Chapitre 4 - Les jours d'école

Depuis le début
                                    

Hitomi Shido et Wakaba Sakazaki arrivent ensuite. Ces deux-là trainent souvent ensemble et s'entendent bien avec toute la classe. Ce sont elles qui sont venues me voir en premier à mon arrivée ici. Elles posent beaucoup de questions et semblent très curieuses de ma vie en Angleterre. Je n'aime pas mentir mais il a fallu protéger mon identité ! J'ai pris le temps depuis le début de mon année scolaire de me documenter sur le mode de vie des jeunes filles anglaises et ai trouvé des choses très surprenantes que j'ai tout de même intégré.

* * *

— Tu vas nous présenter tout le monde, demanda Haruka.

— Oh, je peux, si tu veux !

— Haruka, on est pas couchés si tu commences à vouloir en savoir plus, je trouve que Nanami détaille un peu trop tout ce qu'il se passe dans sa journée, bailla Jin.

— C'est toi qui lui as demandé !

Nanami était déjà en train de passer en revue tous les élèves de sa classe et ce qu'elle savait sur eux, comme pour un trombinoscope. Les visages se succédaient sur le mur de la pièce.

Haruka se blottit contre Jin pour s'installer plus confortablement dans le canapé.

— Regarde comme ça l'amuse.

Nanami avait en effet l'air joyeuse en détaillant chaque élève de sa classe. Haruka continua alors :

— Je trouve ça nostalgique.

— Ah ?

— Oui, ces salles de classe, ces uniformes, ça fait déjà un moment que je les ai quittés.

Jin pouvait comprendre, mais cela ne l'empêchait pas de trouver tout cela déjà barbant. Et Nanami n'en était encore qu'au lundi !

* * *

Après la fin des cours, j'avais promis à trois élèves, Keiichi Mido, Fubuki Yuki et Hikaru Shinomiya de les aider en anglais. Comme je suis sensée venir d'Angleterre, j'ai adopté un anglais parfait lorsque je m'exprime dans cette langue. Tout le monde a l'air assez impressionné, je me demande si je n'en fais pas un peu trop. La plus grande partie des élèves restants sont soit rentrés chez eux, soit partis à leurs activités de club.

Mido est le fils d'un prêtre de temple non loin du quartier. Il est apprécié des filles de la classe mais il semble aimer faire volontairement baisser son quotient intellectuel de temps à autre, surtout quand il parle aux filles. C'est un vrai mystère pour moi.

Yuki, quant à elle, vient d'une famille pauvre et a décroché une bourse pour le lycée. Elle cuisine drôlement bien et sait faire beaucoup de choses avec ses mains !

Enfin, Shinomiya est un jeune garçon qui agit parfois un peu sans réfléchir, mais qui semble avoir bon fond. L'autre jour par exemple, je l'ai vu défendre une élève de la classe 1-C qui se faisait brimer par d'autres filles. Je n'ai pas assisté à toute la scène et ne peut donc pas émettre un jugement complet.

J'ai donc aidé mes trois camarades avec le dernier cours d'anglais. Il y a un examen de prévu ce lundi. Cependant, alors que j'étais en train d'expliquer un point de grammaire à Shinomiya, un autre élève est venu me voir.

— Andô ! Tu as encore eu une meilleure note que moi au dernier examen de maths !

Lui, c'est Naoki Ishigaya. Il essaye toujours d'être premier de la classe dans toutes les matières. Je suis devenue sa rivale numéro une depuis que j'ai démontré que le professeur de mathématiques s'était trompé lors de la correction d'un problème.

Je crois que le professeur me considère aussi comme sa rivale désormais. Les humains peuvent être bien orgueuilleux !

— Je suis désolée, j'aide mes camarades en anglais, tu voulais me dire quelque chose de particulier ?

Eternity - Une éternité pour être heureuxLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant