prologue

7.9K 433 41

Le soleil brillait sur cette rue composée de quelques maisons espacées, entourées de jardins et séparées par des barrières.

Les enfants jouaient, certains parents étaient dans leurs jardins, lisant un journal, faisant du barbecue, arrosant leurs fleurs, fruits et légumes...

La famille Lopez profitait aussi du soleil. Maria, la mère, faisait une sieste, allongée sur un hamac. Hector, le père, faisait du barbecue. Kayss, le fils, âgé de huit ans, nageait dans la piscine, accompagné de sa soeur Kamilia, âgée de dix ans.

Ces deux là étaient très proches depuis tout petits. Ils étaient inséparables.

-"Kami attrape!"

Kayss lui a lancé un grand ballon qui est tombé dans l'eau et l'a éclaboussée.

-"Hey! Tu vas voir toi! Viens là!"

Elle courait après lui mais avait du mal dans l'eau. Kayss rigolait et s'est enfuit en nageant.

C'était l'été, il faisait chaud, il y avait un léger vent agréable. L'ambiance était joyeuse.

-"C'est prêt! Tout le monde à table!" A appelé Hector.

Maria s'est levée de son hamac et est allée mettre la table avec son mari.

-"Allez les enfants! Venez tant que c'est chaud!" Criait Maria.

Ils sont sortis de la piscine et couraient jusqu'à la table, mouillés. Tout le monde s'est installé et mangeait dans une bonne ambiance.

-"Mmmmm c'est délicieux papa!!!" A dit Kayss.

-"Merci fiston!" A t-il repondu à son fils, ensuite s'est adressé à tout le monde " C'est bientôt les vacances. Où aimeriez vous aller?"

-"À la mer!!" A crié Kayss.

-"Moi aussi à la mer!!" A répondu Kamilia.

-"Et toi chérie?"

-"La mer je trouve que c'est une bonne idée."

-"Mais pas de camping papa s'il te plaît. Une maison, ok?" A repris Kamilia.

Le père rigolait et a répondu positivement.

Les enfants n'avaient pas apprécié le camping la dernière fois. Ils se plaignaient du manque de confort du wagon.

Après avoir mangé, Maria debarassait la table. Hector fumait une cigarette et les enfants sont montés se laver et se changer.

Kamilia est sortie voir son amie Rita qui habitait dans sa rue. Elle l'a rejoint dans son jardin où celles-ci papotaient, assises sur la pelouse.

Kayss s'est assis devant la télé, la télécommande à la main, il cherchait quelque chose d'intéressant. Il est tombé sur un dessin animé et s'est arrêté dessu.

Hector arrosait les fleurs de leur jardin alors que Maria, bien installée à table, peignait un joli vase.

Une voiture noire a viré dans cette rue. Elle s'est avancée et s'est arrêtée devant la maison des Lopez. Cinq hommes cagoulés en sont sortis armés. Ils ont pénétré dans leur jardin et tiraient à plusieurs reprises.

Les bruits des coups de fusils résonnaient dans toute la rue. Tous les voisins étaient interpellés par ces bruits.

Kayss a accouru vers le mur vitré du salon et voyait ses parents tomber au sol, des balles pénétrer leur corps, le sang couler...
Il restait sur place, n'arrivant plus à bouger à cause du choc. Seul les larmes coulaient sur ses joues. Il était terrifié.

Kamilia était effrayée par ces bruits mais ignorait ce qui venait de se passer. Les voisins sortaient de leurs maisons. Les hommes cagoulés sont entrés dans leur voiture et celle ci s'en est allée laissant cette rue sous le choc.

-"Les enfants! Entrez dans la maison!" Criait la mère de Rita.

-"Qu'est ce qu'il se passe?" A demandé Kamilia.

Kayss pleurait et est sorti dans le jardin. Il marchait lentement en regardant les deux corps sans vie de ses parents.

-"Papa?... Maman?..."

Kamilia est sortie du jardin de son amie et a courru vers sa maison.

-"Kami revient!" Criait Rita.

Mais elle ne se retournait pas. Elle est arrivée dans son jardin et s'est arrêtée brusquement en voyant cette scène horrible. Kayss la regardait les yeux remplis de larmes.

-"Kami..... Ils sont... morts...."

Elle a accouru vers chacun de ses parent, en pleurs, et essayait de les réveiller en les secouant.

-"Maman... s'il te plaît réveille toi! Non... ne nous laisse pas... maman.... nonnnn....."

-"Papa... non... ne partez pas.... non...."

Les sirènes de police se sont fait entendre. Les policiers sont entrés dans le jardin trouvant deux cadavres et autant d'enfants les pleurant. Ils les ont séparés difficilement et les ont installés dans une de leurs voitures pour les enmener loin de cette scène de crime.

Ils ont bloqué l'accès à tout intru dans cette maison.

La joie qui régnait dans cette rue s'est transformée en terreur, choc et tristesse. Tout s'est passé telement vite. En quelques secondes seulement la vie des Lopez a changé à jamais.

[Votez si vous aimez et commentez ☺]

RevancheLisez cette histoire GRATUITEMENT !