Chapitre 9.

8K 683 491

Je le suivis donc en dehors de la salle. Il m'agrippa le bras assez fort et m'emmena dans une petite pièce. Sûrement le placard de rangement d'une salle d'art plastique. Il ne m'avait toujours pas lâché. Il me faisait mal. Une fois la porte fermé, il se retourna vers moi. Il relâcha mon bras brusquement. Il avait les lèvres serrés et un regard de braise. Il était énervé, ça se voyait. Pourtant il n'a aucune raison, c'est moi qui lui en veux et non l'inverse. Raah il m'énerve. Il croisa les bras sur sa poitrine et me regarda comme s'il attendait quelque chose de moi.

Moi: C'est quoi le problème ?

V: Tais toi.

Non mais je rêve ? Il ose me parler comme ça. Je sais qu'il gère mal sa colère mais il y a des limites. Instinctivement, je lui mis une claque. Je n'ai pas vraiment de force, mais pourtant sa tête à basculé sous le coup que je lui ai porté. Il entre-ouvrit la bouche, choqué. Il ferma la porte à clé et me plaqua contre le mur. Son visage était proche du miens. Je sentais son souffle. Il va me tué, c'est sûr. J'ai décidé de lui faire face. Je le fixait droit dans les yeux, avec le même regard que lui.

V: Refais ça ne serais-ce qu'une seule fois, et je peux te jurer que tu le regrettera.

Moi: Je fais ce que je veux. T'es pas en droit de me dire ce que je dois faire.

V: Ça c'est ce que tu crois.

Il prit mes poignets et les plaça au dessus de ma tête en les tenant très fort. Là encore, il me fait mal. Je n'aime pas cette facette de lui. Il me fait peur. Il est bien trop violent.

Moi: Tae lâche moi.

V: Hors de question.

Moi: Bordel mais tu veux quoi à la fin ?!

Et voilà que je pleure. Foutu sensibilité à la con. Il posa sa tête dans mon cou et entrelaça ses doigts aux miens. Je ne le comprend pas. Ce gars est bipolaire c'est pas possible. Il posa délicatement ses lèvres dans mon cou, y laissant une petite marque rouge. Il releva la tête et me regarda dans les yeux.

Moi: Putain Tae t'es en couple.

V: Pardon ? Aha, tu sais bien que non.

Moi: Arrête. Ae-Cha me l'a dit.

V: Faut croire qu'elle t'a menti.

Moi: C'est ça oui.

V: Tu crois vraiment que si j'étais en couple je ferrais ça ?

Moi: Faire quo-

Il m'interrompit en m'embrassant. Il vient de m'embrasser. Il est en train de m'embrasser. Je suis perdu. Je recommence à sangloter, je ne sais même pas pourquoi est-ce que je pleure. Je me fais pitié. Il recula et embrassa ma joue, afin d'empêcher ma larme de couler.

V: Arrête de pleurer, s'il te plait.

Moi: Mais je peux rien faire d'autre ! Tu m'embrouilles. Un coup t'es froid et un autre t'es adorable avec moi. Tu sais pas ce que tu veux ou quoi ? Tu me fais du mal, essaie de t'en rendre comptes.

Il lâcha mes mains et passa ses bras autour de ma taille. Il enfouit son visage dans mon cou.

V: Excuse moi, Rae... Moi même je suis perdu. J'ai jamais été réellement amoureux, alors j'ai eu du mal à me rendre compte de ce que je ressentais pour toi. Je l'assumais pas vraiment. J'ai ma fierté qui a prit le dessus. Je suis désolé.

Moi: J'ai pas besoin de tes excuses. Je veux juste que tu arrêtes tout ça. Sois clair Tae.

V: Je t'aime, Rae.

Ma respiration s'était figé, mais mon coeur, lui, battait la chamade. Il vient de se déclaré à moi. Je n'arrive pas à lui répondre. Je ne sais pas quoi dire. Je me suis contenté de dire ce que je pensais réellement.

Moi: Je te déteste, Taehyung. Mais pourtant, je suis tomber amoureuse de toi. Tss, c'est tellement contradictoire. Tu m'énerves.

V: Hey...

Moi: Quoi encore ?

Il approcha son visage du miens et m'embrassa à nouveau. Par réflexe, et aussi parce que j'en avais envie, je mis mes bras autour de sa nuque. Contrairement à la première fois, je répondit à son baisé. Je l'aime, ça ne fait aucun doutes. Mais j'ai dû mal à le croire. Il éloigna ses lèvres des miennes et me sourit.

V: T'es chiante, à cause de toi j'ai mal au bide avec ces foutus papillons de mes deux.

Moi: La ferme tu veux ?

Je souriais moi aussi. Cette situation est foutrement comique. Il se mit à rire avec son sourire rectangulaire. Il est incroyablement beau. J'en peux plus de lui.

V: On retourne chez les autres ? Ah et, ce qui c'est passé, ça reste entre nous ok ? Je préfère qu'on dise rien. Les gens on tendance à tout foutre en l'air.

Moi: Aucun soucis. De toute façon y'a rien de spécial entre nous. On est pas ensemble je te rappelle.

Il se rapprocha de mon oreille.

V: Pas encore.

Il se retira avec un sourire malicieux sur le visage. J'ai envie de le frapper. Retiens toi Rae. Il me prit par les hanches et m'approcha un peu plus de lui. Il déposa ses lèvres contre les miennes et passa une main dans mes cheveux. Je le repoussa légèrement en ricanant.

V: Tu fais quoi au juste ?

Moi: J'ai pas envie de t'embrasser, imbécile.

V: Répète un peu si t'en a le courage.

Moi: De quoi ? Que j'ai pas envie de t'embrasser ou que t'es qu'un idiot ?

V: Tu vas mourir.

Moi: Parle pour toi.

Il s'approcha lentement de moi avec son regard bizarre. Son visage est sérieux. Je reculais au fur et à mesure qu'il avançait, jusqu'à me retrouver contre le mur. Il posa violemment sa main près de mon visage, et me fixa.

Moi: T-Tu me fais peur comme ça...

Il ne répondit rien. Il s'approcha encore et encore. Et d'un coup, s'éloigna de moi. 

V: Aha, j'adore cette tête que tu fais. Allez viens, on retourne chez les autres.

Je fis signe de la tête que oui, en hésitant légèrement. J'étais un peu gêné. Mon côté timide et coincé venait de refaire surface. Tiens, je me demandais où il était passé. Taehyung rouvrit la porte, et nous sortîmes dans le couloir. Rah bordel. Ce mec me rend dingue, dans ton les sens du terme...

↪no more dream [tome1] | kthLisez cette histoire GRATUITEMENT!