Chapitre 26

849 74 1

Étonnement, ma mère n'a rien dit sur ce qui vient de se passer. Elle a simplement quitté ma chambre en claquant la porte derrière elle. Elle est probablement sous le choc. Les trucs que Samuelle lui a dit sur moi, je n'aurai jamais pensé être capable de lui dire seul, comme que je joue de la batterie. Elle a beaucoup de chose à assimiler, comme que je joue cet instrument depuis 5 ans, que j'ai embrassé une fille, que cette fille, c'est le genre qu'elle déteste et qu'elle s'est faite insulté par cette même fille. Elle doit bouillir par en-dedans.

Je suis étonné que ma mère ne m'est pas crié après. Enfin, crié. Manière de parler. Ou qu'elle ne m'est pas mis dehors. Je suis tout simplement étonné de sa réaction. Elle ne va probablement pas me parler durant un certain moment, ça c'est sûr. En y repensant, Samuelle à raison. Ma mère n'est pas une bonne mère. Elle a toujours critiqué mes choix et a toujours jugé mes goûts. Un jour, en cinquième année, lorsque je lui avais dit que AC/DC était mon groupe préféré du moment, elle m'a sorti plein de commentaires, insultant mes goûts musicaux. Je me rappel, ça m'avait blessé. Samuelle a vraiment raison. 

Lendemain matin, ma mère ne m'adresse pas un seul mot. Elle part sans même me lancer un regard. Eh bien merde, je dois marcher jusqu'à l'école. Fait chier. Après avoir pris mon déjeuner, je me dépêche d'aller prendre mon skateboard dans le fond de ma garde-robe et me mets en route vers l'école. Ma mère ne sait pas que j'ai un skate. C'est le frère à Victor qui me l'a donné. Ma mère ne supporterait pas l'idée de savoir qu'il y a ça dans la maison.

Je roule jusqu'à l'école et une fois arrivé là-bas, ma jambe droite est complètement morte. Je me dépêche de rentrer dans l'école, car les cours vont commencer dans 5 minutes. Ouais, ça m'a pris plus de temps que prévu venir en skate. Je vais à mon casier, y mets mon skate et prends mes cahiers d'anglais. Je n'aime pas anglais. Moi ça me sert à rien de l'apprendre. Je ne peux pas le parler.

Je rentre dans la classe juste avant que la cloche sonne. J'ai eu chaud! Je vais rapidement m'assoir à ma place et remarque que Samuelle n'est pas là. Elle est surement encore avec son père. J'ai hâte de la voir. Mon regard croise celui de Chris et il me fait le signe « bonjour ». Je souris face à son effort et le salut à mon tour. Je l'aime bien Chris. Il est cool.

Les minutes passent et le cours tire à sa fin. Samuelle n'est toujours pas là. Elle est où? Lorsque le cours termine, je me dépêches d'aller voir Chris et de lui montrer mon cahier sur lequel j'ai écrit « Tu sais elle est où Sam? ».

- Je me posais la même question, dit- il. On demandera à son père. On a musique à la deuxième.

J'hoche la tête et nous sortons de la classe.

- Ça t'inquiète de ne pas avoir de traductrice, dit Chris en rigolant?

J'hoche la tête en riant silencieusement. C'est vrai, je préfère avoir Samuelle à côté de moi pour qu'elle traduise ce que je dise aux autres, c'est vrai. Mais je veux surtout lui parler de ce qu'on s'est dit hier, voir si ça va aller plus loin entre nous. Ce que j'aimerais beaucoup qui arrive. Enfin... je sais pas...

10 minutes plus tard, moi et Chris nous retrouvons dans le local de musique. Richard n'est pas là. Nous regardons dans la réserve et dans son bureau. Il n'est pas là. « Peut-être Sam est malade et on père est resté prendre soin d'elle ».

- C'est une hypothèse, dit Chris, incertain. Peut-être qu'elle avait un rendez-vous et que Richard est aller avec elle.

- « C'est une autre hypothèse. Peut-être que Richard est simplement en retard. »

- Ouais, peut-être.

Cinq minutes plus tard, je suis derrière ma batterie et Chris à côté de sa basse. Le cours commence dans quelques secondes et toujours aucune trace de notre professeur.

- Les élèves, s'exclame un surveillant en rentrant dans le local. Votre professeur n'est pas là, je vais vous surveillez durant la période. C'est une période libre.

- On a la réponse à notre dernière hypothèse, dit Chris en venant me voir. Tes parents viennent te chercher après l'école ou tu prends l'autobus.

- « Ma mère vient me chercher, mais elle ne viendra surement pas se soir. Pourquoi? »

- On part ensemble ce soir, dit Chris. On va aller chez Sam voir si elle est correcte. C'est rare qu'elle manque des jours d'école sans qu'elle ne m'avertisse, en plus que son père ne soit pas là.

- « D'accord »

Qu'est-ce qui s'est passé avec toi Samuelle? 


Muet [TERMINÉ]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant