Chapitre 26. La visite d'Ashley.

4.9K 485 138

Nos premiers jours de travail, à Jody et à moi, furent gratifiants. Nous étions ensemble à la supérette, ce qui le rassurait. Ça lui donnait le courage nécessaire pour aller effectuer en plus quelques heures de ménage dans une villa. Nous nous sentions intégrés. Barry et Nick attendaient impatiemment que je les rejoigne au bar. Mais ce n'était pas plus mal qu'avant, je travaille dans un endroit plus tranquille avec Jody. Je me formais, je le formais. Nous étions deux hommes libres et utiles.

Ashley avait téléphoné et il venait le vendredi soir, au début du week-end, pour nous rendre visite. Jody était d'accord, il trouvait cette rencontre normale, maintenant que nous étions installés sans l'aide d'Ashley. Poppy nous laissait la maison deux jours. Elle faisait le trajet inverse. Elle partait voir sa sœur à LA. Ashley avait précisé qu'il serait accompagné de Joshua Shepard, son petit ami. Un nom, enfin. Ashley avait-il décidé d'approfondir le lien léger qu'il entretenait avec cet homme ? Tenait-il à nous délivrer ce message afin de nous rassurer ? Nous montrer qu'il ne s'impliquerait plus dans notre couple, à Jody et à moi, à moins que nous le demandions ?

Ashley et son mec arrivèrent peu après dix-sept heures. Ashley était superbe, avec ses cheveux brillants et souples aux épaules, son slim blanc et son t-shirt fluide de couleur pêche. Je crus lire dans son beau regard vert de la tristesse et de l'indécision. Se demandait-il s'il avait bien fait de venir ? Craignait-il la façon dont Jody et moi allions l'accueillir ?

Je le serrai contre mon cœur comme autrefois, avant la prison, avant que nos sentiments se figent, et avec plus d'assurance que lors des retrouvailles, quelques jours plus tôt. Je souhaitais qu'il sente qu'il était toujours mon ami le plus cher. Il s'écarta, me sourit, avant de fixer Jody d'un œil plus circonspect.

Mon homme l'observa. Il était si calme, si serein ! Ses yeux si bleus, si mobiles, si expressifs fuyaient de moins en moins et il le prouvait. Il esquissa un sourire, écarta les bras et Ashley vint s'y lover brièvement. Lorsqu'il lâcha Jody, Ashley paraissait plus heureux. Plus léger. Pouvait-il avoir douté de notre accueil ?

Il nous présenta Joshua. Ce dernier nous regardait avec un air narquois et condescendant. J'étais sûr qu'Ash n'avait pas parlé de notre passé, à Jody et à moi. Mais ce Joshua devait juger nos origines, notre périple, qui s'était avéré nécessaire pour une vie meilleure. Il n'avait pas eu besoin de ça, lui. Il portait un jean et une chemise de marque, sa coiffure était impeccable. À mes yeux, pourtant, sa beauté me paraissait fade, parce qu'elle n'exprimait rien, à part son dédain. Ce type n'avait aucune profondeur et je ne pouvais que comprendre les doutes d'Ashley. Il faudrait qu'on parle. Il lui fallait quelqu'un d'autre. Il ne m'écouterait peut-être pas, par fierté, parce que j'avais refusé son aide et certains de ses conseils. Mais je le connaissais suffisamment pour savoir qu'il finirait par réfléchir à ce qui était bon pour lui. Et ce gars ne l'était pas.

Jody et moi nous montrâmes la maison, son cadre privilégié sur les falaises, face au Pacifique. Nous descendîmes jusqu'à la plage. Ce con de Joshua avait l'air de s'emmerder profondément. Rien ne l'émouvait, alors qu'Ash posait des questions montrant son réel intérêt pour nos choix de vie. Mieux, il comprenait et approuvait. Je surpris Joshua en train de hausser les épaules. Et si les craintes d'Ashley, à son arrivée, provenaient de son boy-friend et non de Jody et moi ? Ashley nous aimait, il ne pouvait pas douter de nous. Ses interrogations venaient d'ailleurs. De Joshua.

Nous nous installâmes à table. Je l'avais présentée du mieux possible, avec les sets en bambou de Poppy. Le poulet aux herbes et les tagliatelles au fromage attendaient sur le bar. J'avais passé un bon moment à tout préparer, secondé par Jody, qui était doué et enthousiaste. Je le découvrais dans les tâches quotidiennes et ça nous ancrait encore plus profondément dans ce nid. Pour le dessert, nous avions élaboré un tiramisu, grâce à une recette ultra simple de Poppy.

J'ai  conduit jusqu'à toiWhere stories live. Discover now