Chapitre 30

35.8K 3.2K 122


Pliant les pyjamas d'Alyana en écoutant ses pas se rapprocher, Peyton avait essuyé sa joue encore mouillée prête à l'affronter.

Entrant dans la chambre en retirant sa veste, il avait soupiré en se frottant les yeux.

- désolé d'avoir pris du temps.

- laisse moi deviner tu as dit à ton ex femme que maintenant que tu as trouvé la parfaite petite ménagère imbécile vous alliez pouvoir reprendre votre liaison ?

- je te demande pardon ? Siffla-t-il les poings serrés en la saisissant pour le bras.

Haletant sous sa prise assez forte Peyton avait tenté de se dégager.

- figure toi que j'ai fais une balade très éducative aujourd'hui.

La fixant droit dans les yeux une forme de colère vif c'était emparé de lui.

- Peyton Elisabeth gracie Jaden j'espère que tu es restée jusqu'au bout ?

- non cracha-t-elle les larmes au yeux. J'ai préféré rentrer plier tes chemises ! Lâche moi tu me fait mal Dareios !

Son menton saisie il l'avait obligé à le regarder.

- je fais suivre Suzzy depuis bientôt trois mois il se trouve qu'elle avait contacté monsieur fildehro le photographe qui nous a pris en photo débuta l'homme froidement. Tu n'imagine pas la joie qu'elle aurait prise pour raconter des histoires à ton sujet alors j'ai pris un temps d'avance sur son rendez-vous avant qu'il n'arrive avant moi.

Relâchant son menton il s'était reculé avant de poser ses mains sur la commode furieux.

Serrant le pyjama de l'enfant contre son ventre Peyton sentait son pouls s'accélérer.

- elle lui avait donné rendez-vous dans ce café pour écrire un article sur toi Peyton je l'ai piégé avant qu'elle ne le face. Acheva Dareios en agrippant ses épaules.

- imagine un instant ce qu'elle aurait put dire, la nourrice d'un milliardaire devient sa maitresse et tombe enceinte cita Dareios en abaissant son corps de façon à voir ses yeux larmoyant.

- c.... c'est pourtant la vérité.

- non c'est bien pour ça que j'ai attendu cette homme en lui disant tout la vérité.

Peyton avait dégluti péniblement.

- la vérité ?

- que je t'ai rencontré à Londres et que j'ai eu le coup de foudre pour toi et dans les événements précipités nous avons conçu un enfant.

- un coup de foudre ?

- je t'aime Peyton mais j'était trop stupide pour m'en rendre compte.

Glissant une main sur son visage il avait reprit.

- je ne savais pas ce que signifier l'amour avant de te rencontrer maintenant je sais ma chérie je t'aime Peyton.

Portant le tissus à son visage elle avait fondu en larmes.

- Dareios je m'excuse j'ai crû que....

- j'aurai dû te le dire c'est moi qui est créé ce malentendu.

- épouse moi Peyton rajouta Dareios en espérant qu'elle accepte.

- pour de vrai ? Souffla Peyton sous l'émotion.

- oui pour de vrai devient ma femme accepte.

Portant son visage contre son bras, il l'avait serré fort contre lui.

- bien-sûr que j'accepte. 

La proposition d'un milliardaire Lisez cette histoire GRATUITEMENT !