harry

Après cette après-midi passée à la bibliothèque, je rentre chez moi un énorme sourire aux lèvres, un livre en main. Je suis resté plus longtemps que j'en ai l'habitude, mais c'est passé tellement vite, beaucoup trop vite, même. J'ai invité emma à s'asseoir à ma table. Cette adolescente représente tout ce qu'il y a d'adorable dans le monde, tellement mignonne, gentille, belle et innocente.

Nous avons beaucoup parlé, et j'en ai beaucoup appris sur elle. Emma a actuellement 16 ans et demi, elle aura ses 17 ans en décembre, le 15, d'après ce qu'elle m'a dit. Elle vit en ville, avec ses parents. Elle a un frère qui est déjà grand, il est marié. Elle n'aime pas beaucoup l'école, mais elle obtient de bons résultats. Elle adore la musique et la boxe, je trouve ça adorable qu'une petite poupée comme elle fasse de la boxe. Elle adore les films de Tim Burton, son préféré est Edouard aux mains d'argent. Sa couleur préférée est le jaune, elle trouve ça motivant et elle déteste le noir, d'ailleurs, elle m'a dit qu'elle ne porte jamais de noir. Elle n'a pas l'habitude d'aller dans des bibiothèques, mais elle cherchait un livre de poésie pour un travail d'école.

Donc, je lui ai proposé de lui prêter un livre de poésie, un de ces jours. J'en ai tellement. Mais, elle m'a dit que son devoir était pour la semaine prochaine et qu'elle ne pense pas avoir le temps pour que l'on se voit et que je lui donne. J'ai été déçu, mais naturellement je l'ai aidé à chercher un recueil de poèmes. Nous en avons trouvé un, elle a vraiment été satisfaite. Et comme nous continuons de parler, elle a vu les dix livres sur ma table et immédiatement elle en a prit un des dix et me l'a donné. Elle m'a dit qu'elle l'avait lu l'année dernière et que c'est un de ces livres préférés.

Donc je l'ai choisis et j'ai rangé les neuf autres livres. Emma et moi sommes partis de la bibliothèque en même temps et je lui ai dit que chaque lundi, je suis là et que j'espère la revoir. Elle m'a dit qu'elle viendra sûrement ce lundi qui approche et j'ai jamais eu autant hâte d'être lundi.

J'ai envie de revoir Emma, c'est horrible comme elle occupe mon esprit depuis que j'ai quitté la bibliothèque.

Je pose mon livre sur la table, puis me fais mon café, sans sucres, avec un nuage de lait. Je me demande ce que fait Emma en ce moment. Peut-être est-elle en train de lire les poèmes de son livre.

Peut-être penses-t-elle à moi ?

Oh non, pourquoi est-ce qu'elle penserait à un homme plus agé qu'elle a vu à la biblithèque ? C'est insensé, elle a sûrement d'autres intérêts.

Je bois une gorgée de mon café et ouvre le livre à la première page. Une petite feuille de papier en tombe et je la ramasse.

" J'ai passée une agréable après-midi avec vous Harry, j'espère que vous aurez une bonne lecture, je vous vois lundi ! -Emma "

Je souris et pose délicatement le papier près de ma tasse de café, j'en ferais mon nouveau marque-page. Je n'ai même pas vu Emma écrire ce mot.

J'attrape mes lunettes, que j'utilise pour lire et ne pas me fatiguer les yeux. J'arrive au prologue du livre, et me plonge dans ma lecture.

[...]

Je pose le livre sur la table et pose le bout de papier entre les page 185 et 186. J'ai lu pendant au moins deux heures. Je ferme le livre, me lève et regarde dans le frigo ce que je pourrais manger ce soir. Evidemment, j'ai encore oublier d'aller faire quelques courses et vu l'heure tardive, je n'aurais pas le temps aujourd'hui. J'attrape mon téléphone et appelle la pizzéria non loin d'ici, afin de commander mon repas de ce soir.

Ma mère serait là, elle m'aurait grondé, elle détestes le fait que je mange des choses de ce genre, surtout que ça arrive souvent. Je ne pense pas à ce genre de choses car mes journées se résument à traîner et lire. C'est rare que je sorte sauf le lundi évidemment.


Relation" hsLisez cette histoire GRATUITEMENT !