Chapitre 31

555 71 1

Les cours viennent de terminer et aucune trace de Samuelle durant toute la journée. Elle est où? Il lui est arrivé quelque chose? Je commence sérieusement à m'ennuyer d'elle... Je viens de dire ennuyer? Je voulais dire inquiéter. Ouais, inquiéter, pas ennuyer... En fait, elle me manque plus que d'autre chose, mais ça, ça reste entre nous.

- Hey Fred, dit Chris en venant me voir à mon casier.

Je lui fais un sourire pour le saluer avant de sortir mon cahier. « Sam ne t'a pas rappelé? »

- Non, dit-il. Je me demande sérieusement où elle est en ce moment. Elle manque plein de truc important en cours et on prend du retard en musique.

« C'est vrai »

- Sinon, tu veux que je te ramène chez toi?

« Je veux pas abuser de ta mère »

- T'inquiète, ça lui fait plaisir! Et sinon, tu vas être mort à la fin de la semaine à force de venir ici en skate!

« T'es sûr que ça déranges pas? »

Sans même répondre à ma question, Chris roule des yeux en me prenant ma planche à roulette des mains avant de partir en direction de la sortir. Je me dépêche de remettre mon cahier dans mon sac, fermer mon casier et de le rejoindre. Je vais prendre ça pour un non. Une fois devant la voiture de sa mère, elle me fait un grand sourire et me salue. Chris embarque en avant et moi en arrière comme hier.

- Comment c'est passé votre journée les garçons, demande la mère à Chris?

- Longue, mais correct, dit mon ami.

- Samuelle était là aujourd'hui?

- Non. On commence à prendre du retard en musique.

- Richard n'est pas là non plus?

- Non.

- Ils sont où?

- On sait pas maman, c'est ça qu'on essaie de savoir depuis hier!

- Vous avez demandé au directeur?

- Eh, non, dit Chris en me jetant un regard.

On aurait dû y penser plus tôt. Richard a surement dit au directeur la cause de son absence. On ira le voir demain.

- Maman, est-ce que Fred pourrait souper chez nous ce soir, demande Chris à sa mère après quelques minutes de silence?

- Eh, ça ne me dérange pas. Seulement si ses parents veulent.

Je regarde Chris en l'interrogeant du regard. Bien sûr que ça ne dérangerait pas ma mère, elle m'ignore depuis hier. Mais pourquoi il veut que j'aille souper chez lui? Il me considère assez comme un ami pour m'inviter comme ça?

- Ça ne dérange pas ta mère, demande Chris ne se tournant vers moi.

Je sors mon cahier de mon sac et écris « Elle m'ignore depuis hier, alors je peux surement ». Je passe mon cahier à Chris, et il répond à sa mère.

- Il peut, dit-il avec un sourire.

Il me redonne mon cahier et je sors mon téléphone pour envoyer un message à ma mère, au cas où elle s'inquièterait, ce qui me surprendrais beaucoup.

« À : Maman : Je soupe chez un ami. T'inquiète pas, c'est une bonne influence. »


Muet [TERMINÉ]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant