17 janvier 2016

37 5 6
                                                  



La semaine ne semble jamais assez courte. Les discussions tournent autour de ce qu'on fait dimanche. Rester à la maison. Se déplacer pour le défilé dans la commune du programme officiel nécessite de trouver une personne majeure et qui, de préférence, ne soit pas un parent. Les notes, les révisions, plus rien ne compte dès que la sonnerie du dernier cours de vendredi retentit.

- Tu sais, je m'étais dit que tu pourrais venir à la maison samedi après-midi pour qu'on répète un peu. On va à la répét' du soir et tu pourrais rester dormir au lieu de retourner aux Abymes pour revenir sur Le Moule dimanche, propose Cannelle alors que Yohan et elle se dirigent vers la sortie du lycée.

Trop occupé à répondre à un SMS, il aurait bousculé un autre élève si Cannelle ne l'avait pas tiré par le bras à la dernière seconde.

- Merci, dit-il en gardant les yeux rivés sur son téléphone jusqu'à ce qu'il ait fini.

- Tu parles à ta Natacha ?

- Peut-être qu'elle sera là dimanche.

- Tu me la présenteras alors.

- On verra, dit-il esquivant une nouvelle fois le sujet.

- Et donc ? reprend Cannelle. Tu veux dormir chez moi samedi ?

- Vaut mieux pas.

- Pourquoi ? A cause de Natacha ? ajoute-t-elle quand il ne répond pas.

- Disons qu'on a passé l'âge.

- Depuis quand ça te pose un problème qu'on dorme ensemble ?

Quelques élèves se retournent avec un regard à la fois amusé et interrogateur.

- Ce n'est pas ce que vous croyez, leur dit Yohan et poursuit à voix basse. Voilà, c'est exactement pour ça que je ne peux pas dormir chez toi.

- Je ne comprends pas.

- Sérieusement ?

- Sérieusement.

Il ne lui donne pas d'explication pour autant. Une fois le portail franchi, il lui dit au revoir avant de se diriger vers le bus du ramassage scolaire. Cannelle se rejoue la conversation dans sa tête et en arrive à la conclusion que leur amitié le met mal à l'aise parce qu'il ne souhaite pas qu'on les associe autrement que comme amis. Un coup de klaxon la sort de ses pensées et elle rejoint Magalie en courant. Installée dans la voiture, elle sort son portable et réfléchit au SMS qu'elle veut envoyer à Yohan sans trop savoir quoi dire.

- Trois soupirs et un tchip. C'est ta façon de me dire de te demander ce qui ne va pas ? dit Magalie.

- Non.

Cannelle recommence son SMS plusieurs fois avant de s'avouer vaincue.

- J'ai proposé à Yohan de dormir à la maison demain soir et il m'a dit non. Et tu sais pourquoi ? Parce qu'on a passé l'âge. C'est ce qu'il m'a dit.

- Vous avez passé l'âge.

- Donc ça veut dire que je n'ai plus le droit de dormir avec mon meilleur ami ?

- Si vous n'êtes qu'amis, je suppose qu'il n'y a pas de problème.

- Pourquoi si ? Evidemment qu'on est amis. Il est mon meilleur ami...

- Et aucune de ses copines n'a jamais trouvé ça bizarre ?

- Déjà, il n'est sorti qu'avec deux filles et—

Sur un air de carnavalLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant