Chapitre 2 - Bonjour Monde !

51 1 0
                                                  

SYS: Niveau de batterie : 63 %

SYS: Espace mémoire disponible : 69 %

RSS: État 100 % — Opération terminée à 1653342852 U 47304291

* * *

Le lendemain matin, Jin ouvrit les yeux pour contempler le visage de Haruka, allongée à côté de lui. Celle-ci était déjà réveillée et l'observait en retour. Le jour s'était levé depuis un moment et la pièce était baignée de soleil.

— Bonjour toi, lui lança-t-elle tendrement.

— Bonjour Haruka.

— Tu as bien dormi ? C'est notre première nuit chez nous après tout.

Jin lui sourit. Il aimait sa douce voix au réveil, et maintenant qu'ils habitaient sous le même toit, il allait pouvoir l'entendre bien plus souvent.

— À tes côtés, on dort toujours bien.

Elle lui sourit puis s'approcha pour l'embrasser.

— Hmmm...

Après quelques secondes, elle rompit le baiser.

— Il faut se lever maintenant. Tu dois retourner chercher la camionnette de M. Kôsaka.

— Ah oui, mince.

Encore un peu endormi, Jin se leva lentement, suivi de Haruka, qui enfila ses chaussons.

— Tu as le temps de prendre une douche, demanda-t-elle.

— Oui, bien sûr.

* * *

Au lieu de sortir, Jin était resté planté devant l'entrée du salon, avec Haruka à ses côtés. Lui était déjà habillé, tandis que sa petite amie, elle, avait encore une serviette autour de son corps.

— Ce n'était donc pas un rêve, hein...

Sur le canapé, une jeune fille dormait paisiblement. Rien ne laissait penser qu'elle puisse être une androïde, si ce n'est le câble d'alimentation relié à sa nuque. Jin s'approcha d'elle pour l'examiner de plus près. Même s'il l'avait bien inspectée la veille, il ne semblait toujours pas y croire.

— Ce n'était pas un rêve, confirma Jin.

— Qu'est-ce que tu fais ?

— Je cherche à savoir si elle est chargée. Il n'y a aucun indicateur de son niveau de batterie... Je ne sais même pas comment on la réveille.

Il passa ses doigts sur la partie métallique exposée de sa nuque, cherchant un bouton quelconque. Il y avait d'autres connecteurs en plus de l'alimentation, mais ils étaient trop petits et donc difficilement identifiables pour Jin.

— Jin, tu devrais y aller, M. Kôsaka va t'attendre.

— C'est bizarre, on dirait un port USB...

Son doigt passa dessus. Ceci eut pour effet immédiat de réveiller Nanami. Celle-ci ouvrit grand les yeux et poussa un petit cri en se redressant brusquement. Jin fut repoussé par son mouvement soudain et se retrouva par terre. La jeune fille cligna des yeux et rougit en se rendant compte qu'elle avait fait tomber Jin.

— P-Pardon ! Je-J'ai senti quelque chose et...

— Haruka, note pour plus tard, n'essaye pas de toucher ses connecteurs.

Jin se releva péniblement, encore quelque peu surpris. En entendant cela, Haruka fronça les sourcils.

— Dis-moi Jin, depuis quand tu touches les jeunes filles comme ça ?

Eternity - Une éternité pour être heureuxLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant