Chapitre 4

42.3K 3.8K 43


Bonsoir, 

Erreur de ma part pour les chapitres je viens de rectifier. 

Bonne soirée. 



Bousculée par un groupe de femme, Peyton s'était collée à son amie avant de  tomber sur la chaise près de la poutre en entendant cette voix. Une voix qu'elle n'était pas sans connaître.

- oh seigneur Beth cache-moi !

- mais enfin que t'arrive-t-il ?

- c'est lui Beth chuchota Peyton en agrippant les rebords de la chaise.

Avec de grands yeux ronds, elle s'était baissée pour se cacher elle aussi.

- quoi ! Le propriétaire de l'hôtel ? Le milliardaire ?

Hochant de la tête rapidement en grimaçant, Peyton écoutait la voix de l'homme percer ses oreilles comme il l'avait fait quand il avait grogné contre son visage, pendant leur étreinte passionnée.

- oh ce n'est pas vrai Peyton c'est fabuleux.

- non, non, je t'en prie fait moi partir d'ici.

- mais il ne peut pas te reconnaître enfin et puis tu as dit que tu n'avais pas parlé.

Peyton avait grimacé.

- tout bien réfléchi, je crois avoir dit qu'elle chose.

- comme quoi ?

Agitant ses mains devant elle affolée par tous ses bruits, elle avait entraîné son amie parmi la foule.

- je crois avoir dit, on ne peut pas un truc dans ce genre-là.

Secouant de la tête pour la réconforter, Beth avait posé ses mains sur ses épaules, en levant les yeux au ciel.

- ce n'est pas avec ça qu'il va reconnaître ta voix Peyton tout ce que tu dois faire, c'est finir ta journée sans le croiser.

Peyton avait posé ses mains sur son visage submergée par la honte.

- oh non ça ne me ressemble pas ça Beth je suis timide, je suis.... Je ne fais pas ces choses-là. S'écria-t-elle en peinant à faire porter sa voix au-dessus des brouhaha.

- respire Peyton conseilla-t-elle

Posant ses mains sur la poutre, Peyton avait penché sa tête pour l'apercevoir.

La foule écartée lui donner la possibilité de le regarder sans être vue. Et son regard sévère balayant la foule du regard avait fait frissonner son corps en se revoyant encerclée dans ses bras puissants.

Maintenant qu'elle savait à quoi il ressemblait, Peyton se sentait encore plus honteuse. Une employée de bas étage effondrée après des corvées plus humiliante les une que les autres avec un homme sans doute nullement intéressé par une jeune femme comme elle. Attristée, Peton avait posé sa tête contre la poutre en métal en se retournant.

- sais-tu quel âge il.......

- rassure-toi, il a trente-deux ans non pas cinquante coupa son amie.

- Beth c'est normal que je....

- et bien désolé d'interrompre votre conversation, mais vous êtes là pour travailler. gronda leur supérieure en laissant presque une mèche de son chignon strique s'échapper.

- pardonnez-nous madame déclara Peyton en se redressant.

- bien commença-t-elle en serrant ses mains devant elle. Vous allez devoir servir le dîner de ce soir dans la grande suite du dixième étage.

Les pieds plantés dans le sol, Peyton avait adressé à son amie un appel au secours.

- oh, je regrette madame, mais Peyton est souffrante, je crains qu'elle ne puisse assurer le service.

Portant toute son attention sur Peyton, elle l'avait détaillé de la tête aux pieds.

- et bien mademoiselle Jaden exprimez-vous ! S'impatienta cette dernière.

- ou... Oui, je couvre quelque chose depuis ce matin, je m'efforce de travailler, mais je ne préfère pas contaminer les clients.

Grattant la paume de sa main les yeux baissés, Peyton espérait qu'elle accepte de la dispenser de la seule tâche qui l'obligerait à se retrouver nez à nez avec lui.

- alors je vais donc te trouver une remplaçante va donc finir ton dernier jour à plier les draps dit-elle d'une voix hautaine.

Dans un dernier regard complice, Peyton avait remercié son amie en remuant les lèvres avant de disparaître pour se cacher dans les profondeur de l'hôtel.

La proposition d'un milliardaire Lisez cette histoire GRATUITEMENT !