TREVOR 4

1.9K 225 10




       

-Ton frère a l'air de beaucoup plus l'apprécier qu'à l'époque du bahut, dis-je sans détacher mon regard de Vicky et Charly.

Carrie baisse les yeux vers moi et les écarquilles avant de lancer un rapide coup d'œil à Britney qui se trouve à côté d'elle sur le ponton. Rien à battre de Britney ! Je veux comprendre ce qui s'est passé depuis le bahut et je n'attendrai pas que l'autre pot de colle se décide à me lâcher pour avoir certaines réponses à mes questions !

-Bah tu sais, quand il vient me rendre visite, il voit Vicky... Et du coup, ils se sont quelque peu rapprochés, mais ils sont juste amis, me dit-elle.

Juste amis ? Vu comment il est en train de lui ploter les seins en faisant mine de vouloir la couler ça m'étonnerait. Je suis même sûr qu'en ce moment même, sa main se balade dans le bas du maillot de bain de Vicky. Donc, soit Carrie est aveugle, soit y a un pari en cours, soit j'ai loupé quelque chose, et je pense plus que la dernière solution est la bonne.

-Il ne l'aimait pas au lycée, me demande Britney en remuant ses pieds dans l'eau.

J'esquisse un sourire. Non... Pas vraiment. Vu le fric qu'il m'avait proposé pour que je me la fasse. D'ailleurs, j'ai encore du mal à me souvenir s'il m'avait payé cet enfoiré ? Non, j'y suis... Putain de quitte ou double !

-Il était jaloux, dis-je.

Carrie fronce les sourcils. Je sors enfin de l'eau, et m'allonge sur mon flanc droit, appuyé sur mon coude, sur le ponton, de façon à pouvoir continuer de regarder Vicky qui est désormais en train de parler avec Isabella. Puis je reprends pour Britney qui a l'air de vouloir en savoir un plus.

-Quand je sortais avec Vicky, je l'ai quelque peu abandonné et il n'a pas supporté que je le laisse tomber pour ma nana. Je passais tout mon temps avec elle... J'étais amoureux quoi.

Je remarque que Carrie devient toute rouge et qu'elle a du mal à se retenir d'exploser de rire. J'avoue, moi aussi j'ai du mal... Mais je reprends calmement

-Quand je vois ce qu'elle est devenue, quel gâchis ! Une vraie pouffiasse...

Cette fois Carrie hoquète, mais arrive à se rattraper en me lançant

-Trevor ! Je te rappel qu'on parle de ma meilleure amie là !

J'arque un sourcil et lui dis

-Ok, désolé...

Puis je me tais. Je regarde Vicky... Bordel ! Va falloir que je trouve un moyen de me retrouver encore une fois seul avec elle, et pouvoir lui faire comprendre que je ne désire qu'une seule chose : qu'on remette ça au plus vite, maintenant qu'elle a l'air d'avoir pas mal d'expérience !

-Pourquoi vous avez rompu, me demande Britney.

Je baisse les yeux, fais mine que ce souvenir m'est douloureux et lui dis doucement

-On a fait l'amour, j'étais son premier. J'ai été doux, délicat, je l'ai rassuré... Quand on a eu terminé, elle s'est simplement rhabillée et elle est partie. Je n'ai plus jamais eu de ses nouvelles... Elle m'a brisé le cœur en mille morceaux ce jour-là...

Putain ! Je m'étonne moi-même, je suis trop fort !

-Oh mon lapin !

Cette simple phrase, donne l'excuse à Carrie pour lâcher tout ce qu'elle retient depuis le début de cette conversation. Elle explose de rire, tellement fort que même Sam, Isa, Charly et Vicky qui se trouvent toujours dans le lac se retourne vers elle. J'ai même la putain d'impression qu'elle va s'étouffer mais je ne fais rien pour l'aider. Je me tourne alors vers Britney, qui regarde Carrie en se demandant qu'est-ce qui peut bien la faire rire à ce point, pose ma main sur sa cuisse et lui dis doucement

-Ne me fais jamais revivre ça Britney... Je ne le supporterai pas.

                                                                                                                                                                                                 ***

-Ouh... Ça tourne...

J'assois Britney sur le lit et la débarrasse de ses chaussures. Puis, j'attrape le bas de sa robe et lui enlève. Elle se retrouve alors en sous-vêtement devant moi, mais ça ne m'excite pas plus que ça. Elle est complétement pétée !

-Fallait pas jouer à ce jeu à la con, dis-je en la forçant à s'allonger. Boire des verres de tequila cul sec, alors même que t'as jamais bu d'alcool...

Elle lâche un rire d'alcoolique et me dit

-On a bien rigolé... J'ai appris plein de choses sur toi et tes amis...

Je me déshabille à mon tour et la rejoins sur le lit. Je m'allonge et plaque l'un de mes bras sur mes yeux, pour essayer de calmer la migraine que je sens sur le point d'arriver. Je sens Britney se redresser à côté de moi, et sa bouche vient se poser dans mon cou. Sa main se pose doucement sur mon torse, elle me caresse et je retire immédiatement mon bras de mes yeux pour lui faire face

-Qu'est ce tu fais ?

Elle sourit et répond, tente de répondre plutôt, la bouche toujours dans mon cou

-J'ai envie Trevor...

Non, stop Trevor ! T'as pas le droit d'en profiter... Si ? Non ! Elle est vierge Trevor... Oh et merde !

J'attrape ses bras et la force à se mettre sur le dos, je m'allonge au-dessus d'elle, ses poignées toujours prisonniers de mes mains et lui dis, droit dans les yeux

-Britney... T'es bourrée, je refuse de faire quelque chose que tu regretteras demain...

Elle me regarde quelques minutes, et je patiente en priant pour qu'elle me réponde quelque chose de cohérent, qui me prouverait qu'elle n'est pas non plus complétement défoncée et qu'elle est encore apte de prendre ce genre de décision, puis elle me dit

-Je crois que je vais être malade...

Je la lâche et me relève brusquement. J'attrape une poche qui se trouve au-dessus de son sac de voyage et la lui tends. Je grimace lorsque je la voie mettre se tête à l'intérieur et que j'entends ses hauts le cœur. Je me précipite pour ouvrir la fenêtre et lui dis doucement

-Je vais aller te chercher un verre d'eau...

Je sors de la chambre et souffle un grand coup. Putain, mais elle va vraiment me faire chier jusqu'au bout ! Je me dirige vers la cuisine, et je me rends compte que la lumière de la terrasse est encore allumée, j'attrape un verre, le rempli et avant de retourner dans la chambre je m'approche de la fenêtre.  Lorsque je vois la scène qui se déroule sous mes yeux j'ai deux réactions. La première ? J'oublie complétement Britney qui en ce moment même a la tête dans une poche... La seconde ? Ma queue se réveille d'un seul coup...

Je la regarde prendre du plaisir avec ce connard de Charly. Je regarde son visage se crisper à chaque fois qu'elle s'empale sur sa queue, je regarde ses seins rebondir à chaque coup de reins, je regarde son magnifique cul se cambrer, je la regarde se mordre les lèvres sous le plaisir... Et je reste là jusqu'à ce qu'ils aient finis.

Je veux qu'elle sache que je les ai surpris... Je veux qu'elle sache que ça m'a excité de la voir baiser Charly...  Je veux tout simplement que Vicky sache que je la veux !

Pour le plaisir de nous faire souffrir/Bonus Vicky/Trevor Lisez cette histoire GRATUITEMENT !