TREVOR 1

3.5K 243 31

Juste pour vous remercier:

gilmory Carolinemarty GraaTavaresBento Catseyes13 bougniou lolobibup

*********************************************************************************************

-Ta frangine arrive demain, demande Sam.

J'attrape une bière, mon joint, un briquet et m'installe confortablement dans l'un des sièges qui se trouve sur la terrasse du chalet. Britney est en train de se doucher, alors je compte bien profiter de ce petit moment de répit. Putain, cette fille n'arrive pas à me lâcher d'une semelle pendant plus de deux minutes, et je commence vraiment à saturer. Je crois qu'il est temps que cette demoiselle se décide enfin à écarter les cuisses... Que je puisse passer à autre chose.

-Ouai, elle ramène une amie à ce qu'elle m'a dit.

Je sourie en buvant une gorgée de ma bière, tire sur mon joint et me passe une main dans mes cheveux humides.

-Quoi, me demande Charly.

-Rien, dis-je simplement. Seulement, je sais ce que t'essaies de faire et t'y arriveras pas.

Charly sourit à son tour et je pense comprendre que je ne me suis pas trompé et que ces intentions sont claires. Il a demandé à Carrie de se ramener avec sa copine la plus sexy, en se disant que je ne pourrai pas résister et que je finirai par aller la sauter dans sa chambre un soir, que Britney l'apprendrait et qu'elle se casserait sans que je n'ai le temps de la faire jouir avec autre chose que mes doigts ou ma langue. Si tant est que j'ai déjà réussi avec ces deux parties de mon corps, cette meuf est un véritable glaçon. S'il n'y avait pas tout ce fric à la clé et la grande gueule de Charly à fermer, j'aurais abandonné.

-T'en es vraiment sûr ? Parce que ça doit commencer à te peser. Je veux dire, ma chambre est juste à côté de la vôtre, les murs de ce chalet sont assez fins, et je n'ai encore jamais entendu autre chose que « Trevor, je suis fatiguée, prends moi juste dans tes bras ».

Sam explose de rire et il manque de s'étouffer avec sa gorgée de bière. Je continu de sourire, rien à battre de ce qu'il pense. Et puis, je pense qu'il a déjà oublié sa mésaventure avec la petite rousse de la fac... Celle qui a voulu l'initier aux joies du sado masochisme, sans trouver bon de lui en parler avant.

-Vous êtes vraiment trop con, lâche Sam. Bref, je veux pas en savoir plus... Déjà à l'époque du lycée, je comprenais pas pourquoi vous faisiez ça, et moins j'en sais, mieux je me porte, dit-il en se levant pour rejoindre l'intérieur du chalet.

Je bois une gorgée, tire une taffe sur mon joint et le tend à Charly. Il l'attrape, et se vautre dans son fauteuil. Je le regarde faire des ronds avec la fumée.

-C'est qui sa copine à ta sœur, dis-je simplement.

Il esquisse un sourire

-Avoues, tu flippes qu'elle soit bandante et de ne pas réussir à garder ta queue entre tes jambes.

Non. En réalité, je veux juste savoir si je peux avoir une chance de tirer mon coup une bonne fois pour toute, cet été. Parce que, entre Britney la vierge, Isabella en couple avec Sam, et apparemment toujours pas prête à essayer de voir ce que ça peut donner avec un autre mec, et Carrie avec qui j'ai déjà baisé une fois, et dont je garde un putain de mauvais souvenir... J'ai vraiment pas envie d'attendre que Stacey se décide à ramener son petit cul de salope ici. J'ai besoin de baiser !

-Accouches Charly...

Il ouvre la bouche et c'est à ce putain de moment que Britney décide de sortir du chalet. Charly se tourne vers elle et lui sourit. Il me repasse mon joint et je l'attrape, en priant pour que Britney ne vienne pas squatter mes genoux une fois de plus à cause de l'odeur. Loupé ! Elle vient s'installer confortablement sur mes genoux, me mets sa tignasse blonde humide dans la gueule, et je dois souffler à plusieurs reprises pour ne pas me lever d'un bond et lui hurler que « non, je ne suis pas un putain de siège ! ». Elle m'embrasse doucement la joue, et mon regard croise celui de Charly. Il se fout de ma gueule ce con !

-Vous parliez de quoi, demande doucement Britney.

De la prochaine salope qui écartera les cuisses devant moi et qui gueulera mon prénom dans tout ce putain de chalet, si toi tu ne te décides pas à le faire. J'ouvre la bouche pour lui donner une réponse, un peu plus... Comment dire... Courtoise. Lorsque Charly ouvre la sienne avant moi

-De ma frangine. Elle débarque demain...

-C'est vrai, s'extasie Britney.

Je lève les yeux au ciel derrière son dos, tire une grosse taffe afin d'essayer de me défoncer la gueule le plus vite possible et Charly reprend en riant doucement

-Ouai, avec une amie à elle...

Je le foudroie du regard et il le remarque cet enfoiré, puisqu'il boit une gorgée de sa bière avec un sourire en coin.

-Comment elle s'appelle ?

-Ma sœur, demande Charly en reportant son regard sur Britney.

Elle hoche la tête sans faire attention et je me prends une fois de plus tous ces putains de cheveux dans la gueule. Je grimace. Et puis qu'est- ce qu'on en a à foutre du prénom de sa sœur ? C'est celui de la copine, moi que je veux savoir ! Certains prénoms sont faits pour les salopes, c'est un fait. Et je suis sûr et certain, que rien que grâce à son prénom, je serai dans la possibilité de dire si oui ou merde, j'ai une chance de tirer mon coup avant l'arrivée de Stacey et la fin de ce putain d'été.

-Carrie, lui répond-il.

-Et sa copine ?

Putain ! Pour la première fois depuis que je la connais, j'ai envie, et je dis bien ENVIE, de lui rouler une putain de pelle pour la remercier ! Je devrais, elle sentirait peut-être que c'est sincère pour une fois et elle se déciderait peut-être enfin à me laisser la baiser, pour de vrai, pas comme des gamins de quinze ans ! Je regarde Charly droit dans les yeux en souriant doucement. Il termine sa bière, se lève et avant de me laisser seule avec miss « Britney je suis vierge et en plus de ça, un véritable glaçon », il nous dit

-C'est une surprise !

Une surprise ? Il s'est cru où là ? A une putain de fête d'anniversaire surprise ? Oh et puis merde, je verrai bien de mes propres yeux si la copine de Carrie va pouvoir me contenter... Ce qui serait cool en fait, c'est que je réussisse à baiser Britney ce soir, comme ça, le pari est terminé, elle se casse et si la copine de Carrie est sexy, j'ai le champs libre. Je pose ma bouteille de bière sur la table basse, termine mon joint et pose ma main sur la cuisse de Britney. Je remonte lentement, tout en lui mordillant le lobe de l'oreille et lorsque je ne suis plus qu'à quelques centimètres, de sa petit culotte en coton... Oui malheureusement... Elle bloque ma main et me dit doucement et simplement

-Pas ce soir Trevor, je suis fatiguée. On ferait mieux d'aller se coucher.

Elle se lève et entre dans le chalet sans rien ajouter de plus. C'est décidé, à partir de demain, si la copine qui débarque avec Carrie est bandante, je laisse deux jours à Britney pour se décider. Sinon, je prendrai le risque de perdre mon pari en baisant avec une autre nana que ma supposée « petite amie ».

Pour le plaisir de nous faire souffrir/Bonus Vicky/Trevor Lisez cette histoire GRATUITEMENT !