Les seours sevilla arrive a Buenos aires ( en collaboratin avec death wings97 )

1.1K 49 8


  "Les sœurs Sévilla arrive a Buenos Aires " 

Chapitre : 1

Les sœurs Sevilla, Karol et Tini avaient emménagé il y avait deux semaines.

 Elles découvraient cette nouvelle ville, faisaient des nouvelles rencontres et devinrent amies avec Nina et Mechi qui leur firent découvrir leur endroit préférer "le Buenos aire Rollers"

Elles passaient le plus claire de leur temps là-bas. Nina était la sœur de Ruggero, 

Mechi,  la sœur de Jorge. Elles avaient un ans de moins qu'eux mais ne ressemblaient pas à leurs frères. Tout comme Karol et Tini, elles étaient plutôt réservées et calmes.

Quand Karol aperçut la piste, elle tomba amoureuse de l'endroit alors que Tini quant à elle préférait le coin de musique où elle pouvait mieux s'exprimer.

***
Après une magnifique journée, les deux sœur rentraient chez-elle lorsque Tini reçut un appel de Mechi les invitant à venir fêter la fin des vacances d'été avec elles. Enthousiasmé par cette idée, la jeune fille lui répondit sans hésiter qu'elle viendrait, sans même concerter Karol qui était plutôt réticente. Nina parvint à la convaincre et le rendez-vous fut donné. A vingt heures, elles devraient se retrouver.

***
Les quatre filles arrivèrent. Tini et Karol restèrent bouche bée.. devant la maison magnifique qui accueillait la fête jusqu'à ce que la porte s'ouvre en les tirant de leur contemplation. Tout sourire, Gaston les invitait à entrer. Elles le firent, intimidée à l'idée de ne connaître que deux personnes mais Mechi et Nina connaissaient la moitié des invitées. Elles leur présentèrent Ambre, Jasmine et Delfina avant Cande et Lodo. Ce fut alors aux tours des garçon d'être présenté. Mechi ne se fit pas prier pour montrer Frederico, son petit ami avant Samu, celui de Lodo et Diego qui était un des amis de son frère.

- Salut les filles !

Karol et Tini sursautèrent, intimidées, avant de se tourner vers le jeune homme qui venait de les interpeller.

- Moi, c'est Simon !

Il offrit un sourire charmeur à Karol, oubliant qu'Ambre, sa petite amie, se trouvait non loin. Elle s'approcha de son copain, l'air renfrogné.

- Il est à moi on n'y touche pas, c'et clair ?
- Rentre tes griffes ma belle je ne pense pas que ce soit son style de gars.
- Rugge ... menaça la jeune fille

Karol la coupa, s'adressant directement au garçon qui venait de prendre sa défense

- Ah oui et je peux savoir c'est quoi mon type de garçon ?

L'interpellé sourit, moqueur :

- Mais tu l'as juste devant toi chérie ... Allez, fais pas ta timide et viens danser !

Tini, qui l'observait jusqu'à alors, se plaça entre sa sœur et ce garçon :

- On peut savoir qui tu es ?
- Bien sûr, moi c'est Rugge, et toi ?

Avant que la jeune fille n'ait pu prononcer le moindre mot, un adolescent arriva, saluant Rugge avant de regarder Tini. Un sourire étrangement charmeur naquit sur son visage :

- Toi et moi on n'a pas été présenté il me semble, c'est dommage.
-Hey !!! Jorge laisse mon amie ta compris sinon tu auras a faire a moi ! s'exclama Mechi
- C'est aussi valable pour toi Rugge ! enchaîna Nina
- C'est bon, soupira Tini, tout le monde nous regarde. Allons plutôt danser ok ?

Jetant un dernier coup d'œil menaçant à leurs frères, Mechi et Nina suivirent Tini et Karol vers la piste de danse, bientôt rejointe par les deux garçons qui se tenaient à bonne distance. Tini ne pouvait détacher son regard de Jorge. 

Elle le trouvait très beau avec ses deux yeux vert émeraude et un sourire à faire tomber les filles ce dont il ne devait sûrement pas se priver.

 Karol observait Ruggero qui, d'une beauté époustouflante, ne la laissait pas indifférente.

La fête battait son pleins. Il n'était que vingt-deux heures et la moitié des fêtards était déjà saoul. Tini faisait parti de ces derniers. Avec sa sœur, Karol, elles furent invitées par Gaston à rejoindre le jeu de la "Bouteille Diabolique".

 Les règles étaient simple : boire ou embrasser quelqu'un voire même plus. De peur d'être rejetée, Karol et Tini acceptèrent de jouer. Le jeune homme les guida jusqu'à une pièce où se trouvait quelques personnes qu'elles avaient déjà rencontré et une poignée d'inconnus, tous assis en cercle. La bouteille tourna et au bout de trois verres de Tequila, les sœurs Sevilla n'étaient plus les mêmes. Au début, ce n'était que de simple bisous mais plus le jeu avançait, plus l'alcool faisait tourner la tête et plus les baisers se faisaient langoureux. Parfois, certains se tripotaient, au point d'en devenir obscène, jusqu'à atteindre le moment ultime.

Karol n'était plus la même. Après avoir langoureusement embrassé Rugge, elle lui saisit la main et l'emmena vers une chambre non sans faire un clin d'œil à sa sœur qui partait elle aussi mais avec Jorge. Malgré l'alcool, Tini restait intimidée. 

Son ami lui caressa doucement la joue, l'embrassant dans le cou, la faisant frisonner. D'une main, il déboutonnait le chemisier de Tini qui ne savait plus où elle en était, les idées embrumées par l'alcool et l'envie. Ses propres mains partaient à l'assaut des vêtements de Jorge dont la bouche continuait vers sa poitrine. 

Ils cherchaient la peau de l'autre, un contact physique et continuèrent jusqu'à qu'il n'y ait plus aucun vêtement pour leur barrer le chemin. Ils continuèrent jusqu'à l'extase.....

***
Rugge embrassait Karol sans plus pouvoir s'arrêter. Elle avait les lèvres si douce qu'il ne parvenait pas à s'en détacher. Incapable de lui résister, la jeune fille tentait de lui retirer ses vêtements, alors qu'il descendait la fermeture éclair de sa robe. Plus rien ne comptait, ils étaient dans un autre monde où seuls eux-deux et leur envie existait. Et ils feraient tout pour assouvir ce besoin de sentir l'autre. Ils avaient besoin de ressentir du plaisir.

Et pour une fois, ni Jorge ni Rugge ne voulait s'amuser et ensuite leur briser le cœur. Et pourtant, les photos que l'on prenait d'eux pourraient bien y parvenir.


Innocence perdu jortini/ruggerol  en collaboration avec  Death Wings97Lisez cette histoire GRATUITEMENT!