Magie temporelle

5.2K 746 64

« Hé bhé, t'en tires une tête, tu as vu la mort où quoi ? » s'exclama Jérôme alors qu'une Naola pâlichonne débarquait dans son échoppe

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

« Hé bhé, t'en tires une tête, tu as vu la mort où quoi ? » s'exclama Jérôme alors qu'une Naola pâlichonne débarquait dans son échoppe.

L'adolescente venait de rester trois jours enfermée au pub à pleurer, tantôt de rage, tantôt de tristesse, sur la trahison de ses parents. Elle était passée par tous les stades d'une la colère dont elle n'avait fait que couvrir les braises pour s'extirper du bar. Elle ne pouvait plus ruminer les miasmes de son désarroi, il fallait qu'elle bouge.

« Ta gueule, j'ai pas envie d'en parler, répondit-elle très sèchement au jeune antiquaire qui écarquilla les yeux de surprise.

— Ok. Et c'est une raison de m'aboyer dessus ?

— Non », lâcha-t-elle, toujours aussi abrupte.

Ils se dévisagèrent en silence, puis Naola détourna le regard et croisa les bras, les dents serrées. Jérôme se passa les doigts dans les cheveux, puis soupira.

« Bon, ok, laisse tomber. Je fais du café, t'en veux ?

— Ouais... s'il te plait. »

Une dizaine de minutes plus tard, ils s'étaient installés de part et d'autre du bureau de l'antiquaire, les mains autour d'une tasse fumante.

« Bon alors, qu'est-ce qui t'amène ? demanda prudemment le jeune homme.

— J'avais besoin de sortir... » souffla Naola à voix basse, les yeux au fond de sa tasse.

Elle adressa un sourire crispé à son interlocuteur, puis se pencha et récupéra son concentrateur dans la poche avant de son sac.

« La dernière fois qu'on s'est vu, t'as eu l'air intéressé quand j'ai parlé des trucs de magie temporelle que Mordret m'oblige à apprendre.

— Ouais. »

La jeune fille laissa courir son regard sur le plan de travail, avisa un bocal à confiture vide qui devait aussi servir de verre à l'antiquaire, l'attrapa et le brisa d'un coup sec contre le bois.

« Eh ! Mais ça ne va pas ? »

Sans répondre, Naola pointa son concentrateur vers les restes du malheureux contenant. Les deux mains au-dessus de son méfait, la sorcière exécuta une série de gestes complexes. La formule, prononcée dans une langue incompréhensible, paraissait très simple en comparaison à l'incroyable chorégraphie qu'elle menait de ses doigts. Le verre épars frémit, bruissa, puis se mit en mouvement et se recomposa sous les yeux écarquillés de Jérôme.

« Attends, attends... remontre-moi ça ! », s'exclama-t-il, admiratif.

Naola rosit malgré elle.

Elle esquissa un sourire un brin supérieur, puis saisit un papier au hasard et le déchira méthodiquement en huit morceaux. Jérôme posa son menton sur ses deux mains jointes, suspendu à ses gestes. La jeune fille sentit une autre bouffée de fierté la déconcentrer. Ce sentiment positif, le premier depuis des jours, lui fit un instant perdre son air renfrogné. Cela faisait maintenant presque un mois qu'ils se voyaient régulièrement, ici, ou à la Dragonnière, mais jamais encore Naola n'avait perçu autant d'intérêt dans les yeux de l'antiquaire.

Bienvenue au Mordret's Pub - Tome 1 [SCE]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !