apprentie - Le Grand Livre 2Lisez cette histoire GRATUITEMENT !