Chapitre 3

2.5K 249 102

Juste pour vous remercier:
ElleSeveno; schnaelleantoine NewPlum-NewHope; Chachou94210; AnaisAz7; madlc2b

******************************************************************************************




                                                                                             Trevor

J'ouvre un œil difficilement. Puis le second, et me tourne vers Vicky. Elle dort encore, et je reste là, à la regarder comme un con. Je souris lorsque je la voie froncer les sourcils et commencer à bouger doucement... Je sens ma queue durcir, lorsqu'elle lève l'un de ses bras et que le drap tombe doucement le long de son buste, dévoilant l'un de ses seins juste devant mes yeux. Je me redresse, prend appuie sur l'un de mes coudes et doucement je souffle sur son corps. Je vois son téton durcir sous l'effet de mon souffle... Elle se tortille encore plus, et j'approche ma bouche vers son sein qui s'offre à moi, je m'apprête à le prendre dans ma bouche

-Tu sais, quand je dors, je ne suis pas forcément consentante Trevor...

Je sourie et lui dis

-Tu l'es toujours ma belle, alors laisses moi t'offrir le plus magnifique réveil de toute ta vie.

Elle lâche un petit rire

-Tu dis ça à chaque fois...

Ma bouche se pose enfin contre son téton. Je l'embrasse doucement, plusieurs fois, tandis que ma main descend lentement sur son ventre et que je fais descendre le drap encore plus bas afin de pouvoir contempler son corps nu. Je m'apprête à sortir ma langue pour lécher son téton qui a l'air de n'attendre que ça, lorsque

-Putain y'a plus de Chocapic !

J'essaie de faire abstraction à cette interruption, mais la porte s'ouvre et sans réfléchir, je me jette sur Vicky pour cacher son corps nu avec le mien.

-Très joli fesse Trevor... Vicky, y'a plus de Chocapic, c'est quoi ce bordel ?!

Je plonge mon visage dans le cou de Vicky et souffle un grand coup pour tenter de me calmer et ne pas sauter de ce lit, pour étrangler Vince, complétement à poil.

-On s'en branle de tes Chocapic ! Rends nous service et dégages de cette chambre... Encore mieux, dégages de ce putain d'appartement, dis-je les lèvres toujours posées contre le cou de Vicky.

Je la sens se tortiller sous moi, et je sens mon érection se durcir encore plus. Faut vraiment qu'il dégage là... Mais Vince reste toujours égal à lui-même

-Je ne peux pas commencer ma journée sans Chocapic, et Vicky le sait très bien.

Ok, tant pis... Je vais le tuer, complétement à poil et je serai complétement ridicule le jour de mon procès lorsque je devrai raconter les faits, mais au moins après ça on aura la paix. Parce que si Vince ne peut pas débuter sa journée sans Chocapic, moi je refuse de la commencer sans entendre Vicky gémir de plaisir.

-Regardes dans le placard du bas, tente Vicky toujours cachée sous mon corps.

Merci ma belle ! Mais non, c'est un appartement de fou et lorsque j'entends une autre porte s'ouvrir, et des pas approcher... Je sais que c'est foutu et que je n'aurai pas la chance de débuter ma journée avec une bonne partie de jambes en l'air avec ma nana.

Pour le plaisir de nous faire souffrir/Bonus Vicky/Trevor Lisez cette histoire GRATUITEMENT !