Partie 24: oui je le veux

22K 877 27


Je me réveille dans les bras de mon Homme.  J'ai passé une nuit étrange mais plutôt bonne dans l'ensemble. Je le laisse dormir encore un peu car je vois qu'il en a besoin. Je cour me doucher et m'habiller.  Je déjeune en regardant la télévision,  les feux de l'amour 😍😍😍😍. 



15h10 mon épisode est fini et Nayem descend à ce moment. 

Lui: j'ai un peu paniqué en ne te voyant pas avec moi dans le lit

Moi: n'importe quoi tu ne vas pas commencer à être parano

Lui: non je le suis déjà

Moi: pfff bon prépare toi on va chez mes parents. 

Il rigole et m'embrasse le front pour ensuite monter s'habiller. Il redescend tout beau et file manger.

Lui; c'est bon j'ai fini

Moi: ok je vais mettre mes chaussures. 




Dans la voiture j'étais pensif, cette épreuve avait eu impact sur moi incroyable.  J'étais pas dégoûté de la vie mais je n'y avais plus beaucoup goût. Alors que je regardais à l'horizon il attrape ma main. Je me retourne et le regarde, il me souris, sourire que je lui rend.

Lui: ça va ?

Moi: oui et toi ?

Lui: oui. Tu penses à quoi ?

Moi: a rien de très intéressant

Lui; tu n'arrive pas à oublier. 

Je retourne la tête vers la fenêtre avant de répondre. 

Moi: non c'est encore trop frais mais je vais reussir à oublier il me faut juste un peu de temps

Lui: je pense que tu devrais rester chez tes parents quelque temps sa te fera que du bien.  Tu vas me manquer mais

Moi: c'est ce qu'il y a de meilleur pour moi Et je suis d'accord, Je pense aussi que c'est mieux. Je reste jusqu'au mariage. 

Lui: c'est toi qui vois

On continue de faire le chemin en silence.  Quand on arrive chez mes parents. On dit bonjour à tout le monde, il y avait même Awa mais je ne sais pas si elle était au courante. 

On passe l'après midi tous ensemble et sa m'a fait le plus grand bien, je n'avais pas pensé une fois à ce qui m'étais arrivé . 

Il est temps pour Nayem de Partir, il dit au revoir à tout le monde. Je descend l'accompagner en bas.

Lui: repose toi bien Princess.

Il m'embrasse le front 

Moi: tu vas me manquer bébé

Lui: toi aussi .

On s'embrasse puis il monte dans sa voiture.  Je le regarde partir et remonte. 







Ce soir on est enrre jeune dans le salon,  tout mes frères sont la. Onn se remémore les souvenirs, les conneries de gosses. Il avait raison, me retrouver en famille m'a fait un bien fou.

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !