Chapitre 19 : Pretty Hurts

7.7K 345 136

Je n'ai aucune raison d'être angoissée.

J'ai mis le paquet pour lui plaire.

Mais en même temps...

Qui ne met pas le paquet en boîte ?

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Qui ne met pas le paquet en boîte ?

Je vais peut-être même arriver qu'il aura des pimbêches autour...

Le Uber me dépose devant le Milliardaire et je réajuste mon insolente robe emmeraude qui sied à mon teint.

Il fallait bien la placer un jour vu que je suis bien décidé à avoir cette humeur légère des jeunes de mon âges.
Et puis elle pourrissait dans mon placard à côté de la combi-Shnek d'Ariana Grande

Et puis elle pourrissait dans mon placard à côté de la combi-Shnek d'Ariana Grande

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

depuis qu'Adam avait annulé notre week-end en Amoureux...

Je n'arrête pas de me dire que s'il n'avait pas été bloqué par son travail il y a des semaines de cela...
Je n'aurais probablement jamais rencontré Nekfeu et nous serions encore heureux.

D'un bonheur maîtrisé certes, mais d'un bonheur mutuel quand même. Je lui ai fait tant de peine quand j'ai rompu.
Et puis en quelque sorte je me projettais déjà avec Ken...
Je me suis fait de la peine à moi aussi.

Mais bon, ça ne sert à rien de ressasser.

Aujourd'hui, nous ne sommes plus ensembles et Adam continue de prendre de mes nouvelles sans me pousser à changer ma décision en restant un soutien dans les autres domaines relationnelles.
C'est un homme bon.
Et faire demi-tour ne ferait que lui manquer de respect encore une fois et taire ce dont j'ai bien trop conscience.

Ken en a été le déclencheur de mon virage infernal mais cela reste toujours d'actualité :

J'ai besoin d'expérimenter au-delà des contours connus et sécuritaires de ma vie et se serait bien d'ailleurs que ma peur du renouveau me quittent aux pieds de ce physio... Plutôt rude.

Il a capté que les deux zoulous derrière moi me collent uniquement pour prétendre qu'ils sont venus accompagnée d'une pouliche.

Il finit par me faire un hochement de tête rassurant du style " évidemment honey que tu rentres " tout en bloquant d'un bras les sangsues qui n'ont pas arrêter de commenter vulgairement mon popotin.

Tentations Des Ex Groupies (Nekfeu)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant