Chapitre 1

711 80 20
                                                  

Mon réveil sonne. Enfin, il ne sonne pas, il me casse les oreilles. Ça fait mal. Ouille. Je le balance par la fenêtre. Puis ma mère vient me faire chier pour m'embêter.

- Gertrude ! On se réveille !

Je tire les draps, mais elle les balance par la fenêtre. Le voisin qui passait par là les ramasse.

- Merci pour ces merdes !

Il se casse en courant.

Finalement je dois me réveiller. C'est pas cool. Je vais prendre ma douche, me coiffer, me brosser les dents, me laver, m'habiller, me maquiller... Ah non, je me maquille pas. Bref... Je me lave puis je me prépare devant le miroir cassé de ma chambre.

L'université c'est trop stressant ! Je sais pas ce que je vais faire ! Je vais pleurer et même faire pipi culotte !

Puis j'arrive dans le salon. Y'a ma mère et Bernard. Il est moche, mais c'est mon petit-ami alors je dois faire genre qu'il est beau.

- Salut l'horreur ! m'écrié-je

- Salut !

Il pue l'eau de Cologne. Ça pue. Ça donne envie de vomir. Mais c'est pas grave.

- Je vais porter tes bagages !

C'est un vrai gentleman. Enfin, que lorsque ça m'arrange. J'ai l'air d'être une innocente fille, mais je suis une salope.

Bref, on monte dans la voiture et j'ai trop peur de ne pas me faire d'amis ! Je veux des amis ! La popularité c'est ma vie ! Sinon je meurs !

*

J'arrive à la fac avec ma mère et mon copain. J'ai l'air d'une ringarde, mais c'est pas grave. Du coup, je ne peux pas arriver dans un ralenti super classe comme dans les films. Bah non, il faudrait que je sois cool pour ça, mais c'est pas prêt d'arriver.

Les bâtiments sont beaux. C'est tout ce que j'ai à dire parce que mon vocabulaire est trop limité pour faire mieux. Et puis si vous savez pas à quoi ça ressemble, cherchez sur Google "Washington Central University". Voilà, démerdez-vous !

On se dirige vers ma chambre parce que ma mère est une relou et ça c'est pas cool. Enfin, je m'en fous, je suis une soumise.

- C'est trop cool que ma fille aille à l'université ! hurle ma mère comme une fan hystérique.

On arrive devant ma chambre. Puis on entre. Ma mère hurle encore, mais cette fois-ci d'horreur. Elle a vu quelque chose... Non... Quelqu'un...

SLENDER MAN !

Non, je déconne. Je suis drôle hein ? Bon, ok, je reprends mon sérieux. C'est une fille avec des cheveux roses avec plein de fard à paupières vert, des tatouages kawaii.

C'est horrible.

Je crie comme ma mère parce que je suis une conne qui ne connait rien à la vie.

- Wesh les gens ! Je suis Geraldine ! Mais me regardez pas comme ça ! C'est pas cool !

- Salut... Je... suis... Gertrude, tenté-je de dire comme une andouille.

- Trop cool ! On est coloc !

Deux mecs s'incrustent dans la chambre en mode tranquille comme si de rien n'était.

- Han c'est la coloc pourrie ! s'exclame un mec. Sinon, moi c'est Gaylord.

- Bon on se casse les gens ! crie Geraldine.

Je vois alors un mec qui reste dans un coin. Il a des cheveux bleus pastels et plein de tatouages kawaii comme Geraldine. Je veux qu'il se présente à moi mais il bouge pas et reste dans un coin. Il a pas l'air cool !

Ils finissent par se casser.

Ma mère est en train de s'arracher les cheveux et en jette des mottes dans tous les sens.

- IL FAUT QUE TU CHANGES DE CHAMBRE !

- Mais non !

- Ok.


Post Mortem - Saison 2Where stories live. Discover now