La petite serveuse du vampire

4.3K 732 101

Naola s'éloigna à grands pas de Jérôme

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Naola s'éloigna à grands pas de Jérôme. Dès qu'elle estima s'être assez écartée pour qu'il ne la voie pas, elle courut sur la surface inégale des toits.

Un peu à l'aveugle, un peu à l'instinct, la jeune fille regagna le pub. La coupole se repérait de loin. Essoufflée, elle se laissa tomber sur ses fesses juste à côté de l'impressionnant édifice vitré. D'un geste rageur, elle essuya ses larmes. Quelle conne, quelle conne, quelle conne ! Elle lui en foutrait des petites sœurs. L'excuse de merde ! Naola serra les poings.

En dessous d'elle, quelques personnes évoluaient dans la bibliothèque. Elle ne vit pas Mordret. Il devait s'occuper du bar. Lorsque la lune boudait le ciel, comme ce soir-là, les clients se raréfiaient. Le lieu, plus calme, accueillait des habitués plus intéressés par les ouvrages de l'impressionnante collection du patron que par la consommation d'alcool.

Naola hoqueta. Elle avait réussi à se clamer quelques minutes, mais une pensée plus vive que les autres lui perça la gorge d'un sanglot. Le trop-plein d'émotions accumulées dans la journée débordait en larmes salées le long de ses joues.

Elle se laissa tomber sur le dos et se cacha le visage de sa manche.

« C'est un endroit bien singulier pour dormir... »

Naola sursauta et prit conscience qu'elle s'était endormie. Elle grogna et se redressa. Les courbatures, combinées au lit de tuiles sur lequel elle avait dormi, firent grincer son corps de multiples protestations. Une épaisse couverture glissa sur ses genoux. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre qu'on la lui avait apportée et que ce on était Mordret.

Le vieux vampire se tenait non loin, adossé à une cheminée. Il levait le visage, tourné vers le croissant de lune. Un visage paisible. Une expression qu'elle ne lui avait jamais vue. Il lui laissa encore quelques instants avant de venir s'installer près d'elle. Elle observa ses canines luire sous la lumière des astres et frotta ses mains sur ses avant-bras dans un geste qui pouvait passer pour une tentative de se réchauffer. Un sinistre frisson hérissait sa peau. Elle détourna les yeux pour dissimuler son malaise. Pouvait-elle encore accorder sa confiance au vieux vampire ? Ses canines étaient-elles comme deux menaces posées sur sa gorge et celle de sa famille ?

« Merci, pour la couverture... » souffla la jeune fille.

Il ne répondit pas, mais, à la place, déposa deux petits verres entre eux deux. Sans se méfier, Naola prit le sien, le porta à ses lèvres et s'étouffa copieusement sous la violence de la sensation. L'alcool fort, au réveil, elle n'était pas fan.

« Merlin, mais enfin ça va pas... » toussa la sorcière.

Elle vida le fond de son verre sur les tuiles et le remplit d'eau, à l'aide de son concentrateur, pour passer l'horrible goût.

« Vous n'avez pas idée du prix que vous venez de faire couler sur mon toit... grommela le vampire sur un ton qui ressemblait de très loin à une plaisanterie.

Bienvenue au Mordret's Pub - Tome 1 [SCE]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !