Épilogue

733 106 49


11Septembre 2004, 09h00...
Appartement de Joseph Northwood, Soho, New York...

Joseph ouvrit la porte, méfiant. Il savait qu'un choisi était là, aussi avait-il dégainé son Smith et Wesson qu'il pointait dans la direction approximative du visage de son visiteur surprise.

— T'en as mis du temps ! s'exclama une Venus radieuse.

Elle était habillée d'une belle et longue robe, chose pour le moins inhabituelle. Joseph en resta bouche bée, cette robe noire, dont l'avant était rattaché à l'arrière par de simples lanières, en montrait bien plus qu'il ne l'aurait fallu sur son anatomie. Le vêtement était parfaitement moulé sur ses formes qu'il découvrait en fait pour la première fois. Le sang-pur, froid et habituellement inamical avait coupé sa natte et lâché ses cheveux courts en une sorte coupe hirsute. Chaque mèche était immobilisée par une fine couche de gel. Même son regard était différent, ses yeux verts pétillaient derrière ses cils plus épais et plus noirs que d'habitude. Joseph hésita un peu avant de vraiment se rendre compte que c'était bel et bien Venus en face de lui.

— Euh... Désolé, répondit-il finalement, la faisant entrer.

Il constata, par la même occasion, qu'elle portait des chaussures ouvertes à talon mi-haut.

— Je pensais ne plus jamais te revoir, vu ce que m'avait dit Icare.

— Ton sire ? Oh, je ne sais pas ce qu'il t'a dit, mais le seul moment où tu ne me verras plus, c'est quand je serais morte, mon cher. Autrement dit : c'est pas demain la veille.

— Et tu es seule ? Où est ta garde personnelle ?

— Commence pas, s'il te plait, Jo. Je suis venue célébrer avec toi, avant de disparaître pour un bout de temps.

— Célébrer quoi ? s'étrangla Joseph. Et disparaître pourquoi ?

— Je célèbre le 11 septembre, mon p'tit ! fit-elle avec un sourire joyeux.

— Y a rien à célébrer le 11 septembre, à part des morts injustes.

— Des morts injustes, il y en a tous les jours et ça ne t'empêche pas de fêter d'autres évènements. Personnellement, je célèbre un anniversaire, la disparition des Twins Towers et de ma pseudo société. Elles étaient vraiment très moches, il faut l'avouer.

— T'es barge ! fit-il leur servant malgré tout un verre de sang. Et c'est l'anniversaire de qui ? Je le connais ?

— T'aimerais... mais non.

— Et tu pars où ? Oh, laisse tomber, se ravisa-t-il.

— Tu commences à apprendre. C'est bien.

Joseph fut brusquement saisi par la sensation qu'un autre choisi approchait, il chercha son arme des mains, mais Venus le calma immédiatement.

— T'inquiètes pas c'est mon chauffeur.

— Hein ? Mais ta célébration alors ?

— J'y vais ! Prends soin de toi, Jo ! Ne sors jamais sans balles explosives.

— OK ! Reviens me voir à l'occasion.

Venus ne répondit que par un sourire sincère et disparut derrière la porte qu'elle ferma délicatement. Joseph n'avait vraiment pas l'habitude de la voir ainsi. Elle semblait à la fois, calme, détendue et particulièrement sûre de son charme. Il ne savait plus rien d'elle. Elle entrait dans sa vie et en sortait comme dans un moulin, laissant toujours planer un mystère insondable autour de sa personne. C'était probablement ce qu'il y avait de mieux pour leur sécurité à tous les deux. C'était cependant particulièrement gênant pour des relations humaines. Quoi qu'ils n'avaient tous deux que peu de choses d'humain...

Fin du tome 4

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Grâce à ce passage vous aurez au moins appris la date d'anniversaire de quelqu'un :)

Bon alors, je sais que ça tombe un peu comme un cheveux sur la soupe cette fin. Mais il se trouve que j'ai été moi-même surpris :)

J'espère que vous, lecteurs depuis le premier tome, aurez passé un agréable moment en compagnie de Venus et de tous ces sang-purs. Je vous dit à bientôt pour le tome 5 (en lien externe), baptisé Castes. Dans ce prochain tome, vous retrouverez toute la bande des sang-purs dont Venus, Kaïl, Lörnst et les autres. Le sujet principal sera donc les castes. Castes qui ont cessées d'exister depuis deux siècles...

A savoir, ce nouveau tome est commencé depuis quelques années mais, contrairement à tous les autres, il n'est pas encore fini. Mon défi sera donc de le terminer sur Wattpad. Probablement en 2016. Mais avant de me relancer dans un autre Chronicles, j'ai d'autres projets à mettre en route. 

Merci d'avoir lu jusque là. Merci de vos commentaires et de vos votes qui me font toujours plaisir à chaque fois.

Stay tuned

Sang-purs (Chronicles 4)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !