》 Chapitre 8 《

3.7K 283 27

ANA •

Je fini par aller me changer pour aller faire ma séance de sport du jour. Je ne préviens pas Justin puisque de toute manière nous faisons nos plans chacun de notre côté puis quitte l'hôtel.

Une fois de plus, j'ai mes écouteurs dans les oreilles à écouter ma playlist favorite en boucle. C'est plus fort que moi, il faut que j'écoute ces chansons qui me font perpétuellement penser à Justin.

Tout en courant, je me remémore nos deux premiers jours de ce roadtrip et je me rends compte que, j'aime le fait que nous soyons complices mais que j'ai une peur atroce de souffrir de nouveau à cause de lui. Ça ne me fais pas forcément plaisir de mettre des distances comme ça entre nous mais je veux me protéger de lui.

Après près d'une heure et demie à courir je pense qu'il est temps que je rentre à l'hôtel.

En retournant dans ma chambre j'ai soudain une envie de manger Mexicain. Je cherche alors un livreur et commande mon repas.

Ce soir ce sera Mexicain devant un bon film. Suivit d'un bon gros dodo avant de reprendre la route.


JUSTIN •

Le texto de Ty m'a un peu perturbé. Je veux qu'on redevienne amis, qu'on soit de nouveau complices, qu'on fasse les cons ensemble comme on l'a toujours fait seulement j'ai cette envie au fond de moi de la faire craquer une nouvelle fois pour moi. J'ai cette envie de la séduire, qu'elle me regarde avec les mêmes yeux pétillants qu'elle avait quand nous étions ensemble. Je veux qu'elle accepte que je sois de nouveau proche d'elle. Mais j'ignore si je veux jouer ou si je veux simplement la récupérer pour de bon.

Je reste alors pendant plusieurs heures sur mon lit, à réfléchir et assez vite la soirée de notre rupture me reviens en mémoire..



¤🔙 Ana venait de rentrer du café, le patron l'a laissée rentrer plus tôt chez elle car elle a eu une semaine plus que remplie au travail. Elle s'est alors empressée de passer à la maison.

J'ai entendu sa petite voix enjouée dans l'entrée de mon appartement et j'ai de suite compris que ça allait être la fin...

Je n'ai pas cherché à me cacher, simplement parce que je n'avais plus envie de nier ni de lui mentir, alors quand elle est entrée dans ma chambre et qu'elle m'a vue avec cette fille sous la couette j'ai vu dans ses yeux son coeur se briser.

Elle est resté un instant dans la chambre sans dire un mot, sans bouger d'un millimètre. C'est uniquement quand j'ai voulu dire quelque chose qu'elle est sortie en trombe de la pièce avec les larmes qui lui coulaient des yeux. Et je me suis sentit vraiment mal. J'ai alors laissé en plan la fille dans mon lit, remis mon caleçon et j'ai essayé de la retenir mais je me suis pris la réalité en face.

- Tu ne changeras jamais ! Tu dis vouloir une fille bien, que tu veux te poser, que tu mérite une femme mais tu ne mérite rien de plus qu'une pute ! Tu n'es pas un homme Justin, tu n'es qu'un enfant, un connard ! Tu avais une fille amoureuse, qui se respecte, qui aurai tout fait pour toi mais tu as fait ton choix. Ça fait plusieurs semaines que je prends sur moi, que je sais que tu vas voir ailleurs et je n'ai jamais voulu partir, je me suis dit que tu allais comprendre que je t'aimais, que je pouvais être la femme de ta vie, je faisais l'amour avec toi en aillant conscience que tu étais aller voir ailleurs quelques heures avant... Je te pardonnais, je faisais la naïve, Je faisais semblant de ne rien voir parce que je te voulais à toi et personne d'autre mais.. j'en ai assez de souffrir à cause d'un salop comme toi ! Je trouverais un homme un vrai. Celui qui saura voir en moi son futur. Sur ce prends ton pied avec cette pute dans ton lit. Moi je me supprime de ta vie. Et je pense que tu finiras par t'en mordre les doigts.

Je n'ai rien su lui dire. En plusieurs mois de relation c'est la première fois que je l'ai vu aussi blessée aussi énervée et déterminée. Mais quand je l'ai vu partir vers ma chambre je n'ai vraiment rien compris.

Je l'ai alors suivit et elle à commencé à vider mon armoire de ses affaires. Elle n'a lancé aucun regard à la fille dans mon lit.

Cette scène m'a fait mal mais je n'ai rien dis. C'est moi qui ai joué avec le feu et puis je préfère la voir partir parce que j'ai merdé plutôt que la voir me quitter pour un autre.

Les bras chargés de ses affaires elle se tourne vers la fille et se met à rire.



- Prends ton pied. Connasse.



Puis elle est sortie de ma chambre et moi je suis resté planté là comme un con dans l'encadrement de ma porte à la regarder quitter mon appartement. Je l'ai simplement regardée me quitter.. 🔙¤


C'est plus fort que moi, je me mets à frapper le mur de ma chambre. Elle avait raison, je m'en mords les doigts. Ana a été la fille que j'ai le plus aimé mais aussi le plus blessé. Elle a été ma plus belle histoire et depuis que nous nous sommes séparés enfin depuis qu'elle m'a quitté, je n'ai pas su me remettre en couple. J'ai continué à coucher à droite à gauche, d'avoir des coups d'un soir. C'était plus fort que moi, je n'avais qu'Ana en tête.

👊



- Justin ?
- Qu'est ce que tu veux ?
- Tu vas bien ?




En posant cette question elle entre dans la chambre. Je ne suis pas forcément présentable. Les cheveux en bordel, le visage crispé et ferme, les phalanges rouges d'avoir frappé dans le mur et les yeux sûrement rouges.

Ses yeux se posent sur moi et je comprends immédiatement qu'elle s'inquiète. Et je ne peux m'empêcher de fondre pour elle.



- Jay, qu'est-ce qu'il ce passe .. ?
- Je suis vraiment désolé Honey.. Je ne voulais pas..
- Eh.. de quoi est-ce que tu parles?
- Tu me manques..
- Justin je ne comprends pas.. qu'est-ce qu'il y a ?
- J'ai été le pire des connard avec toi, j'en ai conscience et je suis vraiment désolé de m'être comporté comme ça avec toi alors que tu as toujours été droite.. Je ne voulais pas te blesser. Je te le promet.. Je ne voulais pas!

My Roadtrip With Him. (Terminée)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !