Chapitre 4 - Les jours d'école

15 1 0
                                                  

Il était tard ce samedi soir. Le tic-tac d'une horloge fixée au mur se faisait entendre dans le salon de Haruka et Jin, rompant ainsi le silence qui régnait dans la pièce. Les deux adultes étaient assis dans le canapé et Nanami dans un fauteuil face à eux, séparés par une simple table basse en verre.

— On est prêts, annonça Jin.

— Très bien, je compile mes données. Donnez-moi quelques instants.

Jin avait d'abord demandé un rapport en direct des activités de Nanami durant la journée, suite à l'incident de son premier jour de classe. Après avoir reçu plus de cent cinquante messages sur son téléphone les deux premiers jours, il abandonna rapidement cette idée.

Il lui demanda alors moins de détails, mais celle-ci avait du mal à savoir ce qui était important ou non, ce qui rendit ses rapports inexploitables. Un bilan quotidien fut adopté.

Après avoir constaté qu'il n'y avait pas eu de problèmes pendant plusieurs jours, Jin opta pour un rapport hebdomadaire, plus facile pour les deux adultes à suivre, confortablement installés dans leur canapé.

— J'avoue être un peu curieuse de voir comment tu te débrouilles à l'école, admit Haruka.

Jusqu'ici, seul Jin avait eu le loisir d'étudier les rapports quotidiens de Nanami. Haruka offrit un sourire maternel à l'androïde.

— Tu peux y aller, Nanami.

— D'accord !

Nanami tourna la tête vers le mur et son oeil droit s'illumina pour projeter une retransmission vidéo de tout ce qu'elle avait vu durant la semaine. Elle commença alors à raconter tout ce qui s'était passé. Absolument. Tout.

Jin et Haruka n'étaient pas sortis de l'auberge.

* * *

Lundi, 08h20. Je suis arrivée plus tard que prévu à cause d'un train en retard à Yokohama. J'ai néanmoins pu arriver jusqu'à la salle de classe en courant à vitesse humaine, comme Akari m'a conseillé de le faire si jamais cela arrivait. J'oscille entre 10 et 25 kilomètres par heure.

Une fois arrivée en classe, plusieurs élèves sont déjà présents.

— Hé, Andô !

— Bonjour Andô !

Midori Kamiya, très douée en natation, et AkemiSugisaki, la déléguée adjointe, me saluent.

— Bonjour !

Je retourne leur salutation avec un sourire. Les coutumes humaines sont très étranges, et les salutations ne sont pas du tout normalisées. Elles sont initiées par une des deux parties aléatoirement et dépendent de paramètres étranges. Mais une fois qu'on a établi un protocole de salutation entre deux personnes, on s'y tient.

Je me dirige vers mon bureau et y dépose mon cartable. Akari est déjà là et discute avec Satsuki Minami, son amie. Elles me saluent également. Je scanne alors les environs et vais dire bonjour aux autres élèves poliment. Ceux que je connais moins, comme Kotaro Shirase ou Hiro Fujishiro me saluent d'un hochement de la tête avant de retourner à leurs discussions sur le catch et le dernier manga de combat à la mode dans le magazine Shonen Jump.

— Nanami !

La voix vient de l'entrée de la salle de classe. Il s'agit de Megumi Kirihara, présidente du club d'étude des idol. Mais en réalité, son club est plus centré sur Teri Suzumiya que d'autres chanteuses.

— Ah, bonjour Megumi !

Elle m'a fait rejoindre le club peu après mon arrivée. Cela ne me dérange pas, même si j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi le club ne s'appelle pas tout simplement "Fanclub de Teri Suzumiya". Je soupçonne que son club scolaire ne soit qu'une façade pour un simple fanclub.

Eternity - Une éternité pour être heureuxLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant