Retrouvaille

17.9K 1.3K 13


Jamal avait entraîné madja avec lui en lui proposant de faire un tour, Belle était à présent seule dans le petit salon de la chambre d'hôtel, elle jettait des coups d'œil à la porte en attendant l'arrivé de Zahir.

Comment allait-il réagir à sa grossesse la question demeurait sans réponse jusqu'à ce que la porte s'ouvre d'une puissance que Belle avait reculé dos contre le siège du canapé.

- Belle souffla-t-il en s'agenouillant devant elle

-Zahir je...

- chut ne dit rien tout est de ma faute, j'aurai dû t'expliquer tout depuis le début. Coupa-t-il en prenant ses mains

Les yeux rivés sur elle, il caressait son visage et descendait délicatement le long de son corps puis il s'était arrêté sur son ventre en reculant les yeux écarquillés.

- belle tu es...

- enceinte oui je m'excuse murmura-t-elle

- tu quoi ? souffla-t-il en prenant son visage entre ses mains.

- je ne pensais pas que je tomberai enceinte tu sais et je t'ai menti pour la pilule je n'avais jamais pensé á la prendre avant que tu m'en parle avoua-t-elle en baissant la tête.

- oh Belle comment peut-tu croire que je ne veux pas d'enfants avec toi demanda-t-il presque furieux

- tu m'a demandé si je prenais la....

- pilule oui et quand tu m'a dit que tu l'avait prise j'étais furieux parce que j'espèrais que tu porte mon enfant.

- alors tu n'es pas fâché ?

- je suis fâché contre moi mon ange, tu portes mon enfant es...

- t'es enfants rectifia Belle

Il l'a regardé le visage incrédule.

- quoi qu'est-ce que tu as dit ?

- il y a deux bébés dans deux poches différentes, des faux jumeaux, mais il y a un problème expliqua belle.

- un problème qu'elle problème paniqua Zahir

- le medecin a dit que j'étais fragile et beaucoup trop stressée alors il ne faut pas que je fasse d'effort que je m'alimente pour qu'il n'y ai pas de complications expliqua belle en regardant Zahir qui semblait très inquiet.

- des complications répéta Zahir

- malaise saignements, mais tu sais le médecin a dit qu'il ne fallait pas s'inquiéter et Maja a payée les premiers soins il... Il m'a donnait un traitement à prendre avec des vitamines, mais après je...

- Belle regarde moi ordonna Zahir les yeux noirs

Prenant son visage en coupe, il avai plongé son regard dans le sien

- je vais mettre l'équipe la plus compétente pour prendre soin de toi, je vais prendre soin de toi tout va bien se passer, tu m'entends.

- oui murmura-t-elle les larmes aux yeux

- il ne t'arrivera rien mon amour ni à toi ni a nos bébés, je ne laisserai personne te faire du mal.

Il l'abait embrassé avec force et détermination.

- je suis en colère jamais j'aurai dû, vous laissez souffla-t-il contre le ventre de la jeune femme.

- tu n'y ai pour rien. 

Les mains protectrices contre son ventre, il avait relevé la tête.

- si j'aurais dû t'emmener avec moi même si ce n'était pas de tout repos.

- de tout repos ? répéta belle

Se relevant pour s'installer à côté d'elle, il l'avait serré contre lui.

- j'avais engagé un détective pour enquêter sur Eleonore déclara-t-il contre ses cheveux. Il c'est avéré que j'ai découvert des choses qui on précipité mon départ à plusieurs reprises. 

- quelles genre de choses demanda-t-elle contre son torse.

Elle se sentit bercer comme pour la calmer, Zahir respirait fort dans ses cheveux.

- tout d'abord, j'ai découvert que ta chute dans les ronces était fausse commença-t-il

Belle avait fermé les yeux en attendant la sentence de l'homme qu'elle aimait.

- mais je ne t'en veux pas chérie, je sais que ton eu peur déclara-t-il tout en continuant à la bercer comme une enfant.

- Tu n'es pas fâché alors ?

- Non belle, je suis fâché contre moi de n'avoir rien vu.

Après une longue pause, il reprit

- Eleonore à profité de mon absence pour jouer aux maîtresses avec un avocat.

- qu... Quoi ?

- oui, je l'ai fait prendre en photo ce qui m'a facilité la tâche pour la piéger.

- Et j'ai découvert que Catherine avait l'intention de te donner à un homme d'affaires finit-il par dire en resserrent son emprise.

D'un mouvement de panique, elle essaya de se relever.

- Non chut chérie, c'est terminer, j'ai retrouvais se monstre et j'ai fait ce que j'avais à faire chuchota Zahir contre son oreille en la berçant.

Serrant sa veste de toute ses forces Belle sentait les larmes montées de nouveau ainsi Catherine voulait se débarrasser d'elle jusqu'à la donner en échange d'une somme d'argent, c'était donc ça qu'elle faisait référence à l'aéroport.

- oh Zahir souffla-t-elle

- chut, c'est terminé plus personne ne te fera du mal.

Embrassant la jeune femme sur le front il continuait à la bercer délicatement une main sur son ventre. - c'est pour sa alors que tu étais absent pendant tout ce temps.

- oui.

- elle m'a dit que Eleonore était enceinte.

- comment a tu pus croire une telle chose s'indigna zahir

- tu sais Catherine à passée sa vie à me faire peur et j'étais perdue se justifia belle tremblante.

- dès que je t'ai vue la première fois, j'ai su que c'était toi que je voulais et personne d'autre jamais je te ferais souffrir expliqua Zahir

- je suis désolé chuchota la jeune femme

-viens nous rentrons à la maison reprit, il en la soulevant dans ses bras 



LA ROSE DES SABLES TOME 1Lisez cette histoire GRATUITEMENT!