CHAPITRE 12

1.1K 106 19

L'odeur de café était encore forte dans les narines de Louis lorsque ce dernier se réveilla. Un lourd sentiment d'effroi s'était également installé dans ses tripes. Il s'était réveillé en sursaut et redressé en position assise dans le lit lorsqu'il se rendit compte qu'il était de retour dans le refuge où il avait d'abord été téléporté par Harry avant qu'il ne lui fasse visiter sa caverne. Harry était absent, mais il n'était pas seul.

—Monsieur Tomlinson, vous êtes réveillé, prononça une voix familière.

Il y avait deux hommes dans la chambre ; s'agissait des mêmes hommes qui s'étaient retrouvés à l'hôpital avec lui et Harry. Il y avait aussi une vieille femme.

La vieille femme était assise sur le bord du lit et l'observait avec des yeux les plus perçant que Louis avait jamais vus. Elle demeura silencieuse, et le sentiment de confusion et de damnation de Louis s'accentua.

L'homme nommé Jaxon s'approcha et alla se poster à côté du lit tandis que l'autre homme se retournait vers la porte et quittait aussitôt la pièce.

—Il va informer Harry que vous êtes réveillé, indiqua Jaxon.

—Cela n'est pas nécessaire, contra enfin la vieille femme d'une voix si indéniablement ancienne qu'elle avait la sonorité des feuilles d'arbres mortes séchées s'agitant à travers un parc désert en automne. Il le sait. Il est en route.

Elle se retourna avant de tendre la main vers un grand verre d'eau déposé sur la table de nuit à côté du lit.

—Tiens, mon enfant. Bois ceci, déclara-t-elle en lui offrant le verre.

Louis se racla la gorge et secoua sa tête. Il n'avait aucune idée de qui la vieille femme pouvait être et il avait à peine côtoyé les autres assez longtemps pour ne pas faire une crise de nerf en se réveillant entouré d'étrangers. À l'heure actuelle, tout ce qu'il voulait faire était de parler à Harry avant que les images de son étrange sommeil disparaissent et qu'il les perde en totalité. La damnation qui était venue se coller sur lui dans ses rêves s'accrochait encore de manière menaçante, accélérant son rythme cardiaque et laissant presque la place à la panique.

—Non. Pas d'eau, protesta-t-il.

Il se racla la gorge puis il poursuivit :

—Je dois parler à Harry.

—Oh, il est en route mon cher. Je peux vous l'assurer, répéta la femme.

—Oh mon Dieu.

Les doigts de Louis se replièrent pour former des poings. Il devait s'accrocher à ce qu'il avait vu, mais en même temps, il aurait donné n'importe quoi à ce moment précis pour être en mesure d'oublier les images qui défilaient alors dans son esprit.

—Je sais qui a tué cette fille, cria-t-il, son corps frémissant à un point tel que sa voix en tremblait.

Il ne pouvait pas le retenir en lui plus longtemps. Il n'était pas certain de savoir si la vieille femme saurait seulement de quoi il parlait, mais ce serait le cas pour Jaxon.

Il leva les yeux vers lui.

—La fille qui a été brulée, celle de la morgue, répéta-t-il, le débit de ses paroles s'accélérant et sa voix s'élevant en devenant presque hystérique. Je sais qui l'a tuée ! J'ai tout vu !

Jaxon baissa les yeux vers lui en fronçant les sourcils, ses yeux vifs clignant de confusion.

—Mais Monsieur, c'est impossible.

Le Roi Vampire [L.S]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !