#3

15.5K 806 199

Une sonnerie incessante me sort de mon sommeil réparateur. Je souffle et insulte d'emblée la personne qui a osé m'extirper de ma grasse matinée.

J'ouvre la porte et tombe sur une renoi qui me sourit de toutes ses dents, Eva.

- Tu fais chier toi, il te sert à quoi ton putain de portable ?

- J'espère que t'as une bonne raison de venir me casser la tête dès le matin. Je réponds, la voix pâteuse.

Je me décale pour laisser entrer ma meilleure amie.

- Quel matin ? Il est quatorze heures ma biche, et à la base tu devais passer me voir hier, tu m'as vénère sur ce coup là.

- Ça sent le tieb, je remarque en ignorant ses paroles.

Elle tship et m'assène d'un regard noir avant de me tendre un sachet plastique blanc encore tiède. Je souris de toute mes dents, je l'adore quand elle me ramène à manger. Il faut dire que la cuisine et moi on ne fait pas la paire.

- C'est mama qui m'a forcée, sinon je t'aurais rien ramené.

- On ne peut compter que sur la mama de toute manière.

Je me retourne pour atteindre la cuisine et me prendre une fourchette et je la rejoins dans le salon. Madame a déjà pris ses aises en posant ses escarpins sur ma table basse. J'hausse les sourcils et m'assois près d'elle.

- Bouge, y'en a qui mangent. Je grogne en poussant ses jambes

- Tu sais qu'elle s'inquiète pour toi.

Je soupire.

- Dis-lui que tout va bien.

- Elle sait que tu t'en sors bien, mais c'est le milieu qui lui fait peur, elle ne veut pas que tu tombes dans toutes les conneries que pourraient t'imposer le biz.

- Marcus est là.

Elle ne dit rien et fais la moue, je sais qu'elle n'est pas convaincue mais elle n'insiste pas. Je ne laisse pas une miette dans le tupperware, et je la vois surfer sur son cellulaire.

- Sympa la tof avec Nekfeu, sourit-elle.

Je fronce d'abord les sourcils sans comprendre, puis elle tend son portable pour me montrer le cliché posté sur instagram. Je souffle du nez en la découvrant, c'était une photo prise à notre insu, juste avant que je parte il me semble.

- Marcus ne perd pas le nord, je souris à mon tour.

- Avoues t'étais dans tous tes états, rit-elle.

- T'es folle, je suis restée la plus sereine possible.

- Il sait au moins que tu nous cassais les oreilles avec ses chansons ?

- J'étais bien partie pour faire la meuf ignorante, mais t'imagine bien que Marcus a ouvert sa grande bouche.

Elle éclate de rire à gorge déployée. Son rire est plus drôle que ma révélation, alors je me mets à rire aussi.

- Ce soir on sort, déclare-t-elle, d'un ton ferme.

- Pourquoi ?

- C'est l'anniversaire de Shaynez.

- C'est qui Shaynez ?

- J'sais pas, mais j'ai réussi à être invitée par la pote d'une pote, ça va être le feu ! Déclare-t-elle, toute excitée.

Take My SoulLisez cette histoire GRATUITEMENT!