Chapitre 38

30.6K 1.5K 135

Je vous présente mes meilleurs vœux pour l'année 2017. Que cette année réalise tous vos souhaits...

A la demande de Marievula et Alger78 voilà la suite.

Ne sachant pas quoi répondre à Scott, j'ai ignoré son message. Devais -je lui dire ce que je pensais sur lui ? Qu'il se jouait probablement de moi ? En pensant ça j'avais un pincement au coeur. De toute façon je n'avais plus le temps de me lamenter sur mon sort, il fallait que je me prépare pour aller au Jake's bar. J'y suis encore aller à pieds, on verra bien si je trouve quelqu'un pour me raccompagner, sinon je demanderai à Jake si je fais la fermeture avec lui il sera peut-être d'accord. Me voilà partie pour une soirée de dur labeur.

- salut Suzy, ça va ?

- salut Chloé, ça va et toi ? Je tenais à te dire que je suis super contente de bosser avec toi. Je suis sûre que l'on va devenir de très bonnes amies.

Je suis un peu gênée, je ne m'attendais pas à tant d'enthousiasme au bout du premier jour mais je suis ravie car je pense sincèrement que l'on peut devenir de très bonnes amies comme elle le dit.

- heu merci. Ça me fait très plaisir de te l'entendre dire. Bon je file aux vestiaires me changer.

- ok à tout de suite.

Me voilà dans le vestiaire pour me changer. Je viens d'enlever mon haut. Je m'apprête à mettre le t-shirt du bar quand quelqu'un arrive à toute vitesse dans le vestiaire. Je n'ai pas eu le temps d'enfiler mon vêtement que je vois Jake devant moi, les yeux rivés sur ma poitrine. Super ! Je suis à moitié à poil devant mon patron. Quand il se reprend, il se retourne.

- merde, excuse moi Chloé je ne voulais pas te faire peur ou te matter t'inquiète pas. Je ne t'ai pas vu arriver au bar et je commençais à me demander si tu allais arriver, et Suzy m'a dit que tu étais dans le vestiaire. J'ai attendu un peu avant de venir mais comme tu sortais pas je suis venu vérifier que tu étais bien là. Je suis désolé.

- non c'est bon, en plus tu as pas eu le temps de voir grand chose donc je ne m'en fais pas, je n'étais pas à poil non plus.

- euh non, dommage car le si peu que j'ai pu voir me va à ravir. Me dit-il en me faisant un clin d'œil.

Je reste muette face à cet aveu.

- allez dépêche toi, les clients attendent. Dit-il en souriant.

- oui j'arrive

Je retourne dans le bar et je n'ose même plus regarder Jake dans les yeux. Les commandes s'enchaînent, les clients sont sympa il me donne pas mal de pourboire. La soirée se passe plutôt bien. Ça passe même assez vite. C'est la dernière heure de mon service et je ne sais pas comment je vais rentrer. Est-ce que je rentre à pied ou bien je demande à Jake ? Je me dirige vers Jake et il me regarde avec un immense sourire. Merde je ne voudrais pas qu'il se fasse d'idées lui aussi. Je commence à en avoir marre. Damon, Scott, maintenant Jake. Qu'est-ce qu'ils ont tous ? Il y a d'autre fille que moi, et en plus bien plus jolie que moi. C'est peut être le fait que je sois française. Ça doit être le fantasme de beaucoup d'américain peut-être !

- Jake ?

- oui ! Il y a un problème ?

- non, enfin si.

- Tu ne veux plus travailler pour moi ? C'est à cause de tout à l'heure ? Excuse moi si je t'ai mis mal à l'aise. Je plaisantais. Enfin tu me plaisent je ne peux pas le nier mais t'inquiète je comprends. En plus tu as sûrement quelqu'un qui t'attends en France. Je te jure que cela ne se reproduira plus. Reste travailler pour moi, s'il te plaît.

- en fait je voulais juste savoir si tu pouvais me raccompagner à ma résidence étudiante. Mais si tu ne veux pas c'est pas grave, j'irais à pieds.

- quoi ? Hors de question...

- ben tant pis peut-être que Suzy pourra faire un détours.

- mais non idiote, hors de question que tu rentres à pied. Je serais ravi de te raccompagner.

- ah ok, merci alors.

- par contre tu vas attendre un peu le temps que je ferme le bar.

- pas de problème.

Jake vient de mettre les derniers clients dehors, il va vérifier que tout est bien fermé, que toutes les lumières soient éteintes. Il revient et me dit que c'est bon tout est ok. On sort du bar et on se dirige vers sa voiture. Je suis morte de fatigue. Je suis à peine rentrée dans la voiture que Jake commence la conversation.

- tu as l'air fatigué.

- c'est normal que j'en ai l'air, je suis fatiguée.

- ça va aller pour demain soir, tu vas pouvoir tenir le coup ?

- oui, je vais gérer. Et je ne voudrais surtout pas louper mon premier vendredi soir.

- tu as raison, tu ne vas pas croire ce que tu vas voir. Ce chanteur là c'est une mine d'or pour mon bar. Il ramène tellement de monde. Il a un charme fou et en plus il a une voix magnifique.

- j'ai hâté d'y être.

Nous voilà arriver devant ma résidence.

- merci Jake de m'avoir ramené.

- ce fut un plaisir. J'aime bien ta compagnie. Au fait tu n'as pas répondu tout a l'heure, tu as quelqu'un qui t'attends en France ?

- heu non, personne en France ne m'attend.

- ah ok, je te dis à demain Chloé, fais de beaux rêves.

- merci à demain.

Je suis contente qu'il n'est pas plus insisté que ça. Je retourne dans ma chambre et je ne mets pas de temps à m'allonger. Je ne pense plus qu'à une chose...dormir. Mais avant je jette un œil sur mon portable pour voir si je n'ai pas de messages. Je n'aurai pas dû, j'ai plusieurs messages de Scott.

"Pourquoi tu ne réponds pas ?"

"S'il te plaît réponds"

"Si j'ai fait quelque chose de mal dis le moi"

"Si je t'ai fais mal excuse moi je ne m'en suis pas rendu compte, je pensais que tu avais aimé "

Je me rend compte que je me fais peut être des idées. Il a l'air sincère dans ses messages, il a l'air de s'inquiéter pour moi. Je me décide à lui envoyer un message avant de m'endormir.

"J'ai énormément apprécier"...

LUILisez cette histoire GRATUITEMENT!