Je continue à fouiller quand jetand la porte s'ouvrir. Je me suis presipiter vert le lit à tout vitesse et je me suis assit

La porte s'ouvre et laisse apparaître le gars de toute à l'heure suivis d'un homme cagouler.

Je l'avait face à moi le frère de farid belkhir enfin. Sa cagoule laisser paraître que c'est yeux. Il avait les yeux noir mais un noir telement profond sont regard fesait peur.

Il me regarder avec insistance et je fesait de même.

Le gars: c elle patron que je vous dit

Le patron: oh houcine t sérieux tu me dérange dans mes affaires pour une pute

Oh my god sa voix elle est magnifique wahh 
elle est grave et calme il la la voix casser

 Elle fessait froid dans le dos elle donner les frissons

Houcine: mais elle est trop bonne elle patron je croyais que vous voudriez commencer

Le patron: mais ques que j'en ai à foutre moi houcine je la niquerai se soir pourquoi tu me dérange dans mon travail en plus j'ai pas d'arme imajine la on se fait pété

Je me suis levé du lit j'ai sorti mon pistolet de mon soutien gorges je l'ai pointé sur eux

Moi: agent Neyla Assani . Vous êtes en état d'arrestations. Assied vous sur le lit

Houcine: quoi ? T flic ?

moi: assit j'ai dit

Le patron me regardait dans les yeux il ne paraissent pas surpris mais houcine lui était bouche bée

Moi: JE VAIS PAS ME RÉPÈTER ASSIT !!!

il se sont tout deux assit sur le lit

Houcine: elle est flic non putain elle est flic

Moi: Sa te surprend bébé pourtant je t'ai dit que j'allais te faire des truc de fou.

Houcine: zeubi je suis con

J'ai sorti mon tokiwalki

Moi: agent Yousef L * * * * vous me resever ici l'agent Assani

Yousef: oui je te reçois 5 sur 5 alors

Moi: défoncés la porte est rentrer je suis dans une chambre au fond du couloir à droite avec le frère belkhir et un de ces homme

Yousef et Cedric sont rentre cedric à enbarquer les prostituée et yousef je lui est dit je ramèner houcine et de me laisser Avec le patron.

Moi: comment tu t'appelle ?

Le patron: t trop curieuse Assani

Moi: owais je sait c'est un de mes grand défaut aller comment tu t'appelle

Le patron: j'ai pas trop envi de te le dire tu vois

Neyla | Une Policière Amoureuse d'un Bandit.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !