Parti 18: Putain c'est bon

38.5K 988 26

Dans la peau de Nayem






Aujourd'hui c'est vendredi et c'est mon anniversaire.  Comme tout les ans j'appelle mon frère

Moi: mon amour

Aymen: arrête ça Nayem

Moi: jrigole bro . Joyeux anniversaire

Lui: merci joyeux anniversaire 

Moi: merci mon frère.  Demain maman fait quelque chose ?

Lui: oais elle reuni la famille et la famille de ta femme.

Moi: elle ne viendra pas 

Lui: ça ne c'est toujours pas arrangé ?

Moi: non elle prend pas mes appels et répond pas à mes texto. Elle ne m'a toujours pas souhaité mon anniversaire

Lui: trql mon pote elle va te le souhaitez.  En tout cas elle n'a pas oublier pcq elle me la souhaité. 

Moi: sa veut dire quelle m'en veut encore

Lui: tqt je suis sur quelle te prépare une surprise

Moi: on verra bon je te laisse mon frère je dois aller taffer on se voit pour le déjeuner. 

On se salut puis raccroche.  Je me prépare pour aller au travail mais Nahel ne quittait pas mes pensées.  Sa me rendait fou quelle m'ignore et m'en veuille .. je lui envoi un message pour savoir si ce soir elle venait dormir à la maison.  J'espérais quelle réponde même pour dire non mais rien .. 



J'arrive au bureau

Moi: Bonjour Sevrin des messages ?

Sevrin ( secrétaire): euh Bonjour monsieur.  Oui monsieur Dubois à appeler, il a bien reçu les échantillons et à fait son choix si vous pouvez le rappeler. Mr Trunon aussi à appeler et Mr djerbi en Égypte aussi pour un problème au niveau des commandes. 

Moi: ok rappelle mr Djerbi et passe le moi dans mon bureau pour régler ce problème au plus vite. On appelera mr Dubois après.

Sevrin: d'accord et a 11h vous avez rdv avec le comptable pour un bilan semestrielle

Moi: ok d'accord merci 

Sevrin: de rien et monsieur

Je me retourne vers elle et la regarde attendant ce quelle a à me dire

Elle: Joyeux anniversaire

Je lui lance un léger sourire avec un remerciement et rentre dans mon bureau. Je sais que Nahel ne l'aime pas et veux que je la vire. Déjà que je refuse de la viré je vais au moins garder mes distance avec elle pour respecter ma femme qui ne ma toujours pas répondu . Les appels téléphoniques s'enchaîne ainsi que les rendez vous mais malgré ça elle quitte pas mes pensées .. je sais,  je suis obsédée par elle.

 Il est 12h30 je re sors de mon bureau pour rejoindre Aymen. 

Sevrin: on mange ensemble monsieur ? Vous n'allez pas déjeuné seul pour votre anniversaire. 

Moi: merci de t'inquiéter mais je déjeune avec mon frère alors non merci. 

Elle était frustré je le ressentais mais fit comme si de rien était. 

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !