[Fanfiction] Je serai ta gravité, tu seras mon oxygène - Nikkihlous

177 13 12

Je serai ta gravité, tu seras mon oxygène by Nikkihlous (Non terminé + Lecture 15 ans +) Contenu pour adulte. ♥♥

Un récit avec une couverture très attrayante et qui se base sur les personnages de Oliver Sykes et Hannah Snowdon épouse Sykes.

L'oeuvre commence sur un ton tellement dramatique qu'il m'a fait rire et je pense donc qu'il eu été judicieux d'étaler les malheurs de cette famille sur un ou deux chapitres afin de conserver l'aspect triste de ces événements.

Ma majeure critique se basera sur le nombre beaucoup trop élevé de ressemblances avec le livre "After" : l'héroïne qui déteste son prénom et se fait appeler par un diminutif,  l'absence du père et son alcoolisme, l'arrivée dans la chambre étudiante, la coloc pas fréquentable qui dit à l'héroïne de ne pas tomber sous le charme du badboy, les études littéraires, la mère inquiète pour la fille par rapport à la coloc et la coloc qui traîne l'héroïne dans une soirée où "le plus gros connard de la planète avec les filles" s'y trouve justement, idem pour la voiture de Aidan, leurs débuts où ils se détestent mais elle le trouve attirant quand même, le rapport important et symbolique aux tatouages de Aidan, la non-relation de Aidan avec ses parents, le fait qu'elle s'excuse tout le temps, le copain-trop-gentil-de-la-coloc-pas-fréquentable, le fait qu'Aidan vive dans une super maison avec un intérieur peu décoré, la pétasse qui rappelle un peu trop Molly et qui a une passion pour les jeux d'alcool stupides en soirée, le fait qu'elle soit vierge et que cela fasse rire les autres (bordel c'est quoi le problème ? Chacun à son rythme les gars !), le fait qu'elle se sente "fragile" et décide de changer, la référence à "Les Hauts de Hurlevent", le penchant alcoolique de Aidan, Willem qui ressemble beaucoup trop au demi frère de Hardin dont j'ai oublié le nom, le caractère bipolaire de Aidan, le "je t'aime" balancé au milieu de la rue... Dois-je m'étaler sur le côté "sûr de lui", "je m'auto-détruit et tu vas changer ma vie" "Je te vois, je te vois plus" "tu ne peux pas me sauver et "je baise avec tout le monde, dont la sœur d'un de mes potes" ?

J'admets bien entendu que certaines des ressemblances précitées peuvent être des coïncidences mais comment dire...J'ai lu "After". J'ai aimé certains passages mais j'ai détesté le fond de l'histoire. Je suis d'accord il y a une morale, il y a une idée de rédemption, de "on peut changer" et ça reste une histoire d'amour qui pourrait être belle si on enlevait certains points. Sauf qu'après toutes les salop*ries que Hardin fait à Tessa, une fille normale l'aurait quitté. La place donné au personnage féminin dans ce bouquin est juste révoltante : elle joue les femmes rebelles alors qu'elle a autant de force mentale qu'un pois chiche dans le Nil (#InventionDexpressions). Elle est chiante, geignarde à un point que ça en devient pathétique et d'une naïveté affligeante. Elle a certes des côtés attachants mais rien que me dire que des milliers de gamines ont lu ce bouquin et vont s'imaginer que sortir avec un "badboy" qui dépucelle une femme pour de l'argent, lui interdit toutes sorties ou fréquentations autre que lui, la possède totalement, la traite avec un irrespect à peine masqué, lui refuse unilatéralement un enfant est "totalement sexy" et "pardonnable" ça me révolte. 

Attention, je ne serais pas aussi catégorique si les livres où les rôles sont inversés étaient plus nombreux (à quand les histoires de la fille populaire et sexy qui brise le cœur du petit intello mignon et discret du lycée ? Ça me donne des idées d'écrits ça, tiens...) Bref, donc cet aspect là de l'histoire m'a énormément gênée et c'est pour cette raison que je suis très sensible à toutes ressemblances avec cette saga.

Néanmoins, l'héroïne ne me semble pas aussi ingénue que cette conne de Tessa (#Violence), n'a pas le même style ni la même approche de la vie ce qui m'a donc fait faire la part des choses. J'ai bien aimé l'idée que Aidan ait une santé un peu fragile et que l'héroïne ne soit pas une Sainte-Nitouche (même si c'est pas bien de se droguer et de fumer, bien entendu).

De plus, le fond de l'histoire est basé sur la musique, chose qu'on ne retrouve pas dans l'oeuvre de Anna Todd et ce fond est très présent, donne un sens nouveau à l'idylle des personnages, affecte leur vie et leurs gestes, choses novatrices (par rapport à After) et très intéressantes.

La conjugaison est vacillante (première personne du singulier au passé simple -> "je parla", "je décida" "je ria" qui devraient être écrits "je parlai" "je décidai" "je ris") mais n'empêche pas forcément la lecture, d'autant que l'auteure n'écrit pas si mal que ça, possède un vocabulaire et une orthographe convenable ainsi qu'un style fluide.

J'ai apprécié les côtés humoristiques de l'héroïne qui ressortent par endroits ainsi que le fait que l'auteure ait respecté l'univers des personnages sur lesquels elle écrit (Oliver étant le chanteur leader du groupe de deathcore et metalcore anglais Bring Me The Horizon -> merci wiki). Elle a également respecté les lieux dans lequel ce groupe s'est rendu ainsi que les membres composant le groupe ce qui est un très bon point. De plus, on retrouve les émotions puissantes et contradictoires qui existent également chez "After" et qui sont quand même pas mal décrites.

J'ai beaucoup aimé l'événement qui s'est déroulé dans le bar de Sheffield et je pense que l'histoire va réussir à se détacher peu à peu du squelette de "After" à partir de ce chapitre.

N'hésitez pas à y jeter un coup d'œil.

________________________________

Le commentaire de Raoul : Mes chers amis, je vous annonce que mon escouade Hungrycat prend sa retraite pour fonder un groupe de musique ! A moi la vie d'artiste, les femelles et les fans !

Le commentaire de Raoul : Mes chers amis, je vous annonce que mon escouade Hungrycat prend sa retraite pour fonder un groupe de musique ! A moi la vie d'artiste, les femelles et les fans !

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.


Avis & Critiques D'une Lectrice PerfectionnisteLisez cette histoire GRATUITEMENT !