CHAPITRE 24

2.5K 207 20

Je vais dans la salle de bain me passer de l'eau sur le visage , je m'enferme puis je m'assois par terre .

20 minutes plus tard je suis toujours par terre dans cette salle de nain jusqu'à ce que ça toque ..

? : ***

______________
24
• Ils vont tous mourir en regrettant de m'avoir fait souffrir •
🔫

? : Liya ? ...

C'était Ibrahim ... Je voulais rester seule , mais il insistait . Je suis partie ouvrir la porte puis je me suis rassis par terre

Ibrahim : Ca va ?

Moi : Je viens à peine de revenir qu'il se passe des trucs comme ça .. Il est pas mort au moins

Ibrahim : Nan t'inquiètes .. Là Moussa et Yazir se sont occupés d'eux ils sont partis . Tu dors ici ?

Moi : Nan , faut qu'je rentre

Ibrahim : Dors ici nan ? Il est grave
tard

Moi : Nan , j'dois rentrer ma mère elle doit grave s'inquiéter

Ibrahim : Mais .. Rayan il a dit tes parents ils étaient morts

Moi : Oue et ?

Ibrahim : Tu viens de dire que ta mère elle s'inquiétait mais elle est morte .. Y'a un blème-pro nan ?

Moi : Flemme d'expliquer , je veux juste rentrer

Ibrahim : Bah j'te dépose

Moi : J'suis venu en voiture

Ibrahim : Ah oue ... Mais j'ai pas envie de te laisser rentrer solo

Moi : Tant pis

J'me suis levée , j'allais partir quand il me prend le bras

Moi : TU VEUX QUOI PUTAIN ?

Ibrahim : EH T'AS CRU T'ÉTAIS UNE MEUF DÉSIRÉE OU QUOI ? CROIS PAS J'SUIS TON PD POUR QUE TU LÈVES LA VOIX SUR MOI

Moi : C'est bon t'as finis ?

Ibrahim : Eh vazy casses toi d'chez moi , tu prends la confiance pour rien la .

Il me pousse jusqu'à la porte mais c'est un ouff lui , il me pousse encore , j'étais devant la porte quand :

Moi : EH T'AS CRUS J'ÉTAIS UN CHIEN EN FAIT ? D'OÙ TU M'TOUCHES TOI ?

Ibrahim : * en me plaquant en mur * Tu crois que j'rigole en fait ?

Il m'a plaqué j'avais trop mal .

Je scrutais tous les traits de son visage , je ne l'avais jamais vu d'aussi près ... Mais qu'est-ce que je dis , je viens de me " séparer " avec Amir et Ibra n'est qu'un simple pote . . .

Ibrahim : Ton mec il sait qu't'es dans une maison qu'avec des gars ?

Moi : Par contre évites de me parler de près on a pas égorger les moutons ensemble (=sisi Alonzo) !

« À mes risques et périls »Lisez cette histoire GRATUITEMENT !