Partie 36: je veux ma maman

15.2K 716 15


Le jour se lève et Nayem aussi pour aller au travail.  Je me lève également pour lui préparer son petit déjeuné .

Nayem: reste au lit Princess

Moi; non je vais te faire ton petit déjeuner 

Lui: je sais pas ce que j'ai fait pour mériter une femme têtu 

Moi: tes sérieux quand tu dis ça ?

Lui: oui 

Moi: ok merci 

Je descend quand même lui faire son petit déjeuner mais je boudais. Lui était en train de s'habiller quand il descend tout beau tout frais.  Il était à tomber  .. je le regardais sans savoir detourner mes yeux de lui 

Lui: pourquoi tu me regarde comme ça ? 

Moi: je euh bh euh 

Il emis un petit sourire en coin. Il savait que quand je bègueyais c'était synonyme de déstabilisation. 

Lui: tu quoi? Dit il en s'approchant de moi lentement 

On ne se quittait pas des yeux c'était trop .. plus il s'approchait plus je reculait jusqu'à ne plus pouvoir bloqué par le lave vaisselle. 

Lui: alors ? Tu quoi ? 

Moi: arrête 

Lui: arrêter quoi ?

Moi: de t'approcher

Il ne m'écoute pas et se rapproche jusqu'à me coller 

Lui: répond à ma question .. pourquoi tu me regarde comme ça ? 

Moi: pcq tu hmm tu tu es tu es. Pcq je te trouve très beau. 

Lui: ah oui ? 

Moi: oui 

Je tremblais, il me faisait trop d'effet . Je voulais lui sautais dessus.

Moi: arrête ça

Lui: je dois aller au travail

Moi: je sais mais 

Lui: mais ? Dit il en me portant et me posant sur le lave vaisselle

Moi: je pensais que tu pourrais y aller un peu plus tard 

Lui: je peux mais il me faut une bonne raison

Moi: j'ai très envie de toi la tout de suite alors je pense que c'est une bonne raison non ? 

Lui: très bonne même et tu sais quoi ?

Moi: dit moi 

Lui: j'ai très envie de toi aussi

Je souri et bref il se passa ce qu'il devait se passer après qu'on soit monté dans la chambre.  





moi: waaaw

Lui: c'était comment ?

Moi: pourquoi tu me demande toujours ?

Lui: je veux savoir si tu as pris du plaisir 

Moi: tu doutes de tes capacité

Il rigOle Puis répond

Lui::pas du tout

Moi: et bah 

Lui: je sais que je suis très bon dans ce domaine

Moi: tes prétentieux 

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !