For every story tagged #WattPride this month, Wattpad will donate $1 to the ILGA
Pen Your Pride

Chapitre 1 : la Haine

914 68 49

Roméo et Juliette, vous connaissez ? Allez, vous connaissez forcément. Rappelez-vous : la guerre entre les Montaigu et les Capulet, cette haine irrémédiable dont personne ne connaît l'origine et qui pousse deux clans à s'affronter encore et encore, à se provoquer, à se déchirer jusqu'à la fin des temps...presque comme dans cette histoire. La haine, la guerre. Mais ici, pas de clans d'une ville italienne ni de combats à l'épée. Imaginez...

Remplacez les Montaigu par le clan SLG et les Capulet par le clan WTC. Oubliez Vérone, vous êtes à Paris. Voilà, vous avez le contexte. Une espèce de Roméo et Juliette version moderne.

C'est cette image que donnait Mathieu Sommet à la quasi guerre entre les abonnés. Depuis quelques années, un conflit avait éclaté entre les SLG et les WTC et la haine avait envahi les cœurs comme un poison qui se répand dans les veines.

Tout avait commencé il y a presque 3 ans. Mathieu Sommet était (et l'est toujours encore) présentateur d'une émission sur Youtube nommée Salut les Geeks, qui analysait les vidéos de la toile. L'émission avait rencontré un succès de plus en plus grandissant et tout allait pour le mieux. Mais quelques temps après, un autre youtubeur avait fait son apparition sur Internet, créant également une émission de reviews de vidéos humoristique nommée What the Cut. Cela n'avait pas dérangé Mathieu Sommet le moins du monde, d'autant que les deux émission étaient relativement différentes, Mathieu gardant son originalité grâce à ses personnalités multiples qui apparaissaient dans ses vidéos. Mais c'était sans compter sur ses fans. Peu après les début de What the Cut, les abonnés à Salut les Geeks s'étaient indignés de voir que la nouvelle émission gagnait une ampleur beaucoup plus forte et rapide que SLG, alors que le principe de base était le même. Et tout a éclaté. Ils ont commencé par envoyer des commentaires très négatifs sur les vidéos d'Antoine Daniel, le créateur de WTC, en l'insultant, le traitant le plagieur, mitraillant les épisodes de pouces rouges. Les fans de WT Cavaient alors réagi, inondant les vidéos de Mathieu Sommet de messages plus enragés que jamais. Puis les hackers ont commencé à pirater les boîtes mails ou les chaînes des youtubeurs en question pour essayer de faire supprimer les vidéos de l'autre.

Deux clans se sont alors formés : les SLG et les WTC. Leur haine devenait de plus en plus intense, Internet était devenu un lieu d'insultes et de menaces, chacun devait choisir un camp et le défendre. La neutralité n'était pas admise.

Cette haine tout d'abord virtuelle a commencé à se répandre dans la vie réelle des abonnés et des youtubeurs en question, si bien que Mathieu Sommet et Antoine Daniel étaient obligés de vérifier,avant de demander à participer à une convention, que l'autre n'y participait pas déjà, pour éviter un conflit gigantesque.

Un Roméo et Juliette version moderne, sauf qu'il n'y avait pas d'histoire d'amour. Enfin ça, on n'en sait rien, si ça se trouve certains abonnés SLG et WTC étaient tombés amoureux, comme dans la comédie dramatique de Shakespeare.

Et Mathieu était au milieu de tout ça, perdu. Il avait un mal fou à comprendre pourquoi tant de violence était commise pour de simples vidéos sur Youtube. Il avait demandé à ses fans de se calmer et de laisser les WTC et Antoine Daniel tranquille, mais ils avaient recommencé dès lors qu'une nouvelle « attaque » des WTC était commise. Ils recommençaient les insultes et les piratages, ce à quoi les WTC répondaient à nouveau et ainsi de suite. C'était un cercle vicieux que Mathieu n'arrivait pas à briser et qui pesait sur lui. Il essayait de rester en dehors de cette lutte mais n'arrivait pas à se retirer de la tête que c'était lui le responsable de tout ça et qu'il devait faire quelque chose. Mais chacune de ses tentatives était un échec, ce qui le stressait de plus en plus.

Le pire, c'est qu'il n'avait absolument rien contre Antoine Daniel. Il ne le connaissait pas du tout (ses fans le tueraient si jamais il se mettait à lui parler) mais avait regardé quelques-unes de ses vidéos en effaçant l'historique juste après (paranoia, paranoia,everybody's coming to get me) et les avait même trouvées drôles.Antoine avait l'air d'avoir un bon sens de l'humour et d'être quelqu'un de sympathique.

And We Run (matoine)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !