Chapitre 2

140 14 1
                                                  

Je me réveilla doucement, me trouvant dans une chambre claire, boisé, ou trônait au milieu un grand lit à baldaquin recouvert par endroit de rideau blanc et argenté. Les murs pas très large, entouraient le lit en bois massif. Un bureau se trouvait sur le côté gauche du matelas soyeux, accompagnait d'un piano blanc laqué. Et sur le coté droit, était encastrée dans le mur une magnifique cheminé d'époque victorienne en pierre froide. Mon corps lui, était recouvert d'un tissu satiné glissant sous mes doigts, recouvrant ma tenu de cérémonie dans laquelle je me trouvais encore. Je me leva rapidement, regrettant tout de suite, ayant mille étoiles dansant devant mes yeux.

J'étais seul pour une première fois. Un large miroir surplombé la cheminé reflétant mon corps. Je me trouvais belle. Mes cheveux roux contrastait avec la pâleur de ma peau. On aurait dit que j'étais une poupée de porcelaine. Mes yeux gris semblaient transpercer la glace devant moi. Ma tenu me donnait l'air puissante. Mais une marque sombre tel un tatouage brumeux recouvrait mon visage partant de l'œil droit jusqu'à mon cou, suivant le tracer des doigts de ce démon. Il y avait quelque chose de beau dans cette marque, quelque chose de mystérieux. Me donnant l'air sauvage ou guerrière.

Puis la porte dissimulée derrière un panneau de bois s'ouvra brusquement. Je ne bougeai pas, toujours devant le miroir tournant seulement la tête. C'était le prince Hassiel.

_ où suis-je ? Demandais je d'une voix douce. il eu un mouvement de recule, certainement me pensait il encore endormie.

_ dans ta chambre, elle t'appartient durant ton apprentissage! Répondit il, mais il semblant déjà réfléchir à une prochaine question.

_ comment ce fait il que tu sois déjà debout? Cette marque aurait dû te mettre KO pendant quelque jours! Rajouta t il ensuite. J'haussais des épaules ne sachant pas du tout la réponse.

_ Hassiel...

_ ici dans cette école et dans ce royaume on m'appelle mon altesse! Dit il en s'approchant de moi comme pour me menacé.

_ peut être fait tu tomber toutes ses filles dehors par ton rang ou ton pouvoir, mais à ce que j'ai compris je suis plus forte que toi! Répondis-je.

_ pas pour le moment tu n'es qu'une simple éveillé, tu ne sais même pas te servir de tous ce pouvoir, quel gâchis! Dit il me regardant droit dans les yeux, lui étant plus grand que moi en taille. Il avait une carrure imposante, et ses vêtement de jour laissaient transparaitre une musculature digne d' Achille. Ses cheveux brins assombrissaient son visage et ses yeux d'un vert olive me faisait penser a un serpent.

_ pourquoi suis-je là? Et qui suis-je ? Demandais m'asseyant sur mon lit.

_ Theorah t'avais était assigner pour répondre à ce genre de question! Dit il me prenant de haut.

_ il n'a pas trop eu le temps! Ajoutais je en lui montrant mon visage, indiquant la marque noir.

_ elle finira par partir petit à petit ne t'inquiété pas! Dit il en attrapant mon visage d'un main ferme, mais la même douleur nous fis une nouvelle fois nous lâcher.

_ c'est étrange ça ! Affirma t il toujours debout en face de moi.

_ pourquoi vous autres, ne pouvez pas me toucher?

_ qui dit que ses toi qui ne peux pas être toucher, peut être que toi tu ne peux pas nous toucher! Continua t il.

_ Hassiel c'est la même chose, on ne peut pas se toucher, c'est normal? Demandais je.

_ non, du moins c'est la première fois, puis c'est aussi la première fois qu'un éveillé ne se rappeler pas de sa vie antérieure, et sois aussi puissant. Tu es en quelque sorte unique! Il avait maintenant l'air intrigué par moi et moins dégouter par Auxilium que j'était. Je me laissa tomber à la reverse sur le lit, rebondissant un peu.

Archangel of DeathWhere stories live. Discover now