/7\

552 64 15

Le Frenniq ne se montra finalement pas et le couple protecteur du Grand Livre retrouva le chedre avant de se dématérialiser. Ils quittèrent définitivement cette magnifique planète. Crystal avait indiqué à Credol leur prochaine destination, comme le voulait la tradition. Ainsi apparurent-ils tous les trois dans un immense désert, sur la planète Gjordok. On disait qu'un mage vivait là. Personne ne connaissait sa spécialité, ni même s'il en avait une. La gardienne ignorait donc si elle pourrait apprendre quelque chose de lui. La simple envie de passer un peu de temps auprès d'un guerrier de valeur la réjouissait. Les entraînements avec Slix étaient agréables, mais elle connaissait trop bien ses réactions. Il était devenu trop facile à battre. Elle n'avait jamais eu ce problème avec Akuma. En effet, sa petite sœur était très talentueuse et avait une grande imagination. Elle était capable d'inventer toute sorte de nouveaux enchaînements. Slix avait beau avoir fait des progrès, il n'avait pas l'instinct pour le combat. En réalité, il était d'un très bon niveau, pour un sorcier. Mais il ferait un piètre mage. Trois ans avec Crystal le lui avait fait comprendre. Pour autant, il ne perdait pas sa motivation et continuait de progresser. C'était un modèle de persévérance.

— Tu ne pouvais pas nous faire apparaitre ailleurs qu'en plein désert ? demanda l'homme renard.

— Non.

La réponse avait été courte, mais la jeune femme avait eu un léger sourire. Slix comprit donc qu'elle n'était pas de mauvais poil. Il avait remarqué que, chaque fois qu'ils évoluaient dans le monde Unigumi ou sur Terre, Crystal retrouvait un minimum d'entrain. Elle ne parlait pas forcément plus, mais était globalement plus enjouée. Moins terne, se corrigea immédiatement le compagnon de la gardienne. Malgré cela, Crystal retrouvait systématiquement un air grave lorsqu'ils rendaient visite à Zancot, là où sa sœur avait trouvé la mort. À l'opposé, lorsqu'ils allaient voir Célina et Ascual, sur sa planète natale, elle retrouvait un comportement quasi normal. Mais cela ne durait jamais bien longtemps.

Pour l'instant, le couple avançait sur le dos de Jensy. L'animal progressait, manifestement au hasard, sur un sol sec et craquelé. Le désert, parfaitement plat, s'étendait à perte de vue dans toutes les directions. Aucun point de repère n'était discernable. Le ciel était pratiquement blanc et le soleil, immense boule jaunâtre, commençait déjà à les faire transpirer.

— Je ne sens rien, intervint rapidement Slix. Tu es meilleure que moi, tu captes son énergie ?

— Non.

— Tu crois vraiment qu'il y a quelqu'un ici ?

— Je ne suis sûre de rien, non. Il paraît qu'il habite ici, mais personne ne sait où exactement. Et la planète a été délaissée à peu près à l'époque à laquelle je suis née.

Slix siffla entre ses dents. Crystal avait vu le jour plus de mille sept-cents ans plus tôt. Ce rocher désertique ne leur apporterait probablement rien, s'il avait été abandonné tout ce temps. Autant quitter les lieux immédiatement.

— Comment tu comptes le trouver s'il cache son énergie ?

— C'est lui qui nous trouvera.

Slix s'étonna que sa compagne projette, à nouveau, de libérer son énergie vitale pour devenir une balise émettrice. C'était le meilleur moyen de faire venir Glenmor. Crystal argua cependant qu'il était assez rare de voir le Frenniq revenir à la charge si rapidement. Elle n'y avait pas cru chez Credol, elle n'y croyait pas plus aujourd'hui.

— On l'a vu quoi, cinq fois je crois. En trois ans ?

— Sept en fait, corrigea Slix. Et deux fois dans un intervalle de trois jours, une fois. Il est imprévisible.

L'apprentie - Le Grand Livre 2Lisez cette histoire GRATUITEMENT !