Chapitre 23 : La vengeance de la déesse

46 7 1

- Que me voulez-vous ? demanda Åna.

Elle l'avait. Le poignard était dans sa main. Un simple mouvement de poignet lui suffirait à défaire ses liens – en théorie.

- A toi ? (Némésis rit.) Mais je ne te veux rien, voyons. Tu n'es qu'un outil, ma chère Åna. C'est ta sœur que je veux.

Ma... sœur ? Même si Åna avait le cerveau embrouillé, elle savait qu'elle n'avait jamais eu de sœur.

- Je n'ai pas de sœur, répliqua-t-elle.

- Tu en es sûre ?

Némésis s'approcha d'elle et claqua des doigts. Le poignard s'échappa de sa main et sauta dans celle de la déesse.

- Comme tu vois, Hécate n'est pas la seule à connaître la magie, dit-elle. En réalité, tous les dieux la maîtrisent, un peu. Ta sœur fait de la magie, aussi. Mais d'une manière différente, autrement plus puissante...

- Je n'ai pas de sœur, répéta Åna.

Elle tentait de rester calme, et de garder son cerveau alerte. Du coin de l'œil, elle voyait l'araignée géante, qui la lorgnait avec appétit. Elle n'avait pas l'intention de rester ficelée dans cette soie gluante. Comment se défaire, sans son poignard ?

- Très chère Åna, dit doucement Némésis. Dois-je te rappeler que tu as quitté ton foyer à trois ans à peine ? Ta mère était enceinte à l'époque. Tu ne t'en souviens pas ?

Sa phrase frappa Åna comme un coup de poing. Tout à coup, les choses se remettaient dans l'ordre, comme les morceaux d'une vitre cassée qui se recollaient soudain.

Elle avait peu de souvenirs de son enfance. Il lui restait des images, des sensations. Un corps chaud sous le ventre de sa mère, qui avait très vite gonflé. Elle aimait grimper sur cette petite montagne pour toucher, à bouts de bras, le nez de sa mère. Ces souvenirs étaient si lointains qu'elle soupçonnait Némésis de les avoir envoyés dans sa tête. Elle ne pouvait pas se souvenir de ça.

Et pourtant

ce corps chaud, c'était sa sœur –

Elle avait une sœur.

Cette nuit-là, Némésis ne l'avait pas seulement arrachée à son père et sa mère. Elle l'avait arrachée à une sœur, aussi.

Némésis était responsable de tout.

Elle l'avait arrachée à sa famille, lui avait fermé le Camp Jupiter, l'avait exclue de la Colonie. Et l'avait enfermée dans cette jungle hors du temps et du monde.

Åna eut envie d'arracher la tête de Némésis à mains nues, mais elle se souvint qu'elle était entièrement ficelée. Elle se débattit violemment, en vain.

- Oui, bas-toi, dit Némésis avec un sourire. Tu es puissante, ma petite Åna. Malheureusement... Pas assez puissante.

- Taisez-vous ! hurla Åna.

Elle donna des coups dans la soie de l'araignée, qui restait solidement collée à son corps. Elle s'agita dans tous les sens, hurla.

- J'ai eu une bonne idée en faisant appel à Arachné, poursuivit Némésis. Ses fils sont assez épais et solides pour capturer un dragon, donc ne t'excites pas trop.

Arachné, derrière elle, émit quelques clics d'approbation.

- Rhaaa !

Avec ses dents, Åna essaya de déchirer la soie. Sa bouche se referma sur un fil gluant et répugnant. Elle recracha avec dégoût. Sa tête tournait.

Nemesis Hogwarts Project [HP-PJ]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !