Retour

26.9K 2.2K 26


- et Maja et Léon ?

- ils vont rester ici le temps de vider la maison de Catherine une tâche qui son heureux d'accomplir.

- que vas-tu faire de la maison ? demanda belle accrochée à son cou

- j'avais pensé à la restaurer pour que Léon et Maja y vive heureux qu'en pense tu ? proposa t-il sourire au lèvres

- mais tu as le droit de faire ça ?

- bien-sûr Catherine n'aurait jamais dû me défier et encore moins s'en prendre à toi.

- mais je vais plus les revoirs protesta belle avec une mou.

- bien-sûr que si ils seront toujours les bienvenues dès que tu voudras les voir ils viendront assura zahir en l'embrassant.

- promis ?

- je te le promets.

Après avoir dit au revoir à Maja puis à Léon, ils prirent l'avion, elle avait dormi pendant toute la duré du vol, seule la voix dure de Zahir qui parler au téléphone s'inviter dans son sommeil, il n'avait cessé de l'embrasser à plusieurs reprises avant qu'elle n'ouvre les yeux pour découvrir le paysage magnifique d'alcantar, contre le torse de Zahir une main sur son ventre, il l'observait sourire aux lèvres.

- tu es réveillée mon ange. chuchota ce dernier contre son visage.

- Oui

- nous sommes presque arrivés ensuite j'appellerai le médecin pour qu'il t'examine déclara t-il

- d'accord. acquiesça Belle

Après ce long voyage Belle se sentait très fatiguée, après avoir était renvoyée en Irlande, elle se retrouvait de nouveau sur les terres de l'homme qu'elle aimé si fort.

Une fois que le médecin et fini d'examiner Belle il s'adressa à Zahir.

- nous allons surveiller ça de très près votre altesse ne vous en faite pas.

- elle va bien les bébés vont bien ?

- oui tout va très bien, il faut juste qu'elle reste tranquille aucun effort repos et n'hésitez pas à forcer sur les gourmandises. dit le médecin en souriant.

Belle heureuse comme jamais elle ne l'avait était se mis à rire de bon cœur tandis que Zahir caressé ses cheveux.

Une fois le médecin partit, il s'avança vers elle les yeux étincelants.

- je vais prendre soin de toi dorénavant, tu es m'a prisonnière.

- c'est vrai ! s'écria belle sourire aux lèvres.

- oui madame tu ne m'échapperas plus. Fit-il d'un sourire ténébreux. 

Les lèvres sur les siennes, Belle s'accrochait à son cou légèrement tandis qu'il embrassait son front, Belle se sentait comme dans un rêve.

- tu va devenir ma femme. souffla zahir contre ses lèvres ma reine tu es à moi Belle.

Les yeux fermés, son cœur battait à la chamade.

-je t'aime belle.

- moi aussi je t'aime


LA ROSE DES SABLES TOME 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT !