Chapitre 16

38.2K 3.6K 139


- tu es le plus beau bébé du monde ! s'écria Peyton des semaines plus tard en ayant la joie unique de l'entendre rire et gazouiller.

Si son père si arrogant et ténébreux prenait plaisir à la rendre folle avec son changement brutal de comportement, Peyton préférait se concentrer sur Alyana qui grandissait de jour en jour.

- que faite vous ?

Tournant la tête vers Dareios, Peyton se demandait depuis combien de temps elle n'avait pas entendue sa voix douce et calme.

- et bien Alyana a quatre mois maintenant je vais tentait de mettre des carotte mixé dans son biberon avec du lait expliqua en mettant le mixeur en route.

Rien du plus pour agacé l'homme, pensa Peyton amusé.

Glissant un doigt dans l'appareil Peyton l'avait porté à sa bouche.

- vous êtes sûr de ce que vous faite demanda-t-il inquiet.

- c'est la pédiatre qui me l'a conseillé donc oui je suis sûr.

- et on peut savoir pourquoi je ne suis pas au courant de ça !

Laissant tomber ses épaules à bout de nerf accompagné d'un souffle, Peyton incorporait le lait dans le biberon.

- j'ai essayé de vous le dire mais c'est vous qui avait refusé de m'écouter débuta Peyton vous m'avez dit et je cite, je n'ai pas le temps repasser plus tard hors quand je suis repassée plus tard vous étiez au téléphone et vous m'avez encore dit plus tard inutile de vous dire que j'ai préféré me débrouiller seule acheva Peyton en souriant satisfaite d'avoir eu le dernier mot.

Immobile impassible, il l'observait si profondément que Peyton avait détourné le regard.

- Peyton vous allez bien ?

Déroutée elle avait relevé les yeux.

- ou.. Oui pourquoi ?

- vous semblez bizarre confia l'homme en avançant vers elle les yeux plissés.

- bizarre ? Répéta Peyton en touchant sa joue en cherchant une trace d'un quelconque changement.

- vous avez pris lâcha-t-il

Ébahi Peyton l'avait affronté du regard.

- je vous demande pardon ?

- vous avez grossis.

Rouge de la tête aux pieds Peyton avait baissé les yeux sur ses hanches.

- et bien je vous remercie pour l'honnêteté renversante dont vous faite preuve pour annoncer sans galanterie les défauts d'une femme. Rétorqua Peyton en marchant vers Alyana vexée.

- ce n'est pas un défaut au contraire vous êtes mieux ainsi répliqua Dareios en le pensant vraiment.

La prise de ses hanches donner à la jeune femme plus d'atouts séduisant qu'elle en avait déjà.

- ne faite pas cette tête je ne vais pas vous faire l'amour sur la table !

Rapidement électrifiée, Peyton avait reporté son attention sur Alyana en attente de manger.

- voyons comment elle réagit lança Peyton pour détendre l'atmosphère.

Calant la petite fille dans ses bras, elle s'était saisie de la tétine du biberon en avalant goulument sa préparation.

- elle a l'air d'apprécier remarqua Dareios les yeux posé sur Peyton.

- oui c'est fantastique je suis contente.

Posant sa main sur la tête de sa fille, Dareios avait frôlé le bras de la jeune femme.

- je vous laisse j'ai du travail si vous me cherchez je suis dans mon bureau.

Jetant un coup d'œil dans sa direction quand il était partit, Peyton avait froncé des sourcils en fonçant droit vers la baie vitrée afin de distinguer ses formes, tournant sur elle-même Peyton avait poussé un soupire en touchant ses hanches.

- j'ai pris c'est vrai murmura Peyton mais elle n'en avait rien à faire pensa-t-elle.

Portant ses yeux sur la petite fille Peyton avait souris en fixant ses yeux caché par de grand et long cils.

- tu te régale mon ange tu as bien raison ne laisse aucun homme te dire ce que tu dois manger.

Émerveillée de la voir si joufflu, Peyton avait laissé tombé quelques larmes de joie d'avoir réussi sa première mission. 

La proposition d'un milliardaire Lisez cette histoire GRATUITEMENT !