Partie 8: Je t'aime

22.6K 1K 7










Ce soir je me balade, voilà 2 semaines que je n'ai pas revu Nayem et c'est vrai que c'est bizarre. Je ne dirais pas qu'il me manque, n'abusons pas mais je ne sais pas trop j'avais envie de le voir.


Je suis au parc assise, en pleine remise en question. L'école tout se passe bien, famille et ami pareille mais c'est vrai qu'il me manque se petit quelque chose qui s'appelle l'amour. Je suis assez compliqué dans mes relations dans le sens ou je sais ce que je veux et surtout ce que je ne veux pas. J'ai eu une seule vrai relation et sa date de maintenant 2 ans. J'étais pas une gamine mais bon je n'étais pas vraiment une femme, pas celle que je suis aujourd'hui. Derrière mes airs d'allumeuse ,je crois encore en mon prince charmant.














Mon téléphone sonne, c'était un numéro inconnu.

Allo ?

......: la promise de l'Ulfarks ne devrait pas se promenait toute seule

Pardon ? Je crois que vous vous êtes trompé de numéro

.......: fait gaffe à toi, tu es ma proie.

C'est plutôt à toi de faire gaffe alors

.......: je te traquerai, te suivrai et au moment propice, je te tuerai

Ah bon ?

........: ton guerrier loup ...

😂😂 il mm'a dit guerrier loup. Puis Awa si tu n'arrête pas tes blagues je bloque ton numéro dis je avant de raccrocher. Ah nan il n'y a quelle pour faire des blagues comme celle la.

Je décidais tout de même de rentrer car il commençait à se faire tard.
































Laurianne: coucou mon lapin je voulais te parler

Bh qu'est ce qu'il y a ?

Laurianne: tu sais que tu es ma meilleure amie malgré qu'on se connaisse que depuis 2 3ans.

Oui je sais et tu fais aussi partie des miennes mais pourquoi ?

Laurianne: je dois t'avouer quelques chose mais j'ai peur de ta réaction.

Écoute si c'est à propos de mon frère vas y

Laurianne: je suis amoureuse Nahel. Je sais pas comment j'ai pu te faire ça mais c'est arrivé comme ça. Dès le première fois que je les vu. Je comprendrais si tu m'en veuilles

Écoute

Laurianne: non j'ai peur de ta réaction

Sa change rien pour nous mon lapin, je t'en veux pas du tout. Je l'avais compris depuis longtemps j'attendais juste que tu sois prête pour me le dire.

Laurianne: c'est vrai ? Alors sa ne te dérange pas

Non dans la mesure où tu ne me parle pas de tes débats sexuel avec lui

Laurianne: 😄 ne t'inquiète pas. Merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci mille fois

Sa fait beaucoup de merci nan ? Bref sinon sa en ait où avec lui ?

Laurianne: qui lui ?

Bh mon frère

Laurianne: ah nan nan il n'y a rien du tout

Arrête Lau, depuis que tu as dormi chez lui tu fais tout pour qu'on y aille pas comme si tu voulais l'éviter.

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !