Chap-13

1.2K 87 59

"Il se rapprochait de plus en plus jusqu'à poser ses lèvres sur celles de l'inconscient, sur celles de son meilleur ami, sur celles de celui qu'il avait tant fait souffrir, sur celle de Mathieu Sommet."


"J'ai oublié l'argent !! Cria Nyo en entrant en fracas dans la chambre

Antoine se releva brusquement des lèvres de Mathieu et regarda le dessinateur avec un air des plus innocents possibles : "Ah... Heu... Je... Je prends mes sous et... Balbutia le causeur de troubles

-Tu as vu ? Demanda Antoine gêné

-Oui... heu... Non ! Non ! Rien vu !! Non je n'ai rien vu ! Je suis une plante qui...

-NYO ! S'énerva Antoine, Ne le dit à personne... Même pas à Mathieu quand il sera réveillé...

-Je ne dirais rien lança-t-il avant de repartir dans les couloirs.

Nyo ne pouvaient s'empêcher de songer, avec un sourire aux lèvres, au couple que pourrait former Antoine et Mathieu... Ils iraient si bien ensemble...

Antoine reporta toute son attention sur inconscient après "l'incident"... Il s'en voulait tellement, c'était de sa faute si il était comme ça aujourd'hui... Mais il était décidé à rester, à veiller sur lui, à être auprès de lui quand il se réveillera... La journée fut assez calme, Mathieu ne montrait aucun signe de réveille, Nyo partit vers 15h00 et à 21h30, fin des visites, Antoine se retrouvait dehors... Il prit le métro le plus proche pour récupérer sa voiture, stationnée près de l'appartement de son collègue, avant de rentrer chez lui. Il se prépara un café et prit un chargeur de téléphone et des affaires de rechange qu'il mit dans une sacoche. Il reprit la route vers l'hôpital et il n'y avait plus qu'à attendre l'heure des visites... Il voulait être près de son 'ami'... Il l'aimait tellement...

Trois jours et deux nuits... Cela faisait maintenant trois jours qu'Antoine attendait le réveil de Mathieu, passant ses journées à ses côtés dans cette maudite chambre hospitalière. Et deux nuit... Deux nuit qu'il campait dans sa voiture, devant l'hôpital, ne dormant que quelques heures chaque nuits, voulant absolument être aux côtés de son 'ami' dès qu'il le pouvait.

Dans ces jours, Mathieu reçut beaucoup de visites : en passant par Alex, Seb et Fred qui avaient fait le déplacement, Nyo qui restait au moins 2 heures par jour, des amis plus ou moins proches et ses parents... Il y avait aussi beaucoup de cartes et de lettres de bon rétablissement comme celle de la part de la famille Breut ou celle venant de Bob et Gab... L'inconscient recevait tout ça sous l'œil protecteur d'Antoine qui était toujours présent.

"Quatrième journée, 21h28, bientôt la fin des visites et toujours rien soupira le plus chevelu, bonne nuit Math' dit-il en l'embrassant sur le front avant de s'engouffrer dans les couloirs sombres et désert qui menaient à la sortie. Une fois dehors, dans le froid toujours aussi glacial qui lui rappelait des mauvais souvenirs, il alluma une cigarette... Il resta longtemps à contempler le ciel et à réfléchir encore... Une question lui revenait souvent en tête... Une question dont il devrait pourtant avoir la réponse : "était-il amoureux de Mathieu Sommet". Il serait tenté de dire oui avec le baiser qu'il lui a donné... Mais il n'en était pas sûr...

Il monta dans son véhicule, mit la radio en route et s'allongea à l'arrière sous une couverture. Troisième nuit à écouter le post radio, troisième nuit à réfléchir à cette question qui le tracassait de plus en plus, troisième nuit à faire une insomnie et troisième nuit à penser à lui... A Mathieu...

Le lendemain matin, Antoine arriva devant la porte de l'hôpital partie visite vers 7h20. A 7h30, quand une jeune femme travaillant pour à l'accueil vint ouvrir, il se dirigea rapidement vers la chambre 292.

Une fois dans l'entrée de la pièce, il vit un médecin, accroupit au niveau de Mathieu à lui parler. Sûrement un test de réception pensa Antoine avant de se racler la gorge pour annoncer son arriver qui réjouit l'homme en blouse blanche :"Ah !! Monsieur Daniel !! On a une très grande nouvelle à vous annoncer ! Dit-il en se mettant devant le plus jeune

-Il est... ? Demanda Antoine qui ne savait pas trop quoi répondre.

Le médecin le regarda droit dans les yeux et fit un signe de tête approbateur. Antoine n'en revenait pas, des larmes de joies commencèrent à couler sur ses joues. Le médecin s'écarta pour laisser libre l'espace qu'il y avait entre les deux vidéastes, et sur le lit, il y avait Mathieu, réveillé... Il eut un choc en voyant Antoine, mais bientôt, lui aussi commença à pleurer de joie :"Antoine ?

-Mathieu... Enfin ! Soupira Antoine emplit de joie."

__________________________________________________________________________________________

Hey ! Alors voici le chapitre 13 de cette fiction qui est je pense un peu plus joyeux que les précédents :)

J'espère qu'il vous plait !!!

Je voudrais bien une petite pub d'une petite fiction en cours d'écriture par Beajqtslg qui s'intitule :"Tout Est Faux... Joueur Du Grenier"

Même si l'histoire n'est pas encore finit ( Bien qu'elle le soit bientôt ) je trouve l'écriture formidable, l'idée vraiment sympa, franchement j'aime beaucoup et je vous invite à la lire !!!

Et sinon, encore merci à vous tous ! Vous qui me soutenez que ce soit par des favs ou des commentaires qui sont pour l'instant tous positifs, MERCI ! Vous êtes de plus en plus nombreux à lire cette fiction et je suis contente !!

Et pour l'image je l'ai trouvé sur DeviantArt et je la trouvais sympa alors voilà...

Et voili voilou...



C'est compliqué... ( Matoine )Lisez cette histoire GRATUITEMENT !