Partie 33: chut

15.1K 739 7




Le soir je rentre après avoir récupéré ma mini cooper noir, elle m'avait manqué tout de même. Je rentre vers 20 heure et me dépêche de faire à manger. Alors je monte me douché et me changer. Il n'était pas encore arrivé et tant mieux j'avais envie de dire. Le meilleur je pense est de sevitait pour l'instant en tout cas.


Je fait un poulet fermier avec les pommes de terres sauté et une salade. Le dessert il y a ddes yaourts et des tartes dans le frigo alors c'est bon. Jefais un peu de ménage en attendant que sa finisse de cuire et que Nayem arrive. Je ne pouvais pas m'empêcher de ressassé cette histoire dans ma tête. Sa me déchirait le coeur ....

Moi: allo ?

Abdou: ouais ça va ?

Moi: oui et toi ? Comment ta su que j'étais rentrée ?

Abdou: je t'ai vu . Pourquoi tu m'as pas dit ?

Moi: je l'ai dit à personne même Imran et Sael ne savent pas

Abdou; ok je vais me faire opéré pour enlevé la balle.

Moi: mais comment sa se fait que ce n'est toujours pas opéré ça ?

Abdou; vsy elle c'est logé jee ne sais pas et sa a cicatrisé Autour de la balle mais maintenant elle me gêne quand je cour et tout alors si je veux rreprendre l'armée il faut que je la retire

Moi: mais ta pas envie de retourner

Lui: si

Moi: mais non

Lui: mdrr si je veux y retourner

Moi: tu m'énerve abdou !!!

Abdou: je sais mais bref . Je me fait opéré dans deux jours et je crois que tu travaille dans l'hôpital ou je vais subir l'intervention

Moi: ou ? Ambroise Paré ??

Abdou: ouais

Moi: ok et tu es hospitalisé quand ?

Lui: demain 15 heures sa mère tu viendra me tenir compagnie.

Moi: c'est pas mon service mais tqt

J'entends la porte d'entrée claquer, je comprends donc que Nayem est rentré, je continue tout de même ma conversation avec Abdou et part mettre la table. Nous changeons de sujet et il me parle de sa copine au fesse de rêve 😂.





J'entends que Nayem a ffini de prendre sa douche et qu'il descend les escaliers. Toujours au téléphone je nous serre notre plat.

Moi: mais tu la kiff pas ?

Abdou: non

Moi: mais n'importe quoi toi en faite depuis moi tu n'as réussi à aimer personne.

Lui; c'est vrai en plus

Moi: je sais tout les hommes qui m'ont aimé ne peuvent pas aimer une autre après moi. Je suis trop exceptionnel

Lui:pfff

Moi: c'est vrai tandis que moi je vous remplace comme je remplacr mes chaussettes.

Je n'arrêtais pas de me toucher les cheveux et sourire, j'avais vraiment des manières, comme si je voulais le charmer à distance mais enfaite je nee faisais ça que pour faire réagir Nayem. J'en profitais pour lui faire passer un message, pour lui faire croire que pour moi il n'est pas irremplaçable alors que soyons honnêtes il l'est.

Lui: ouais sauf que la tu es prises au piège

Moi: c'est le seul qui a réussi a m'avoir. Il est a part tu comprends ...?

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !