Chapitre 2

1.2K 86 10

Chapitre 2

La gueule remplie de sang et de chair, je dévore mon dernier lapin frais. Eden et Nathan me regardent, sous forme humaine, ayant fini leur repas. La chasse a été plutôt bonne, trois lapins chacun. Je me lèche les babines tout en relevant la tête vers eux. Les deux se tiennent droits, ne me quittant pas des yeux. Je redeviens humain et nous marchons maintenant vers la voiture.

Moi: Bien mangé?

Nathan: Tellement bien!

Eden: C'est clair, j'ai envie d'une bonne sieste maintenant.

Moi(en riant): Dommage qu'il faut que t'aille en cours pour ta môman!

Eden: Eh mon gars moi au moins je le fais pour elle.

Nathan se met soudain entre nous deux. Qu'est ce qu'il croit? Qu'on va se battre? Nous ne nous sommes jamais disputé jusqu'à aujourd'hui alors pourquoi ca changerait?

Moi: C'est pas faux, mais moi je ne pourrais jamais faire semblant pour quelqu'un.

Je lâche un petit rire nerveux en pressant le pas, je sais très bien qu'il ne me répondra pas. Je suis un peu comme leur chef, en vérité, c'est moi qui les ai poussé à adopter mon choix de vie. Ils m'ont toujours suivis, toujours écouté, je suis un peu comme leur grand frère, ils me respectent beaucoup et connaissent mon caractère.

Une fois dans la voiture, j'attrape mon téléphone et regarde mes messages.

|De: Mam| À: 12h43|
-Va en cours! J'ai appelé pour dire que tu serais présent cette après midi, ne me déçoit pas encore..

Tu perds ton temps maman...

Je démarre la voiture et c'est parti pour une aprèm de glandage niveau infini. Une fois devant ma classe de philosophie, le sac sur une épaule, j'hésite vraiment à entrer, je ne veux pas faire ça pour elle. Je ne veux pas, comme je l'ai dit à Eden tout à l'heure, je ne veux pas faire semblant!

Bon allez, mais c'est la dernière fois.

Cest sûr, les jumeaux vont bien me charier tout à l'heure. À peine rentré dans cette foutue classe, j'ai envie de rebrousser chemin, rien que la tête de tous ces humains faibles me donne le tourni. Je continue d'avancer à contre cœur et m'asseois à la dernière table du fond, seul. Je sors un cahier sur lequel je n'ai rien écrit depuis le début de l'année. Une chose est sûre, je n'aurais pas mon bac.

Moi: Psst, t'aurais pas un crayon, un stylo, un marqueur, n'importe quoi?

???: Tiens.

Je lui arrache le crayon de bois des mains sans la remercier. Elle roule des yeux en se retournant. Je ne connais le prénom de presque personne dans cette classe et je m'en contre-fout. Je commence à dessiner sur une des feuilles de mon cahier des formes, des visages, des gribouillis tout en regardant l'horloge toutes les deux minutes, espérant que le temps passe plus vite.

Une heure est passée, malheureusement ma prochaine heure est toujours dans la même salle, parce que tout simplement j'ai encore philo.

Il en a pas marre de raconter des conneries ce prof?

Soudain, je sens mon téléphone vibrer dans ma poche.

|De: Eden| À: 14h09|
-Rdv plage à 16h, c'est important.

|De: Moi| À: 14h10|
-Je vous prend à la sortie?

Ça doit être réellement important, pendant toutes ces années, jamais je n'ai reçu ce genre de message de la part des jumeaux.

|De: Eden| À: 14h13|
-On sera déjà là bas.

Je relève la tête en direction de la fenêtre, quelque chose ne va pas. Je plisse les yeux tout en réfléchissant, c'est bizarre, Eden a un comportement inquiétant.

Au bout de trente minutes d'hésitation, je range mon cahier et le crayon dans mon sac puis sors de cours sans prévenir. Le prof ne fait que rester bouche baie sans rien dire. Je me dirige vers la sortie de lycée et vers ma voiture. Une fois à l'intérieur, j'appelle.

*Conversation téléphonique*

Moi: Allô?

Eden: Mais t'es fou ou quoi je vais me faire prendre par le prof!

Moi: Dis moi ce qui se passe.

Eden: Pas là, c'est trop risqué.

Moi: Je vais à la plage tout de suite, rapliquez tous les deux et vite.

Eden: Je peux pas sécher.

Moi: Dépêchez-vous.

*Fin de la conversation téléphonique*

Trop risqué? De quoi il peut bien parler?

Je démarre à toute vitesse en direction de la plage, je suis en stresse pour la première fois, j'ai peur de ce que pourrais me dire Eden. Sans rien laisser paraître, je fronce les sourcils en regardant la route, il commence à pleuvoir. Une fois là bas, je me gare sur un parking puis descend la pente vers le sable mouillé. Je m'installe sur un des rochers au bord de la plage, la mer est loin mais je vois les vagues se déchaîner d'ici.

Après de longues minutes de solitude, j'entend les pas des jumeaux en haut de la colline. Leur calme me laisse perplexe, ils n'ont pas l'air si préoccupé par ce qu'ils ont à me dire. Sans le besoin de parler, nous avançons vers la mer en même temps.

Moi: Alors? Qu'est ce qui se passe?

Eden: C'est compliqué à dire.

Moi: Les gars, on se cache rien non?

Nathan reste silencieux, comme d'habitude, mais son regard est divisé entre deux sentiments, me dire la chose ou se taire et laisser son frère garder le suspens.

Eden: Oui c'est sur mais bon.

Moi: Mais bon quoi?

Je lui attrape le poignet en montrant mes yeux jaunes.

Eden: Qu'est ce que tu fais?

Moi: Je veux savoir.

Nous sommes maintenant proches de l'eau, les vagues claquent entre elle et le vent est glacé. Eden me fixe sans rien dire, ce qui commence à plutôt m'énerver. Quand tout à coup, les deux se jettent sur moi et me lancent à la flotte. Je bois la tasse, pris de surprise puis me débat pour sortir de l'eau gelée. Le cœur qui va exploser, le souffle manquant, je les regarde avec haine et honte, ils m'ont berné!

Eden: Alors, tu vois que t'as été en cours pour môman toi aussi!

J'explose de rire en secouant les bras pour me sécher puis les pousse à l'eau. Je savais que j'allais être leur victime en écoutant ma mère et surtout en lui obéissant.

Nathan: C'est le bon loup à maman ça mon petit Angelo.

En plein février, accompagnés du vent le plus frais qui soit et trempés par l'eau de la mer, voilà ce que j'appelle être fou. Pourtant, dans ce moment de joie, mes pensées sont perturbées. Je vois au loin quelque chose, quelqu'un nous observe, j'en suis persuadé.

_________________________________________

PS: Photo de Eden et Nathan (Brothers Rocha)

Contrat avec le surnaturel - TOME 2Lisez cette histoire GRATUITEMENT !