TREVOR 3

2K 226 9

Juste pour vous remercier :
saraMils

**********************************

Je reste là, au milieu du lac et je regarde Vicky ramasser ses affaires et rentrer doucement jusqu'au chalet. Je me passe les deux mains sur le visage, dans les cheveux, et je souffle un grand coup, mais rien n'y fait, ma queue n'a pas l'air de vouloir se calmer.

-Putain, dis-je doucement.

Voilà c'est exactement ça. Comment une nana qu'on a prise pour une conne au bahut, et que tout le monde s'amusait à appeler « la sainte vierge »... Ou « miss coincée », putain ça me revient... Bref, comment a-t-elle put devenir ce canon qui vient de m'exciter rien qu'en me parlant de ses penchants sexuels ? C'est impossible... J'essaie toujours de me souvenir d'elle, à l'époque du bahut, mais je n'y arrive pas. Pour être franc, j'ai même beaucoup de mal à me souvenir de comment est-ce que j'ai pu la convaincre de sortir avec moi, de me faire confiance et enfin réussir à la baiser... J'ai même aucun putain de souvenir de cette partie de jambes en l'air, preuve que ça ne devait pas être génial. En même temps avec une vierge ... Y a qu'à voir comment ça se passe avec Britney... J'ai quelques images qui me reviennent, mais elles ont l'air tellement irréel par rapport à ce que je vois de Vicky aujourd'hui.

Je patiente encore quelques minutes, et lorsque je me rends compte que mon érection n'a pas l'air de vouloir capituler, je rejoins à mon tour le ponton. Je ramasse mon jeans et mon tee-shirt et rentre moi aussi dans le chalet. Je passe rapidement par la salle de bain, attrape une serviette, me sèche le corps et rejoins doucement ma chambre.

Britney est allongée, les yeux fermés et son souffle est calme... Putain elle dort ! Je fais exprès de refermer la porte assez violemment mais rien, aucune réaction. Je rejoins mon côté du lit, me débarrasse de mon boxer humide et me couche sous les draps.

-Ma belle..., dis-je en me collant contre son dos.

-Mmmm.

Je passe ma main au-dessus de sa taille, et immédiatement j'attrape son sein et le masse doucement par-dessus sa nuisette qui ne devrait même pas avoir le droit d'être vendue dans un magasin qui se dit « expert en lingerie ». Je ferme les yeux et c'est le corps de Vicky qui apparaît devant mes yeux... Bah, si ça peut m'aider. Je sens ma queue durcir encore plus sur le dos de Britney, mais elle fait comme si elle ne sentait rien. Je place ma bouche dans son cou, et lui dépose de petits baisés le long de sa jugulaire, jusqu'à ce que j'arrive sur le lobe de son oreille, que je suce doucement

-Trevor... Je suis fatiguée...

Ça m'aurait étonné ça ! Toujours la même excuse, franchement elle pourrait au moins essayer d'innover... « J'ai mal au crane », « j'ai mes règles », « J'ai pas envie »... Tout simplement.

-Tu n'as qu'à te laisser faire, dis-je doucement.

Je fais doucement descendre ma main sur son ventre et le caresse lentement, puis j'attrape le tissu de sa nuisette, et le fait remonter le long de ses jambes. Britney se tortille, et se retourne sur le dos. Elle me sourit, et me dit doucement

-D'accord... Mais si je te demande d'arrêter...

Je la coupe tout de suite.

-Est-ce que je t'ai déjà forcé Britney ?

Pour qui elle me prend ? Ok, je suis un connard qui pari du fric sur des nanas... Ok, un gros connard même. Mais jamais je ne les obligerais à faire quoi que ce soit. J'essaie juste de leur en donner envie, après si vraiment la nana qui se trouve dans mon lit, n'a pas envie de se faire sauter, elle n'a qu'à le dire clairement et ça s'arrête là.

Pour le plaisir de nous faire souffrir/Bonus Vicky/Trevor Lisez cette histoire GRATUITEMENT !